Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel entretien pour un chauffe-eau solaire ?

6 min de lecture

L'entretien classique d'un chauffe-eau solaire peut être effectué par un particulier. Il pourra notamment s'assurer de la propreté des capteurs solaires ou de l'étanchéité des tuyaux. L'appel à un professionnel reste néanmoins incontournable, pour assurer une maintenance complète.

Dans cet article, nous vous proposons un véritable guide de l'entretien du chauffe-eau solaire. Ce type de dispositif est choisi par de plus en plus de particuliers. La possibilité de bénéficier d'une eau chaude sanitaire et d'un chauffage à moindre coût est en effet un véritable argument. Il s'agit aussi d'un geste pour la planète, grâce à l'utilisation d'une énergie propre. Il convient néanmoins d'entretenir le dispositif de la bonne façon, pour optimiser sa durée de vie.

Entretien de chauffe-eau solaire : que dit la loi ?

L'entretien de certains chauffe-eaux par un professionnel est une obligation légale. Le décret n°2009-649 du 9 juin 2009 indique notamment une obligation d'entretien annuel pour les chauffe-eau à gaz. Si vous utilisiez jusqu'alors ce type de système, vous pensez peut-être que la règle s'applique à tous les types de chauffe-eau.

Sachez qu'il n'existe pour le moment aucune obligation légale à effectuer un entretien annuel sur un chauffe-eau solaire. L'entretien sera donc effectué au bon vouloir du particulier. Il reste néanmoins conseillé, pour pouvoir anticiper d'éventuelles réparations, et prolonger la durée de vie du dispositif. Sachez que si vous choisissez de mettre en location un logement équipé d'un chauffe-eau solaire, le locataire ne sera pas tenu d'effectuer l'entretien.

Peut-on entretenir son chauffe-eau solaire soi-même ?

Sans obligation légale en la matière, il est parfaitement possible d'entretenir son chauffe-eau solaire soi-même. Il suffira de se renseigner sur les différents gestes à appliquer pour nettoyer les capteurs ou vérifier le fonctionnement du système.

Il est important de souligner que pour vérifier l'étanchéité des conduites ou encore le bon fonctionnement des capteurs, les professionnels ont des équipements spécifiques. Ils sont donc les mieux placés pour vous indiquer le bon fonctionnement ou non d'un chauffe-eau solaire. Ils pourront également vous aider à anticiper d'éventuelles réparations, pour ne pas tomber en panne à cause de quelque chose qui aurait pu être anticipé.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Les étapes d'entretien du chauffe-eau solaire

Les différentes étapes de l'entretien du chauffe-eau solaire peuvent être détaillées de la façon suivante :

  • Vérifier l’état et l'étanchéité de la tuyauterie

  • S’assurer de la résistance des fixations du système, notamment sur le toit

  • Nettoyer les capteurs solaires à l’aide d’un jet d’eau

  • Surveiller qu'aucune végétation ne gêne le capteur solaire

  • Procéder à une purge du chauffe-eau, en cas de bruit anormal

Notez qu'un professionnel pourra prendre des précautions particulières en fonction de votre situation géographique. L'application d'un produit spécifique au nettoyage des capteurs solaires peut notamment être nécessaire dans les régions où l’air est pollué.

Quelle fréquence d’entretien pour un chauffe-eau solaire ?

Nous vous conseillons de nettoyer les capteurs des panneaux solaires régulièrement. Un simple coup de jet d'eau par saison vous permettra d'optimiser les performances de ces derniers. La maintenance globale de l'intégralité du système peut être effectuée tous les trois à cinq ans. En cas de dysfonctionnement, ou de perte d'efficacité de la production d'eau chaude, une intervention de maintenance pourra être prévue avant cette échéance.

La maintenance globale de l'intégralité du système peut être effectuée tous les trois à cinq ans.

Les prix de l’entretien du chauffe-eau solaire

Il faudra en général compter entre 120 et 300 € pour l'entretien d'un chauffe-eau solaire. Il est parfaitement possible de mettre en place un contrat de maintenance avec différents niveaux de garantie. Certaines entreprises proposent par exemple des contrats annuels, comprenant des interventions en cas de panne ou de dysfonctionnement. Pour les contrats avec les garanties les plus élevés, il est aussi possible de profiter d'un changement de pièces inclus dans le contrat.