Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment isoler une pièce à moindre coût ?

6 min de lecture

Pour isoler une pièce à moindre coût, des solutions pratiques et peu coûteuses telles que les tapis, les rideaux thermiques, la peinture isolante ou encore les bandes de joint pour portes et fenêtres sont accessibles sans grande compétence ni besoin d’effectuer de lourds travaux. Voici nos conseils pour isoler sa maison facilement et rapidement.

Conseils pour une isolation facile et rapide

Calfeutrez les infiltrations d’air

Pour éviter que votre logement ressemble à une passoire énergétique, il est primordial de faire la chasse aux courants d’air. Défaut dans la structure ou détérioration due au temps, les infiltrations d’air sont l’ennemie numéro un d’une maison bien isolée. Souvent, on les retrouve autour des fenêtres, de la porte d’entrée, près des prises électriques ou même encore dans les fissures pour les plus vieux bâtiments.

Pour résoudre efficacement le problème de courant d'air, deux solutions s’offrent à vous :

  • S’il s’agit de fissures, de trous dans le mur ou d’un écart qui s’est creusé entre les fondations de la maison et les encadrements des portes et fenêtres, vous pouvez avoir recours à du mastic ou de la mousse expansive. Et si le trou vous paraît trop profond, profitez-en pour le reboucher à l’aide d’un morceau de polystyrène coupé sur-mesure avant d’appliquer le produit.

  • S’il s’agit d’un passage d’air autour des fenêtres et de la porte d’entrée, vous pouvez tout simplement opter pour le remplacement des protections isolantes. Des rouleaux de bande isolante avec fixations ou adhésifs permettent de supprimer efficacement et de façon discrète ces passages d’air.

Installez des rideaux épais aux fenêtres

Les fenêtres et baies vitrées sont bien souvent à l’origine d’une grande déperdition de chaleur dans votre habitation. Pour créer une barrière et réduire les chocs de température, il est recommandé d’investir dans des rideaux épais, voire thermiques, en fonction de votre problème. En effet, ce simple pan de tissu peut vous permettre de gagner quelques degrés dans la pièce, ou au contraire, de conserver un maximum de fraîcheur en été.

Placez des tapis au sol

Les tapis offrent une très bonne isolation thermique au sol. En effet, ils servent de barrière thermique entre la fraîcheur qui peut s’échapper de votre sol et la chaleur ambiante de la pièce. En plus d’ajouter une touche de couleur à votre espace, ils offrent de meilleures performances thermiques et acoustiques. Plus ils sont épais, mieux c’est. Il est également possible d’opter pour de la moquette, en fonction de vos appétences et goûts.

Fermez les volets la nuit

Simple et pourtant efficace, le fait de fermer ses volets la nuit permet de stabiliser la chaleur en hiver et la fraîcheur en été. Si vous avez des volets roulants, il est possible d’ajouter un kit d’isolation à votre caisson pour, justement, éviter les déperditions de chaleur à cet endroit-là de la pièce.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Optimisez la chauffe des radiateurs

Il est parfois difficile de bien régler le thermostat de ses radiateurs. Néanmoins, la façon dont vous le gérez influencera considérablement la facture d’énergie. En moyenne, le chauffage consomme 50 à 70 % de l’énergie dans un logement.

Ainsi, il est important d’appliquer quelques règles simples au quotidien :

  • Lorsque vous êtes à la maison, le thermostat est réglé à 19 ou 20 °C

  • Lorsque vous vous absentez, le thermostat est réglé à 16 °C

  • Pensez à dépoussiérer régulièrement les radiateurs

  • Ne placez rien devant les radiateurs pour permettre une diffusion optimale

  • Mettez les radiateurs au minimum lorsque vous aérez la pièce (sans les éteindre)

  • Privilégiez le mode éco si l’appareil le permet

En moyenne, le chauffage consomme 50 à 70 % de l’énergie dans un logement.

Repeignez les murs avec de la peinture isolante

Après le toit et les combles, les murs sont une grande source de déperdition de chaleur. Mais les travaux d’isolation prennent du temps et de l’argent. C’est pourquoi ils méritent réflexion. En attendant, vous pouvez vous rabattre en investissant dans de la peinture isolante. Cette dernière se pose comme de la peinture classique, tout en offrant l’avantage de réduire les factures d’énergie. Discrète et esthétique, elle agit telle une barrière anti-froid sur les murs.

La rénovation énergétique : un investissement rentable

Si les travaux de rénovation énergétique ne font pas à proprement parler partie des solutions d’isolation « facile et rapide », ils entrent bien dans la catégorie des travaux à moindre coûts. En effet, de plus en plus, les aides de l’État et des différents services permettent de réaliser des travaux de rénovation énergétique à prix réduit.