Val-de-Marne
Val-de-Marne

La rénovation énergétique dans le Val-de-Marne (94) : les chiffres clés heero

Le département du Val-de-Marne (94) fait partie de la région Île-de-France et plus précisément de la métropole du Grand Paris. 47 communes le composent, son chef-lieu étant Créteil. C'est un département très urbanisé de par son appartenance à la métropole parisienne bien que quelques espaces naturels subsistent sous la forme de plateaux à dominante agricole.

Logements économes

25 %

Passoires énergétiques

12 %

Sociétés du bâtiment

2 %

Prime CEE (2015-2019)

Dans le secteur résidentiel

98M €

01

Réaliser des travaux d’efficacité énergétique permet d’améliorer le confort thermique de son habitation et de bénéficier de la prime CEE, une aide mise en place par l’Etat.

Le dispositif des CEE dans le Val-de-Marne

La prime CEE (i.e. certificats d'économie d'énergie) est une subvention mise en place par l'Etat et versée par les acteurs de l'énergie en France. Elle indemnise les chantiers de rénovation énergétique efficaces dans les secteurs du résidentiel (maisons et appartements), du tertiaire (bureaux, commerces etc.), des transports, de l'industrie et même des réseaux ! Isolation, chauffage, éclairage, ventilation, ou raccordements, un très large panel de travaux est indemnisable quel que soit votre contexte. Si on balaie l'ensemble des secteurs concernés par le dispositif des CEE, on constate que le département a été particulièrement performant entre 2015 et 2019 : 120 millions d'euros ont été versés dans le cadre de travaux d'efficacité énergétique, soit l'équivalent de 21,5 Tw.

Le département du Val-de-Marne se distingue en matière de volume de primes CEE versées.
Rien que dans le secteur résidentiel (soit 81 % du volume total), 98 millions d'euros d'aides ont déjà été accordés. De ce fait, le département se classe 18ème de France. Indemniser les travaux de rénovation énergétique, c'est le propre de la prime CEE. En 2019, cette prime a permis de financer 25 millions d'euros d'aide à la rénovation des habitations ! Les primes CEE versées dans le cadre de travaux de rénovation énergétique ont permis d'indemniser financièrement 53 % de ménages précaires dans le résidentiel.

Pour information, la France est découpée en trois zones climatiques distinctes qui permettent d'évaluer la consommation moyenne d’un bâtiment en énergie. Le département du Val-de-Marne se situe par exemple dans la
zone H1, considérée comme la plus froide en hiver et donc la plus coûteuse en énergie. Pour cette raison, les primes énergie sont plus conséquentes si vous habitez dans ce département.

The chart has not been created yet.

Voici les types de travaux ayant accumulés en volume le plus de primes CEE en 2019 dans le secteur résidentiel

Isolation d'un réseau hydraulique de chauffage ou d'eau chaude sanitaire

42 %

Isolation d'un plancher

25 %

Chaudière individuelle à haute performance énergétique

8 %

Localisation des espaces France Rénov

France Rénov’ est le nouveau service public de la rénovation de l'habitat, porté par l'Etat avec les collectivités locales. Dans le département du Val-de-Marne, deux espaces France Rénov’ sont disponibles. Vous pouvez y profiter gratuitement de conseils personnalisés pour mener à bien votre projet de rénovation énergétique.

The chart has not been created yet.

02

Isolation, couverture, charpente, menuiserie, plomberie ou chauffage, les sociétés RGE du Val-de-Marne couvrent tous les travaux de rénovation liés aux maisons ou aux appartements.

Les entreprises certifiées RGE dans le Val-de-Marne

Un nombre de 26 053 sociétés dans le bâtiment sont domiciliées dans le Val-de-Marne. Pour pouvoir bénéficier des aides financières dans le cadre d'une rénovation énergétique, il faudra contacter une des 634 entreprises disposant du label RGE (i.e. reconnu garant de l'environnement). Dans le domaine du bâtiment, il est courant qu'une entreprise puisse exécuter plusieurs types de travaux énergétiques différents (au moins 4) et soit ainsi qualifiée de polyvalente. Dans ce département, 179 entreprises de ce type sont labellisées RGE.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

03

Les logements dans le Val-de-Marne

Dans le Val-de-Marne, 77 % des 640 016 logements sont des appartements. Ce département compte en effet des zones urbaines denses. Les logements du département sont en grande partie habités à l'année. Effectivement, 93 % d'entre eux sont des résidences principales. Dans 45 % des cas, ce sont les propriétaires qui sont occupants de ces résidences principales. La période de construction prédominante en dit long sur l'état des biens du parc immobilier. Ici, 31 % des logements (maisons, appartements) sont sortis de terre entre 1946 et 1970.

