Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel type de chauffage électrique choisir ?

8 min de lecture

Il existe six modèles de radiateurs électriques qui fonctionnent chacun différemment et qui présentent leurs propres avantages et inconvénients. Du plus ancien modèle au plus moderne, on peut citer : le convecteur électrique, le panneau radiant (ou rayonnant), le radiateur électrique à chaleur douce, le radiateur électrique à inertie (fluide ou sèche) et le radiateur à inertie hybride. Un large choix pour tous ceux qui ont opté pour le chauffage électrique.

Plusieurs facteurs influent sur le type de chauffage électrique à choisir :

  • Le budget que vous souhaitez consacrer à son achat.

  • L’économie d’énergie que vous envisagez sur le long terme.

  • Si c’est votre résidence principale, secondaire ou un logement dédié à la location que vous souhaitez équiper.

  • Le type de pièces de votre habitation à doter de radiateurs électriques.

Tour d’horizon des avantages et inconvénients de chaque type de chauffage électrique pour opter en toute connaissance de cause pour le meilleur émetteur de chaleur.

Le convecteur électrique : un investissement à prix réduit

Le convecteur électrique est le modèle le plus ancien de chauffage électrique disponible sur le marché. Et c’est aussi le plus répandu dans les foyers français. La raison principale ? Son prix d’achat est peu élevé, mais aussi sa praticité. L’appareil est rapide à installer, assez léger, ne nécessite pas d’entretien - mis à part un petit dépoussiérage de temps en temps - et sa taille est adaptable à n’importe quelle pièce, même si celle-ci est assez exigüe. Aussi, il chauffe très vite l’espace autour de lui. Pour autant, les inconvénients présentés par ce type de chauffage électrique ne sont pas sans conséquences sur sa facture d’électricité.

Pourquoi choisir le convecteur électrique ?

Les propriétaires qui louent leur logement à l’année font souvent le choix du convecteur électrique pour réaliser des économies sur leur investissement. Ce type de chauffage électrique peut aussi convenir aux pièces humides comme les salles d’eau qui ont besoin d’un système d’appoint qui chauffe rapidement lorsqu’elles sont utilisées. De plus, le convecteur chauffe directement l’air, ce qui l’assèche quelque peu. Idéal donc pour les pièces où des soucis d’humidité peuvent parfois survenir.

Le panneau rayonnant, un convecteur amélioré pour les pièces humides et de passage

Reposant, lui aussi sur le principe de la convection, le panneau rayonnant se différencie par le fait qu’il chauffe les corps et non l’air grâce à des rayons infrarouges. Une caractéristique qui leur permet de chauffer plus confortablement que les convecteurs électriques tout en atteignant aussi rapidement le thermostat souhaité. Cependant, les inconvénients restent les mêmes : ils demandent une importante dépense énergétique. Enfin, leur design est plus élaboré que celui des convecteurs, ce qui les rend plus modernes et faciles à intégrer dans une décoration d’intérieur.

Pourquoi choisir le panneau rayonnant ?

Si le budget le permet, le panneau rayonnant peut remplacer le convecteur électrique dans les pièces humides. Ils présentent un tarif légèrement plus élevé tout en offrant un meilleur confort thermique même si ce dernier reste relatif. Il est aussi l’idéal pour les pièces de passage comme les entrées, les couloirs… Toutes celles qui ne nécessitent pas une chaleur diffusée constamment.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Le radiateur électrique à chaleur douce pour un confort thermique dans les pièces de vie

Grâce à sa diffusion de la chaleur progressive et ses rayons infrarouges, le radiateur électrique à chaleur douce s’approche d’un confort thermique idéal. Il n’assèche pas l’air et sa surface reste tiède, ce qui est appréciable pour les familles avec des enfants en bas âge. Ce modèle est aussi doté généralement de régulateurs de température, ce qui permet d’augmenter le confort qu’il offre au quotidien.

Pourquoi choisir le radiateur électrique à chaleur douce ?

Tout d’abord, le radiateur électrique à chaleur douce permet de réaliser plus de 45 % d’économies à l’année par rapport à l’utilisation d’un convecteur électrique. Une différence significative sur sa facture de chauffage. Il conserve un design, une légèreté ainsi qu’une facilité d’installation certaine. Les radiateurs électriques à chaleur douce conviennent donc parfaitement aux pièces de vie qui ont besoin d’être chauffées en continu et pour les chambres qui nécessitent une température constante d’au moins 16 degrés.

Le radiateur électrique à chaleur douce permet de réaliser plus de 45 % d’économies à l’année.

Le radiateur à inertie, le chauffage électrique le plus moderne et confortable

Modèle le plus moderne en matière de chauffage électrique, le radiateur à inertie se décline en trois versions : l’inertie fluide, sèche ou hybride. La première diffuse la chaleur progressivement grâce à un liquide caloporteur qui circule dans son système. La seconde version présente un matériau solide qui possède une importante inertie : il stocke la chaleur avant de la rediffuser même quand le système est éteint. La version hybride, elle, utilise un double corps de chauffe. D’abord un film chauffant qui atteint le thermostat programmé très rapidement, puis, lorsque le besoin s’en fait ressentir, le cœur de chauffe solide prend le relais. Les deux inconvénient principaux de ces systèmes ? Leur prix assez élevé et leur poids/volume qui n’est pas adapté aux pièces aux volumes réduits.

Pourquoi choisir le radiateur à inertie ?

Cette technologie permet de réaliser les économies les plus importantes en termes de dépense d’énergie tout en offrant un confort thermique optimal. C’est donc le meilleur choix pour les pièces de vie. Ce système n’est cependant pas adapté aux pièces humides qui demandent un chauffage rapide. En effet, les cœurs de chauffe mettent plus longtemps à atteindre la température demandée.

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.