Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quelle est la différence entre une isolation phonique et acoustique ?

6 min de lecture

L'isolation phonique d'une maison consiste à éviter que les bruits extérieurs ne pénètrent et ne résonnent à l'intérieur. L'isolation acoustique permettra quant à elle d'assurer au bruit intérieur d'éviter de se propager. Cette seconde catégorie d'isolation de maison peut ainsi être très importante pour les personnes souhaitant faire de la musique dans l'une des pièces de leur maison.

Que vous souhaitiez vous isoler des bruits extérieurs, ou améliorer le comportement des sons à l'intérieur de votre habitat, il existe des solutions. Dans cet article, nous vous proposons de partir à la découverte de ces deux types d'isolation. Si l'isolation phonique reste la plus courante chez les particuliers, vous découvrirez qu’elle peut être complémentaire à l'isolation acoustique.

Isolation phonique ou acoustique ?

À quoi sert l’isolation phonique ?

Pour de nombreux particuliers, l'isolation phonique sera l'occasion de s'isoler des bruits extérieurs. Si vous habitez près d'une route passante, ou encore proche de commerces susceptibles de représenter une nuisance sonore, il s'agit de travaux utiles.

Il est important de souligner que l'isolation phonique peut aussi permettre d'isoler un mur entre deux pièces. C'est souvent le cas des chambres, dans lesquelles il peut être pénible de ne pas disposer d'une isolation phonique suffisante. Le mur entre une chambre et une autre ou encore celui qui est mitoyen avec une pièce à vivre pourra alors être isolé. Les plafonds et les sols peuvent aussi subir ce type de travaux, pour assurer un véritable cocon sonore.

À quoi sert l’isolation acoustique ?

L'isolation acoustique est davantage associée à l'ambiance à l'intérieur de la maison. Il s'agira de contrôler la propagation des sons, pour bénéficier d'un environnement agréable. Par exemple, une grande pièce dans laquelle les voix résonnent pourra disposer d'un travail de correction acoustique. Il s'agira alors éventuellement de disposer des isolants acoustiques pour absorber les voix, et éviter leur réflexion sur les murs.

Vous l'aurez compris, l'isolation acoustique ne permettra pas nécessairement de protéger les habitants des bruits extérieurs. Il s'agit davantage de leur garantir un certain confort, face aux bruits internes aux logements.

Faut-il combiner les deux ?

Dans de nombreux cas, le fait de combiner l'isolation acoustique et l'isolation phonique permettra de bénéficier d'un environnement paisible et agréable. L’un vous permettra de vous protéger des bruits extérieurs et l'autre assurera le bon comportement des sons à l'intérieur de l'habitation. La plupart du temps, ces deux opérations sont réalisées conjointement, pour offrir une isolation efficace. Notez par ailleurs que l'isolation phonique peut créer davantage de résonance pour les bruits internes de la maison. L'isolation acoustique sera donc parfois indispensable en complément de cette dernière.

Généralement, l'isolation acoustique et l'isolation phonique sont réalisés en même temps.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Les méthodes d’isolation

Isolation phonique : comment faire ?

L’isolation phonique pourra être réalisée au niveau des murs et des plafonds.

Parmi les méthodes d'isolation phonique les plus utilisées, on retrouve :

  • La pose de panneaux isolants à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison

  • La création d'un faux plafond avec incorporation d'un isolant

  • La mise en place de vitrage avec isolation phonique

Pour isoler les murs et les plafonds, il sera possible d'utiliser plusieurs types de matériaux. Les laines de roche et de verre offrent une isolation phonique et thermique absolument incontournable. Pour ceux qui souhaitent effectuer leurs travaux avec des matériaux plus naturels, il sera possible de compter sur la laine de bois. La pose par un professionnel reste généralement incontournable pour obtenir des performances optimales.

Isolation acoustique : comment faire ?

Dans le cadre de l'isolation acoustique, la création d'un faux plafond peut permettre de créer un environnement très agréable. Il s'agira d'utiliser des matériaux comme la ouate de cellulose, la laine de roche ou encore les fibres de bois pour absorber le son.

Notez que certains particuliers ne souhaitant pas effectuer des travaux utilisent des mousses acoustiques, disposées directement dans la pièce. Elles ont pour but d'absorber les sons pour éviter les effets de résonance. La pose de ce type de dispositif reste néanmoins complexe, pour assurer un positionnement utile. Leur efficacité n'est par ailleurs pas comparable avec celle d'une véritable isolation acoustique.

Chiffrez vos travaux d'isolation, estimez vos aides.