Evolution du nombre de maisons et d'appartements entre 2012 et 2018

The chart has not been created yet.

Maisons

+0,1 %
Entre 2012 et 2018

Appartements

+8,4 %
Entre 2012 et 2018

Les diagnostics énergétiques dans le Val-de-Marne

Les diagnostics de performance énergétique (DPE) ont déjà été réalisés sur l'équivalent de 18 % du parc des logements. Cela représente 114 082 DPE enregistrés entre 2006 et juillet 2021. Sur l'année 2020, la consommation énergétique de 15 686 logements a été étudiée. Aujourd'hui, disposer d'un DPE est obligatoire dès lors que l'on souhaite vendre ou louer son bien. Dans le 94, c'est à l'occasion d'une vente que la majorité des DPE sont effectués (environ 55 %). On retrouve principalement des diagnostics réalisés sur des appartements, dans des proportions similaires à celles du parc immobilier du Val-de-Marne.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le nombre de passoires énergétiques de ce département est proche de la moyenne française. En effet, il correspond à 12,0 % des logements. Pour information, 3,4 % des logements actuels ne seront plus louables en 2025. Ces logements, dont l'étiquette est égale à G, ont des besoins énergétiques particulièrement élevés. Comment se positionnent les communes du département en matière de rénovation énergétique ? On peut par exemple citer celle d'Ormesson-sur-Marne, peu en avance, qui ne compte pas moins de 27,0 % de passoires. Observons à présent la commune de Santeny. Ici, seulement 4,6 % des habitations sont des passoires énergétiques.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Le marché immobilier dans le Val-de-Marne

Dans le département 94, on a enregistré 13 783 ventes immobilières sur le marché en 2021. Ces ventes concernent aussi bien des terrains (parcelles constructibles ou non) que des maisons individuelles ou encore des appartements. 72 % des biens vendus dans le département sont des appartements Si l'on regarde du côté des prix immobiliers, on constate une tendance à la hausse. Par exemple, le prix au m² des maisons a augmenté de 28,0 % en moyenne.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

En 2021, les prix de vente au m² étaient :

Maisons

5 866 €/m²
Soit +13,2 % entre 2019 et 2021

Appartements

5 398 €/m²
Soit +12,6 % entre 2019 et 2021

Terrains

944 €/m²
Soit +2,6 % entre 2019 et 2021

04

Nombre d'habitants dans le Val-de-Marne

Avec une population de 1 396 913 habitants en 2018, le département du Val-de-Marne est le 12èmeplus peuplé de France. Sa densité de population est de 5 702 habitants par km². La population est concentrée dans les villes de taille moyenne, comprise entre 10 000 et 50 000 habitants, à environ 57 %. Ici, huit grandes villes sont présentes ! Qu'en est-il de l'âge de la population dans ces cinq villes ? Les 15 - 29 ans sont fortement présents dans la commune de Créteil et représentent plus d'un quart de sa population ! A titre comparatif, ils comptent pour un peu plus de 35 % de la population totale française. Du côté de L'Haÿ-les-Roses, c'est 23 % de la population qui a plus de 60 ans.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Ce territoire est très actif. Les cadres et professions intellectuelles supérieures représentent la CSP la plus représentée avec près de 20 % ! Ces personnes actives touchent, dans ce département et en moyenne, un salaire net de 2 710 € par mois. 7,4 %, c'est le taux de chômage en 2020 dans ce département. On observe cependant une valeur plus élevée chez les jeunes.

The chart has not been created yet.

The chart has not been created yet.

Sur les douze dernières années, ce territoire a gagné 115 814 habitants, c’est-à-dire une augmentation de 9 %. De plus, une part importante de la population (46 % des ménages) est considérée comme sédentaire car n'ayant pas déménagé depuis plus de 10 ans.

Chiffres clés dans les communes
dans le Val-de-Marne

Chiffres clés dans les autres départements
de l'Île-de-France

Vous habitez une des 4,8 millions de passoires énergétiques en France ?

Estimez vos primes énergies

Vous souhaitez rejoindre les logements économes du Val-de-Marne ?

Estimez vos travaux