Illustration article

Qu’est-ce qui consomme le plus : machine à laver ou sèche-linge ?

3 min de lecture

En moyenne, une machine à laver consomme 190 kWh par an. Le sèche-linge est plus énergivore avec une consommation moyenne d’environ 200 kWh par an. Toutefois, pour faire réduire sa consommation énergétique, il faut considérer le choix de l’appareil et la manière dont on l’utilise.

Quelle est la consommation énergétique d’une machine à laver ?

En France, une machine à laver consomme environ 0,5 kWh par jour, soit 16 kWh par mois. Ce chiffre peut vite grimper dans le cas d’une utilisation abusive qui se reflétera irrémédiablement sur la facture.

Des gestes simples permettent d’éviter la surconsommation :

  • Rester attentif sur les performances énergétiques de l’appareil : pour cela, référez-vous aux informations fournies sur son étiquette. Généralement, les modèles de machines à laver les plus performants font partie de la classe B.

  • Tenir compte de la température de l’eau : le principe est simple, plus la température est élevée, plus la machine consomme de l’énergie. Sur les machines d’aujourd’hui, un cycle entre 30 et 40°C suffit à laver le linge en fibre synthétique comme le nylon, le polyester ou la viscose.

  • Maintenir une vitesse du cycle de lavage raisonnable : une vitesse importante demande plus d’énergie. D’un autre côté, un cycle trop long produit le même résultat. Trouver le bon équilibre est la solution.

  • Faire attention au taux de remplissage : cela dépend du programme. Pour des textiles en coton, cela peut aller jusqu’à 100 % de la capacité. Pour des textiles en fibre synthétique, c’est limité à 50 %. Par exemple, pour une machine de 8 kg, vous pourrez effectuer un lavage de 4 kg de linges synthétiques.

Quelle est la consommation électrique d’un sèche-linge ?

On estime que la consommation énergétique d’un sèche-linge correspond à environ 15 % de la facture d'électricité des ménages.

Quelle est la consommation moyenne des différents modèles ?

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Que faut-il faire pour éviter les surconsommations lors de l’utilisation d’un sèche-linge ?

Quelques bons gestes permettent de maintenir une consommation énergétique raisonnable dans l’utilisation d’un sèche-linge :

  • Être attentif à l’étiquette énergétique lors de l’achat d’un sèche-linge : un sèche-linge de classe A est le moins gourmand en énergie.

  • Utiliser la machine de manière raisonnable : la consommation annuelle d’un sèche-linge dépend fortement de la fréquence d’utilisation. Cela varie en fonction de la période de l’année (hiver ou été), mais aussi du nombre d’utilisateurs au sein du ménage. En moyenne, un sèche-linge peut réaliser jusqu’à 160 cycles par an.

  • Maintenir la vitesse d'essorage entre 1 200 et 1 600 tours : plus la vitesse de rotation est élevée, plus le cycle de séchage est court. Pour les pantalons et les chemises, mieux vaut un cycle de séchage à 1400 tours et un peu plus pour le linge de lit, soit 1600 tours.

  • Éviter les surcharges : le sèche-linge va demander plus d’énergie pour fonctionner s’il est en surcapacité. Pour un sèche-linge top, la capacité conseillée est de 5 kg contre 12 kg pour un sèche-linge frontal.

  • Effectuer un entretien régulier : c’est un bon moyen de prolonger la durée de la machine tout en faisant des économies.