Illustration article

Quand changer le joint d’un poêle à granulés ?

6 min de lecture

Le joint d’un poêle à bois de granulés assure l’étanchéité et la performance de celui-ci. Lorsque vous constatez que la fibre céramique qui le compose est usée ou que de la suie apparaît rapidement sur la vitre à insert, il est alors temps de changer votre cordon.

Rôle du joint d’un poêle à granulés

Le joint est reconnaissable par sa forme de tresse en fibre céramique qui ressemble à un tubage. Il est élaboré pour résister à des températures grimpant jusqu’à 500°c.

Le cordon d’un poêle à granulés a pour rôle d’en assurer l’étanchéité. Placé autour de la vitre à insert, il permet d’isoler les flammes et d’éviter ainsi les projections. En effet, lorsque le poêle à pellets fonctionne, l’air doit uniquement passer par la partie basse de la porte grâce à un volet réglable qui permet de contrôler le tirage de feu.

Le joint d’un poêle à granulés permet également qu’il n’y ait aucune perte de performance du système de chauffage à cause de l’air qui pourrait rentrer entre la porte et le joint. Votre maison serait alors plus longue à chauffer et la combustion du bois pourrait être moins efficace.

À quel moment changer le joint de votre poêle à granulés ?

Pour des raisons de sécurité, il est primordial de vérifier régulièrement l’état du joint et d’éventuellement le changer en cas de doute. En effet, un système de chauffage mal isolé peut dégager des particules fines de monoxyde de carbone ou d’oxyde d’azote.

Il est possible de réaliser un test, par vous-même, afin de vérifier l’étanchéité de votre joint : il s’agit d’insérer une feuille A4 entre la porte et la vitre à insert en la laissant dépasser de moitié. Refermez ensuite la porte sur le papier. Si la feuille ne bouge pas, c’est que le joint est opérationnel. Dans le cas contraire, si elle glisse facilement, cela signifie que votre porte n’est plus hermétique et qu’il faut changer le joint.

Des traces d’usure peuvent également vous donner l’alerte et vous faire comprendre qu’il est utile de racheter un cordon pour votre poêle à granulés :

  • Le joint commence à s’effilocher ;

  • De la suie apparaît plus fréquemment et en plus grande quantité sur la vitre et la porte ;

  • La porte claque toute seule lorsque le poêle fonctionne.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Les étapes pour changer le joint de votre poêle à granulés

  1. Le choix du nouveau joint : au moment de choisir le joint de votre poêle, prenez le temps de vérifier sa longueur afin qu’il soit adapté à votre système de chauffage. Le cordon se rétrécissant à force d’être en contact avec la chaleur, n’hésitez pas à en prendre un de section un peu plus grande. Il existe des joints ronds, rectangulaires ou carrés qui s’adaptent à tout type de poêle ;

  2. Démontage de l’ancien joint : lorsque vous devez changer le cordon de votre poêle à granulés, il est nécessaire de retirer l’ancien. Cette opération peut se réaliser directement sur la porte ouverte ou en la dégondant. Pensez à bien gratter les traces de fibre céramique et de colle restantes ;

  3. Le nouveau joint se monte dans la gorge de la porte, soit en le pinçant, soit en le fixant à l’aide d’une colle haute température.