Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Chauffe-eau thermodynamique sans unité extérieure

6 min de lecture

Les chauffe-eaux thermodynamiques sans unité extérieure garantissent des économies d’énergies intéressantes par rapport aux chauffe-eaux électriques : de l’ordre de 70 %. A contrario, d’un chauffe-eau thermodynamique split, ces modèles sont tout-en-un : ils associent la fonction d’un cumulus classique à la force d’une pompe à chaleur. Quelles différences entre un modèle monobloc et split ? Comment choisir entre les deux appareils ? On guide votre choix.

Chauffe-eau thermodynamique monobloc ou split : quelles différences ?

Chauffe-eau thermodynamique monobloc (sans unité extérieure)

Le chauffe-eau thermodynamique monobloc (ou compact) est un appareil tout-en-un. Cela signifie qu’il réunit à la fois pompe à chaleur et ballon d’eau chaude.

Son fonctionnement est simple : tout comme le chauffe-eau classique, le chauffe-eau thermodynamique est équipé d’une résistance électrique pour chauffer l’eau stockée dans son ballon. En revanche, ce type de modèle intègre également une pompe à chaleur en son sein. Utilisée pour récupérer les calories présentes dans l’air ambiant par le biais d’un fluide frigorigène, la PAC est synonyme réduction des factures puisqu’elle permet en effet de réaliser près de 75 % d’économie d’énergie sur la chauffe de l’eau par rapport à un chauffe-eau classique.

Chauffe-eau thermodynamique monobloc (sans unité extérieure)

Le chauffe-eau thermodynamique split est une alternative au chauffe-eau monobloc. Exerçant quasiment la même fonction, il se différencie par la provenance de l’air qu’il consomme et de son positionnement dans votre habitation.

Pour que ce processus soit possible, le chauffe-eau thermodynamique split est divisé en deux parties :

  • Le ballon d’eau chaude est placé en intérieur

  • La pompe à chaleur est quant à elle installée en dehors du logement

Parce que l’air consommé n’est plus puisé en intérieur, les contraintes d’emplacement citées pour le premier appareil ne s’appliquent pas à ce modèle.

L’avantage du chauffe-eau thermodynamique split est qu’il est généralement moins cher que le modèle compact (même si cela dépend des marques et des performances souhaitées) et propose une chauffe plus rapide.

Chauffe-eau thermodynamique monobloc ou split pour mon logement ?

Alors, chauffe-eau thermodynamique monobloc ou split pour répondre à mes besoins ? Le choix est en fait plutôt simple :

  • Si votre logement dispose d’une pièce de 20 m² minimum et non chauffée, de type buanderie ou garage, le monobloc sera parfaitement adapté à votre environnement.

  • Si votre logement ne dispose pas d’une pièce qui répond à ces critères ou que cet espace est trop proche des chambres, un modèle split peut mieux convenir.

Dans tous les cas, passez bien en revue tous vos besoins et contraintes pour faire le bon choix : budget, performance de l’appareil, temps de chauffe, aides de l’État…

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Comment choisir un modèle de chauffe-eau thermodynamique sans unité extérieure ?

Plusieurs éléments vous permettront de faire le bon choix de chauffe-eau thermodynamique monobloc. Parmi ceux que vous pouvez d’ores et déjà étudier, on retrouve :

  • La taille du ballon d’eau chaude : le ballon ne chauffera que l’eau qu’il peut contenir. Veillez ainsi à choisir un ballon qui correspond à vos besoins réels et spécifiques. On considère en moyenne qu’un adulte seul consomme 60 litres d’eau par jour.

  • Le coefficient de performance de la PAC : choisir un chauffe-eau thermodynamique avec une COP autour de 3 permet de réaliser de grandes économies. En effet, lors que le rapport entre l’énergie utile et l’énergie fournie est important, cela signifie que vous produisez de l’eau chaude avec un minimum d’énergie.

  • Le temps de chauffe du chauffe-eau : suivant sa taille, votre CET mettra de 3 à 8 heures pour chauffer votre eau à 60 °C.

  • Le bruit du chauffe-eau thermodynamique : un chauffe-eau thermodynamique monobloc est un peu plus bruyant qu’un cumulus traditionnel. En fonction du prix que vous engagerez, le niveau sonore de l’appareil sera revu à la baisse.

On peut donc dire qu’aujourd’hui le chauffe-eau thermodynamique sans unité extérieure est la solution économique et écologique pour chauffer votre eau chaude sanitaire.

D’un coût moyen de 2000 euros TTC, il reste abordable à l’achat. D’autant que vous pouvez bénéficier d’un écoprêt à taux zéro et d’un taux de TVA réduit sur le matériel et la pose par un professionnel RGE.

D’un coût moyen de 2000 euros TTC, le chauffe-eau thermodynamique sans unité extérieure reste abordable à l’achat.