Seine-Saint-Denis
Seine-Saint-Denis

La rénovation énergétique en Seine-Saint-Denis (93) : les chiffres clés heero

La Seine-Saint-Denis (93) est un département de l'Île-de-France (mais aussi du Grand Paris) situé au nord-est de Paris et comprenant 40 communes dont Bobigny qui en est la préfecture. Ce département, situé dans le Bassin parisien, est constitué de bas plateaux et de quelques plaines. C'est, de plus, un des plus petits départements de France.

Logements économes

33 %

Passoires énergétiques

13 %

Sociétés du bâtiment

1 %

Prime CEE (2015-2019)

Dans le secteur résidentiel

167M €

01

La prime énergie est l’un des dispositifs indemnisant les travaux d’économie d’énergie dans le secteur du bâtiment.

Le dispositif des CEE en Seine-Saint-Denis

Le dispositif des certificats d'économie d'énergie (CEE) s'intègre depuis 2005 dans la stratégie de transition énergétique du gouvernement. L'objectif est de massifier la rénovation énergétique tous types de bâtiments confondus (maison, appartement, bureaux, commerces, entreprises, industries etc.) en indemnisant une partie des travaux réalisés. La prime CEE est ainsi versée depuis plus de 15 ans aux Français éligibles qui en font la demande. Entre 2015 et 2019, le département 93 enregistrait un volume de CEE délivré équivalent à 33,7 Tw, tous types de travaux et secteurs confondus. Cela ne représente pas moins de 189 millions d'euros reversés.

Le département de la Seine-Saint-Denis se distingue en matière de volume de primes CEE versées.
Rien que dans le secteur résidentiel (soit 88 % du volume total), 167 millions d'euros d'aides ont déjà été accordés. De ce fait, le département se classe 4ème de France. Indemniser les travaux de rénovation énergétique, c'est le propre de la prime CEE. En 2019, cette prime a permis de financer 33 millions d'euros d'aide à la rénovation des habitations ! D'ailleurs, 77 % des primes CEE ont été attribuées a des ménages dits précaires.

A noter : Les primes énergie varient selon les zones climatiques définies dans la RT2020 (ou RE2020). Dans le département 93, on se situe dans la
zone H1, autrement dit la plus froide donc la plus avantageuse au niveau des aides financières.

The chart has not been created yet.

Voici les types de travaux ayant accumulés en volume le plus de primes CEE en 2019 dans le secteur résidentiel

Isolation d'un plancher

30 %

Isolation d'un réseau hydraulique de chauffage ou d'eau chaude sanitaire

29 %

Isolation des murs

11 %

Localisation des espaces France Rénov

France Rénov' a été mis en place par l'Etat au 1er janvier 2022 pour faciliter la rénovation énergétique des particuliers et des professionnels. C'est le nouveau service public de la rénovation énergétique ! Les propriétaires qui le désirent peuvent se rendre dans l'un des plus de 300 guichets uniques de France pour parler à un conseiller et être accompagné dans le financement, le chiffrage ou encore la réalisation de leurs travaux de rénovation énergétique. Dans le département de la Seine-Saint-Denis, trois espaces France Rénov’ sont d'ores et déjà accessibles.

The chart has not been created yet.

02

Dans le département de la Seine-Saint-Denis, sociétés et artisans RGE vous accompagnent pour réaliser des travaux d’efficacité énergétique. A la clé, plus d’économies d’énergie et un confort thermique décuplé.

Les entreprises certifiées RGE en Seine-Saint-Denis

Le département de la Seine-Saint-Denis peut compter sur un large écosystème de 48 280 entreprises du bâtiment, accompagnant les propriétaires dans leurs travaux d'efficacité énergétique. Parmi elles, 429 sont certifiées RGE, c'est-à-dire reconnues par l'Etat pour leur savoir-faire en matière de rénovation énergétique. Dans le domaine du bâtiment, il est courant qu'une entreprise puisse exécuter plusieurs types de travaux énergétiques différents (au moins 4) et soit ainsi qualifiée de polyvalente. Dans ce département, 88 entreprises de ce type sont labellisées RGE.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

03

Les logements en Seine-Saint-Denis

En Seine-Saint-Denis, 75 % des 679 663 logements sont des appartements. Ce département compte en effet des zones urbaines denses. La part des résidences principales est très élevée (93 % exactement), une tendance qui suit celle des départements voisins et des autres territoires français. Parmi ces habitations occupées à titre principal, 39 % le sont par leur propriétaire. De plus, une part de 31 % des habitations ont été construites entre 1946 et 1970.

