Illustration article

Que choisir, poêle à granulés ou climatisation réversible ?

6 min de lecture

Au moment de choisir le système de chauffage de votre maison, vous hésitez. Le poêle à granulés présente des avantages tels que son design, le confort qu’il procure ou encore son aspect écologique. Cependant, la climatisation réversible a également de nombreux atouts : son système de refroidissement, le peu de place qu’elle occupe ou encore son entretien facile.

poêle à granulés ou climatisation réversible, lequel choisir

Différence entre le fonctionnement d’un poêle à granulés et d’une climatisation réversible

Fonctionnement d’un poêle à granulés

Le poêle à bois (à pellets/granulés) fonctionne grâce à un système de vis sans fin qui permet d’acheminer les pellets du réservoir jusqu’au creuset, dans lequel la combustion se déroule. Lors de cette phase, la chaleur émise par les flammes est diffusée à l’aide d’un ventilateur. Les fumées nocives sont dirigées vers un conduit de cheminée ou un système ventouse afin d’être expulsées vers l’extérieur.

Fonctionnement d’une climatisation réversible

Une climatisation réversible est une pompe à chaleur air/air : lorsque vous souhaitez l’allumer en mode chauffage, un système va puiser l’air froid extérieur pour le transformer en air chaud. Ceci est possible grâce à des changements de pression dans les différentes parties du split. Lorsque vous voulez rafraîchir votre pièce, c’est l’inverse qui se produit : le fluide frigorigène crée un système de transfert d’énergie qui permet de rejeter l’air chaud de la pièce tandis que l’unité intérieure produit de l’air frais.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Poêle à granulés ou climatisation réversible, le comparatif

Poêle à granulés

  • Design : représente un véritable élément de décoration car il existe des poêles à pellets de tous les styles : ronds, suspendus, contemporains, etc. et dans divers matériaux souvent assez nobles.

  • Confort thermique : le poêle à granulés génère de la chaleur par rayonnement donc sa chaleur est diffuse. De plus, il vous apporte le confort d’un feu de cheminée grâce à la combustion de ses pellets de bois.

  • Rendement énergétique : pour 1 kWh consommé, le poêle à granulés restitue au minimum 3 kWh.

  • Écologie : le poêle à granulés fonctionne grâce à un combustible, le pellet de bois qui est un matériau recyclé. Il émet très peu de dioxyde de carbone lors de sa combustion.

  • Usage : hivernal. Ne produisant que de la chaleur, le poêle à granulés ne peut pas être utilisé lors de la période estivale. Dans des régions dont les étés sont très chauds, il est nécessaire d’avoir un système rafraîchissant en plus.

  • Occupation de l'espace : le poêle à granulés demande un espace conséquent au sol. En effet, des contraintes au niveau des distanciations avec les murs et les obstacles éventuels sont à prendre en compte.

  • Bruit : Les poêles à pellets sont dotés d’un système de ventilateur qui permet de diffuser la chaleur. Ce dernier peut s’avérer être bruyant selon les modèles. De même, le bruit des granulés qui tombent dans le creuset au moment de la combustion peut être gênant.

  • Entretien : L’entretien d’un poêle à granulés est très important et ne doit pas être négligé. Un nettoyage quotidien ou à chaque utilisation est nécessaire afin de retirer les cendres et libérer les conduits d’évacuation. De plus, il est obligatoire d’effectuer deux ramonages par an et un entretien annuel en passant par un professionnel.

Climatisation réversible

  • Design : le design d’une climatisation réversible reste relativement simple, cependant les nouveaux modèles se font quasiment invisibles.

  • Confort thermique : la climatisation fonctionnant par convection, la chaleur qu’elle propage est moins homogène. Il peut ainsi y avoir quelques courants d’air pouvant être gênants. Elle absorbe l’humidité et permet ainsi d'assainir l’espace.

  • Rendement énergétique : pour 1 kWh consommé, la climatisation réversible produit entre 3 et 5 kWh.

  • Écologie : la climatisation réversible à un intérêt écologique : elle fait partie des équipements EnR (énergies renouvelables) car elle utilise l’aérothermie.

  • Usage : annuel car réversible : la climatisation permet ainsi de produire de la chaleur l’hiver et de refroidir lorsque les températures remontent. Cependant, elle est limitée dans le chauffage en cas d’hiver rude, il faut donc disposer d’un chauffage d’appoint

  • Occupation de l'espace : gain d’espace à l'intérieur car la climatisation réversible est fixée en haut d’un mur. Elle libère donc complètement votre plancher. Cependant, une unité extérieure est à prévoir. Cette dernière, si elle reste au sol, peut prendre une certaine place.

  • Bruit : la climatisation réversible dans votre pièce à vivre est relativement silencieuse. Cependant, le moteur extérieur peut gêner le voisinage selon la configuration de votre logement (appartement, maison mitoyenne, etc.)

  • Entretien : l’entretien d’une climatisation réversible est assez simple : une fois par mois, il est recommandé d’aspirer la poussière sur les filtres. Une fois par an, un professionnel doit superviser le fluide frigorigène.

Poêle à granulés et climatisation réversible présentent un point commun : fonctionnant tous les deux aux énergies renouvelables, ils ont un intérêt écologique.

Chiffrez vos travaux de chauffage, estimez vos aides.