Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quelle est la consommation d’un plancher chauffant électrique ? La méthode de calcul

6 min de lecture

Particulièrement performants, les derniers modèles de plancher chauffant électriques (chauffage au sol) sont gages d'économies d'énergie parfois substantielles et d'un confort thermique plus qu'appréciable. Leur consommation n'est pourtant pas nulle, et il reste important de bien calibrer les kWh nécessaires afin d'optimiser le montant de ses factures, été comme hiver. Pour calculer la consommation d'un plancher chauffant électrique, vous devez effectuer le calcul suivant : puissance du plancher chauffant en W/m² x nombre d’heures x nombre de jours/1 000.

Zoom sur la consommation d’un chauffage électrique et plus particulièrement sur la consommation d'un plancher chauffant électrique (non hydraulique).

Comprendre et calculer la consommation d'un plancher chauffant électrique

Au sein des catalogues des fournisseurs de systèmes de planchers chauffants, on retrouve des solutions de tramage et de treillis avec des niveaux de puissance qui oscillent entre 80 W/m² et 140 W/m² pour les installations les plus classiques, 150 W/m² et 200 W/m² pour les installations les plus puissantes. Etant donné que la consommation moyenne d'un plancher électrique est calculée sur la base de cette puissance, il est intéressant de prendre en compte cette variable lors de la concrétisation de votre projet !

La consommation du chauffage au sol électrique : l'un de ses avantages différenciants

La plancher chauffant électrique est une solution technique qui est généralement considérée comme un investissement écoénergétique : ce n'est pas pour rien ! En effet, si le coût d’installation est élevé, le coût de chauffage à l’usage (donc la consommation énergétique) est lui réduit.

Voilà pourquoi de nombreux fournisseurs d’énergie et des professionnels du bâtiment recommandent l’installation d’un chauffage au sol : une solution écologique et économique.

  • Un plancher chauffant électrique fonctionne à basse température, ce pourquoi il consomme moins d'électricité. Selon le sol qui diffuse la chaleur (carreaux de carrelage, vinyle, moquette, plancher), une température maximale sera atteinte. Le sol ne va pas devenir brûlant, une limite haute est prévue. Dans tous les cas, cette température sera moins élevée que celle constatée sur un radiateur électrique classique. Le plancher chauffant est ainsi bien plus économe en énergie tout en offrant une qualité de chauffe équivalente. Le plancher chauffant dispose d'un bien meilleur rendement que les autres chauffages électriques.

  • Au-delà de la consommation directe, un système de chauffage au sol électrique est également pensé pour mieux réguler la chaleur et notamment chauffer d’une manière plus homogène les grands volumes. A contrario avec un radiateur électrique, la chaleur reste majoritairement à proximité du convecteur, puis a tendance à remonter.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Installer un plancher chauffant électrique pour réduire sa consommation, une bonne idée ?

Pour un prix relativement abordable, le plancher chauffant électrique peut donc vous permettre de gagner en confort thermique en maîtrisant la consommation d'énergie de votre logement voire même, en le valorisant (amélioration du DPE sur une maison très énergivore, par exemple). Mais attention ! Le plancher chauffant électrique n'est pas le type de chauffage au sol le moins consommateur.

Il existe plusieurs types de planchers chauffants électriques mais aussi hydrauliques, lesquels offrent un rendement différent :

  • Le plancher chauffant électrique rayonnant (PRE), est assez consommateur mais abordable.

  • Le plancher chauffant électrique à accumulation, fonctionnant sur un principe similaire à celui de l'inertie. Plus coûteux, c'est aussi le plancher chauffant électrique consommant le moins d'énergie puisqu'il restitue la chaleur accumulée après extinction du thermostat. Il est à privilégier pour les habitations de zones climatiques froides, puisqu'il peut également être installé sur les murs !

  • Le plancher chauffant hydraulique, un chauffage durable basse consommation fonctionnant à l'eau. Le circuit est pour cela relié à une chaudière ou à une pompe à chaleur.

  • Le plancher chauffant hydraulique réversible, un formidable équipement permettant à la fois de chauffer et de rafraîchir le logement jour après jour, sur le principe d'une PAC réversible, notamment.

Pour optimiser votre consommation, demandez-vous donc dans un premier temps quel type de plancher chauffant installer. Il convient également de valider l'état de l'isolation de votre logement : un chauffage au sol très performant installé dans un logement aux fortes déperditions thermiques n'aurait que très peu d'impact réel en matière de la réduction de la facture énergétique. Consultez le DPE de votre habitat pour en savoir plus.

Réduire sa consommation énergétique avec un plancher chauffant performant nécessite une maison très bien isolée.

Fonctionnement d'un plancher chauffant

Pour connaître l’impact réel d’un système de chauffage au sol électrique et notamment ses conséquences en matière de consommation, il est important d’en comprendre le fonctionnement. Voici un rappel du fonctionnement de ces systèmes et un focus sur leurs atouts. Commençons par différencier le chauffage au sol à eau et le chauffage au sol électrique.

Un chauffage au sol électrique – également appelé plancher chauffant électrique – est constitué d’éléments chauffants (c’est-à-dire de résistances) qui peuvent prendre la forme de couronnes ou de trames. Il existe des trames qui s’installent directement sous un parquet flottant, des trames pensées pour le carrelage ou encore des solutions mixtes, qui s’adaptent à n’importe quel revêtement (système de découplage). Il existe également des solutions de trame pensées spécialement pour certaines pièces et notamment pour les salles de bain. Cette diversification des produits et la variété de solutions permet d’installer un plancher chauffant électrique pour de nombreux projets, qu’il s’agisse d’une construction neuve ou d’une rénovation.

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.