Illustration article

Est-ce qu’un ballon d’eau chaude consomme beaucoup d’électricité ?

5 min de lecture

L’eau chaude sanitaire ou le chauffe-eau consomme beaucoup d’énergie au sein d’un foyer. Elle constitue 11 à 15 % des dépenses énergétiques, et se trouve ainsi à la deuxième place après le chauffage. Un ballon d’eau chaude consomme plus de 800 kWh par personne par an.

est-ce qu’un ballon d’eau chaude consomme beaucoup d’électricité

Les dépenses en électricité des ballons d’eau chaude

Le ballon d’eau chaude électrique produit l’eau chaude sanitaire en chauffant l’eau à l’aide de résistances électriques. Il maintient ensuite cette chaleur à une température indiquée jusqu’à son utilisation.

Quand le volume d’eau chaude diminue, le ballon se remplit d’eau froide. Le système de chauffe se remet en marche pour chauffer de nouveau l’eau contenue dans le ballon.

La consommation en électricité d’un ballon d’eau chaude en une année se calcule comme suit :

Chaleur massique de l’eau x (température de l’eau chaude – température de l’eau froide) x capacité du réservoir x 365 jours.

Prenons un exemple : pour un foyer avec deux personnes, le ballon peut être d’une capacité de 100 litres. La chaleur massique de l’eau est l’énergie nécessaire pour augmenter de 1 °C la température de 1 l d’eau, elle équivaut à 1.162Wh. Si on maintient l’eau chaude à 55 °C et que l’eau froide arrive à 16 °C, on a :

1.162 x (55-16) x 100 x 365 = 1 654 107 Wh ou 1 654 kWh. C’est la consommation en électricité de deux personnes en 1 an, soit 827 kWh par personne.

Si l’électricité coûte 0.1470 € TTC en heure creuse, le montant de la facture s’élève à 243.13 € par an.

Mon ballon d’eau chaude consomme beaucoup d’électricité : comment optimiser mes dépenses ?

Pour réduire au maximum votre dépense énergétique, quelques astuces sont utilisées pour minimiser la consommation en électricité :

  • Régler le thermostat à une température située entre 50 et 55 °C. Ne pas descendre en dessous de 50°C cependant, car il y a un risque de développement de bactéries ;

  • Faire tourner l’appareil pendant les heures creuses où le tarif est moins cher. Des réglages sont possibles sur certains équipements pour un enclenchement pendant la nuit ;

  • Adapter le volume de la cuve avec le besoin et le mode de vie des membres de la famille :

    • ni trop grand, car vous aurez un volume superflu qui va être chauffé en plus, ce qui augmentera la consommation ;

    • ni trop petit, car vous serez en manque d’eau chaude fréquemment, le réservoir va se remplir et se chauffer en continu pour répondre aux besoins ;

  • Entretenir régulièrement pour éviter la surconsommation en cas de présence de tartre ;

  • Éteindre l’appareil en cas d’absence prolongée.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quels ballons d'eau chaude consomment le plus d'électricité ?

Il existe deux types de sources d’eau chaude sanitaire dans un logement :

Les chauffe-eaux instantanés

Ils peuvent être alimentés par l’électricité ou le gaz. Ils n’ont pas besoin de cuve pour garder l’eau chaude, car ils la produisent à chaque fois que vous en avez besoin. Le besoin en énergie pour chauffer l’eau rapidement est élevé, mais la consommation est de courte durée.

Les ballons d’eau chaude

Ils peuvent être électriques, solaires, thermodynamiques ou à gaz. Ils accumulent l’eau dans un réservoir et la maintiennent à une température entre 50 et 60 °C.

Les chauffe-eaux solaires et thermodynamiques sont des appareils qui fonctionnent à l’énergie renouvelable. Ils ont cependant besoin d’une énergie d’appoint (électricité ou gaz) pour leur bon fonctionnement.