Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Radiateur ou convecteur, que choisir ?

5 min de lecture

La plupart du temps, les particuliers privilégient le radiateur au convecteur. Les arguments mis en avant sont la possibilité de bénéficier d'une chaleur plus douce, et d'un air qui ne sera pas asséché. Le radiateur à inertie peut aussi permettre de réaliser jusqu'à 45 % d'économies sur la facture d'électricité par rapport à l'utilisation d'un convecteur électrique.

Pour pouvoir choisir entre radiateur et convecteur électrique, il est important de comprendre le fonctionnement de chacun. D'autres éléments peuvent aussi entrer en ligne de compte, comme le budget d'installation, le confort à l'intérieur de l'habitation et l'efficacité de ces deux chauffages électriques.

Radiateur ou convecteur, que choisir ? Les différences

Le fonctionnement du convecteur électrique

Le convecteur électrique fonctionne avec ce qu'on appelle la chaleur convective. Il s'agit d'un chauffage indirect. Il aspire de l'air froid pour faire ressortir de l'air chaud. Lorsque l'air chaud sort du radiateur, il se disperse depuis le haut vers le bas de la pièce, pour produire une chaleur homogène et agréable.

Le fonctionnement du radiateur électrique

Ce qu'on appelle le radiateur électrique fonctionne grâce à une chaleur rayonnante ou radiante. Il s'agit donc de diffuser des ondes de chaleur horizontales, pour réchauffer une pièce. Ce chauffage direct est beaucoup plus sain que celui obtenu grâce à la chaleur convective. Il n'y a notamment pas de circulation de l'air à l'intérieur du chauffage, qui pourrait gorger cette dernière de poussières ou de bactéries.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quel est le chauffage électrique le plus efficace ?

Dans une pièce à vivre comme une chambre, il est conseillé d'utiliser un radiateur. Vous pourrez plus précisément miser sur un radiateur à inertie, qui permet de faire des économies d'énergie grâce au principe d'accumulation de la chaleur et de l'inertie. C'est le système qui assure le plus de diffuser la chaleur, sans les inconvénients du convecteur électrique.

Les personnes disposant d'un convecteur électrique dans leur chambre peuvent notamment mentionner un phénomène de bouche sèche, dû à un trop grand attachement de l'air. Il convient alors de changer de système de radiateur, ou encore d'installer un humidificateur d'air.

Radiateur ou convecteur : lequel est le moins cher ?

Le prix moyen d'un radiateur électrique est généralement de 300 €. Il est possible de trouver des radiateurs à un tarif de 100 €. Il s'agit souvent de radiateurs dédiés aux petits espaces, ou associés à une étiquette énergie peu flatteuse. Les radiateurs les plus sophistiqués, en matière de fonctionnement ou encore d'esthétique, peuvent atteindre un prix de 800 €. Il n'est néanmoins pas nécessaire de dépenser autant pour profiter d'un radiateur efficace.

Le prix moyen d'un convecteur électrique est estimé à environ 200 €. Sur le marché, il est possible de trouver ce genre d'appareil dans une fourchette de prix comprise entre 100 et 400 €. Le match du tarif est donc remporté par le convecteur électrique. Vous devez néanmoins mettre en face de ce prix, les économies que vous pouvez potentiellement faire en privilégiant l'installation d'un radiateur. Il est parfois possible de diviser sa facture de chauffage par près de 2, rien qu'en passant de convecteurs électriques à des radiateurs à inertie.