Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quand refaire l'isolation de sa maison ?

5 min de lecture

En général, les isolants ont une durée de vie moyenne de 20 ans : après ce délai, il est temps de refaire l'isolation de sa maison. Une bonne isolation de sa maison est primordiale pour rester en bonne santé et assurer la pérennité des fondations de votre maison. Mais les changements de saisons, les accidents naturels et le vieillissement des matériaux font que, petit à petit, votre isolant perd en efficacité jusqu’à devenir obsolète. Mais des signes avant-coureurs, autres que la durée de vie, vous permettent de savoir si votre isolant est toujours aussi performant ou non. Alors, quand refaire l’isolation de sa maison ?

Refaire l’isolation en fonction de signes avant-coureurs

Si vous avez des doutes quant à l’isolation de votre logement, il est possible en quelques gestes seulement d’établir un premier diagnostic. En effet, dans la plupart des cas, des signes avant-coureurs à l’engagement des travaux de rénovation énergétique sont perceptibles dans votre maison. En hiver par exemple, on peut constater :

En hiver par exemple, on peut constater des signes témoignant d'une isolation nécessitant une rénovation :

  • Des sols et des murs froids

  • Des différences de température entre les pièces

  • Des courants d’air près des portes, des fenêtres et des prises électriques

  • Une hausse inexpliquée de la facture d’énergie

  • Une mauvaise répartition de la chaleur dans une même pièce

  • La neige fond plus rapidement à certains endroits de votre toit

  • Des moisissures se développent sur les murs et joints

La mauvaise isolation d’une maison peut également se ressentir en été avec :

  • Une hausse des chaleurs en intérieur

  • Des frais de climatisation élevés

  • La perception démesurée des bruits extérieurs

  • L’apparition de moisissures

Si un plusieurs signes de ce genre apparaissent dans votre maison, il est peut-être temps de refaire l’isolation ! Pour confirmer votre diagnostic, vous pouvez également faire appel à un professionnel du milieu. Il sera apte à réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE), et vous aurez la confirmation ou non qu’il est temps de remplacer vos isolants !

En fonction de la durée de vie de l’isolant

La durée de vie de l’isolant dépend du matériau choisi. De manière générale, vous pouvez vous baser sur ces estimations :

  • Laine de verre : 30 ans

  • Laine de roche : 15 ans

  • Ouate de cellulose : 40 ans

  • Polyuréthane : 50 ans

  • Polystyrène extrudé : 75 ans

  • Perlite exfoliée : illimitée

  • Laine de lin : 50 ans

  • Laine de chanvre 50 ans

  • Liège expansé : 50 ans

Bien évidemment, la durée de vie de votre isolant dépend de plusieurs critères et peut varier de maison en maison. En cas d’attaques fongiques ou de rongeurs, d’inondation, de départ de feu, de l’emplacement de votre isolant (murs, toit, sols etc.), ces données sont amenées à évoluer.

Pour évaluer la durée de vie d'un isolant, le plus simple reste évidemment d’y jeter un œil.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

En fonction de la régulation environnementale actuelle

RT 2012, RT 2020 : qu’est-ce que ça veut bien vouloir dire ? Il s’agit en fait de la réglementation thermique définie par l’État. Elle encadre entre autres des normes à respecter lors de la construction de nouveaux ou la rénovation d’anciens bâtiments afin de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, si votre maison a déjà quelques années, elle n’est peut-être plus aux normes des dernières exigences.

Pour faire le point, plusieurs réglementations ont été mises en place et corrigées depuis 1974. Actuellement, les constructions sont régies par la norme RT 2020 (ou RE 2020) qui porte trois grands objectifs :

  • Favoriser la sobriété énergétique avec le recours aux énergies les moins polluantes

  • Viser la neutralité carbone lors de la construction de nouveaux bâtiments

  • Assurer un confort d’été maximal en période de canicule avec une fraîcheur garantie

Dans tous les cas, refaire l’isolation de votre maison ne peut qu’être bénéfique pour vos économies, votre confort personnel, mais aussi pour la santé de la planète.