Illustration article

Quelles économies avec un chauffe-eau solaire ?

7 min de lecture

Avec un chauffe-eau solaire, l'économie constatée sur l'énergie nécessaire à la production d'eau chaude oscille entre 60 et 80 %. Celle-ci dépendra du système remplacé par le chauffe-eau solaire ainsi que de l'utilisation faite de l'eau chaude issue de cette production.

De plus en plus de particuliers choisissent de changer leur système de chauffe-eau en misant sur l'énergie solaire. Conviction écologique ou volonté de faire des économies, les raisons de choisir cette solution sont nombreuses.

quelles économies avec un chauffe-eau solaire

Quelle utilisation pour l’eau chaude issue du CESI ?

Dans l'esprit collectif, le chauffe-eau solaire ne sera utilisé que pour produire l'eau chaude sanitaire. Il s'agit de l'eau qui servira notamment dans la cuisine ou dans la salle de bain. Il est tout à fait possible de choisir de n'utiliser ce système que pour cette partie de votre alimentation.

Les chauffe-eaux à énergie solaire individuels sont néanmoins capables de vous fournir une solution de chauffage économique. Un circuit de chauffage pour permettre de faire circuler de l'eau chaude pour restituer de la chaleur dans un appartement ou une maison. La plupart du temps, un plancher chauffant sera utilisé pour mettre en place ce genre de solution.

Le choix du chauffe-eau solaire le plus efficace

Il existe plusieurs types de chauffe-eaux solaires différents. Notre classement des meilleurs CESI en France est le suivant:

  • Le chauffe-eau à circulation forcée

  • Le chauffe-eau à thermosiphon

  • Le chauffe-eau à auto-vidange

  • Le chauffe-eau monobloc

Pour résumer notre réflexion, le chauffe-eau à circulation forcée permet de pouvoir placer le ballon d'eau chaude où vous le souhaitez par rapport au panneau solaire. Il s'agit donc pour les utilisateurs de pouvoir positionner le réservoir d'eau chaude à l'intérieur de l'habitation, pour éviter les déperditions de chaleur nuisant à la performance. Ce système est donc pratique, puisqu’il vous assure de pouvoir faire des avantages d'économie que le chauffe-eau monobloc, dont le réservoir, est exposé aux températures extérieures.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Combien coûte la production d’eau chaude avec les autres systèmes ?

Pour concrétiser les économies pouvant être faites avec un chauffe-eau solaire, nous avons décidé de nous baser sur la consommation d'une famille composée de quatre personnes. On estime leur consommation annuelle moyenne à 200 m3 d'eau chaude. Le coût associé avec les autres énergies est le suivant :

  • Chaudière au gaz naturel : 100 euros par an

  • Chauffe-eau électrique : 509 euros par an

  • Chaudière au propane : 1 400 euros par an

  • Chaudière au fioul : 2 000 euros par an

Il est important de noter qu'il s'agit de la consommation moyenne, qui peut fluctuer en fonction de la qualité de votre équipement. Votre façon de consommer et les performances énergétiques du logement sont aussi au cœur des données qui peuvent permettre de vous proposer une estimation personnalisée. En misant sur l'énergie solaire, vous ne serez par ailleurs plus totalement dépendant de sources d'énergie dont le prix peut fluctuer en fonction des éléments externes.

Les factures avec un chauffe-eau solaire

En général, l'installation d'un chauffe-eau solaire permet de produire 90 % des besoins d'eau chaude d'une habitation pendant les 6 ou 7 mois les plus chauds. Le reste de l'année, le système permet de fournir une eau préchauffée à votre chaudière traditionnelle. En fonction du système choisi, l'économie réalisée pour une famille de quatre personnes sera de 250 à 700 € par an.

Un chauffe-eau solaire permet de produire 90 % des besoins d'eau chaude d'une habitation pendant les 6 ou 7 mois les plus chauds.

Combien de temps faut-il pour amortir la pose d’un chauffe-eau solaire ?

La pose d'un chauffe-eau à énergie solaire coûte entre 4 000 et 6 000 €. En admettant une économie annuelle de 400 € sur l'énergie utilisée pour chauffer l'eau, l'amortissement se fera donc sur une durée comprise entre 10 et 15 ans. Si cette période vous paraît longue, vous devez prendre en compte la longévité de ce type d'équipement, qui pourrait bien vous accompagner pendant 20 à 25 ans.

Par ailleurs, vous n'aurez peut-être pas à supporter la totalité du coût de votre installation et de votre équipement. Le gouvernement a mis en place des aides comme MaPrimeRénov’, qui permettent d'absorber une partie de cette somme. Vous pourrez aussi profiter d'un prêt à taux zéro ou encore de la TVA à taux réduit.