Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel radiateur contre l’humidité ?

4 min de lecture

Lorsque votre intérieur a tendance à devenir humide, il est important de choisir un chauffage électrique adéquat qui vous permettra de ne pas ajouter à la condensation. Le radiateur en pierre naturelle à inertie sèche ou le radiateur électrique de type radiant sont de bonnes options puisqu’ils chauffent sans générer d’humidité dans l’air.

Quels sont les radiateurs pour lutter contre l’humidité ?

En cas d’humidité dans votre logement, plusieurs radiateurs vous permettront de limiter ses effets néfastes.

Les radiateurs électriques convecteurs, soufflants

Pour que les radiateurs puissent contrer les effets de l’humidité au sein de votre logement, il faut opter pour une source de chaleur qui néanmoins ne rajoute pas au phénomène de condensation. Dans un premier temps, les radiateurs électriques convecteurs et soufflants sont donc des options particulièrement intéressantes puisqu’ils aspirent l’air avant de le diffuser une fois qu’il est chauffé. L’air est chauffé mais pas les matériaux, ce qui n’ajoute pas d’humidité dans l’air.

Les radiateurs électriques de type radiant

Ce type de radiateur chauffe l’air ambiant à l’aide d’une plaque ce qui propage la chaleur de manière plus uniforme. Cela permet notamment un confort de vie en limitant la convection ce qui évite toute sensation désagréable et un air chargé d’humidité.

Les radiateurs à chaleur douce ou à inertie

En suivant le même raisonnement que les deux radiateurs, ce type de radiateur est l’une des meilleures options. En effet, la chaleur stockée sous une forme solide ou liquide dans un corps de chauffe permettra de distribuer la chaleur.

Les radiateurs en pierre naturelle à inertie sèche

Ce type de radiateur pourra également être une bonne alternative en ce qu’il vous permet un confort thermique rapide. Dès lors qu’il est allumé, ce type de radiateur rayonne directement sur les personnes et objets ce qui homogénéise la température ambiante.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Comment lutter contre l’humidité dans son logement ?

Pour mieux traiter vos problèmes d’humidité, il faut tout d’abord en identifier la cause.

Une mauvaise isolation

Le plus souvent, les problèmes d’humidité sont directement liés à une isolation non adaptée. Par exemple, si vos pièces sont mal aérées, une mauvaise isolation de vos pièces pourra augmenter l’humidité dans l’air et entraîner moisissures et odeurs désagréables.

Une ventilation mal adaptée

Disposer d’un système de ventilation efficace est l’une des données premières afin de vous assurer d’une qualité de l’air et d’un confort thermique adéquat. Une bonne ventilation permettra un renouvellement de l’air constant et évacuera ainsi l’air vicié nocif pour votre santé.

Une installation de chauffage défaillante

Avoir une installation de chauffage adaptée à votre espace vous permettra également de lutter contre l’humidité de l’air. Pour ce faire, n’hésitez pas à recourir aux conseils d’un professionnel en fonction de vos besoins pour définir quel type de chauffage sera le plus adapté à votre situation.

Les variations trop intenses de température

Ces variations sont l’une des causes de la présence d’humidité dans votre intérieur. Pour y pallier, vous pouvez installer un thermostat connecté qui vous aidera à optimiser la température. De même après avoir cuisiné par exemple, n’hésitez pas à ouvrir les fenêtres pour ventiler votre logement et éviter qu’il ne fasse très chaud, très rapidement.