Evolution du nombre de maisons et d'appartements entre 2012 et 2018

The chart has not been created yet.

Maisons

+0,0 %
Entre 2012 et 2018

Appartements

+10,8 %
Entre 2012 et 2018

Les diagnostics énergétiques en Seine-Saint-Denis

La rénovation énergétique des bâtiments passe avant tout par l'analyse de leurs besoins énergétiques, calculés grâce au DPE (diagnostic de performance énergétique). Environ 17 % des habitations en Seine-Saint-Denis ont été auditées avant juillet 2021, soit 116 909 DPE ! 14 200 DPE ont été réalisés en 2020. Le DPE, valable 10 ans à partir de juillet 2021, est obligatoire notamment lors de la vente ou location d'un logement. Dans le 93, ceux concernant la vente d'un bien représentent 52 %. Les appartements sont également les plus concernés en termes de DPE, ceci en proportions équivalentes à leur part dans le parc de logements.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le nombre de passoires énergétiques de ce département est proche de la moyenne française. En effet, il correspond à 13,3 % des logements. Les logements disposant d'une étiquette énergie inférieure ou égale à E ne pourront plus être mis en location à partir de 2032. Cela représente tout de même 35,2 % du parc immobilier en l'état actuel. La commune du Pré-Saint-Gervais compte, en proportion, de nombreux logements considérés comme des passoires énergétiques. En effet, 22,4 % des 889 DPE recensés ont une étiquette énergie égale à F ou G. Toutefois, certains territoires détiennent un parc immobilier beaucoup moins énergivore. C'est le cas de Rosny-sous-Bois, affichant uniquement 6,7 % de passoires.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier en Seine-Saint-Denis

En Seine-Saint-Denis les transactions immobilières tous types de biens confondus (appartement, maison, terrain) atteignent un total de 11 428 sur l'année 2021. 64 % des biens vendus dans le département sont des appartements Les prix de l'immobilier sont globalement en hausse en France. Ce sont notamment les appartements qui, en Seine-Saint-Denis, ont connu une forte augmentation : + 37,0 % en sept ans !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

En 2021, les prix de vente au m² étaient :

Maisons

4 566 €/m²
Soit +13,1 % entre 2019 et 2021

Appartements

4 569 €/m²
Soit +18,0 % entre 2019 et 2021

Terrains

1 106 €/m²
Soit +52,7 % entre 2019 et 2021

04

Nombre d'habitants en Seine-Saint-Denis

Le département de la Seine-Saint-Denis est l'un des plus peuplés de France (le 5èmeexactement) : 1 632 677 habitants ont été recensés en 2018 amenant la densité de population à 6 889 hab/km². 56 % de la population de ce département habitent dans une des treize grandes villes (plus de 50 000 habitants), ce qui confirme sa forte urbanisation. D'ailleurs, on compte treize grandes villes ici. Nous pouvons examiner l'âge de la population au sein de quatre grandes villes. On note que plus de quatre habitants sur dix ont moins de 30 ans dans celle de Bobigny. La ville du Raincy sort également du lot avec pas moins de 21 % de plus de 60 ans au sein de sa population.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Ce territoire est très actif. Les employés représentent la CSP la plus représentée avec près de 20 % ! Intéressons-nous aux salaires. On estime qu'en 2019, la moyenne du salaire net mensuel toutes CSP confondues, s'est approchée des 2 160 €. Ici, le taux de chômage est supérieur à celui de la France : il avoisine en effet les 10,7 % en 2020. Chez les moins de 25 ans, ce taux monte jusqu'à 20,6 % !

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le département de la Seine-Saint-Denis a gagné des habitants sur la dernière décennie avec près de 162 384 résidents supplémentaires entre 2009 et 2022. Cela représente un accroissement démographique de 11 %. La dynamique du département est également marquée du fait de l'emménagement récent de nombreux foyers. Effectivement, 10 % ont emménagé dans leur logement actuel il y a moins de deux ans ici.

Chiffres clés dans les communes
en Seine-Saint-Denis

Chiffres clés dans les autres départements
de l'Île-de-France

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes de la Seine-Saint-Denis ?

Estimez vos travaux