Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel insert choisir ?

6 min de lecture

Pour choisir son insert, il est important de bien prendre les dimensions de sa cheminée. Il faudra ensuite choisir entre un insert standard et un insert turbo. Ce type d'équipement doit aussi être sélectionné en fonction de la surface de l'habitation, pour bénéficier d'une puissance suffisante.

L’insert est souvent installé pour optimiser les performances d'une cheminée qui était autrefois ouverte. Le fait de bien choisir son insert permet une installation simplifiée, mais est aussi une question d'économies et de performances du système de chauffage.

quel insert choisir

Quel insert choisir, en fonction de ses dimensions ?

Pour choisir votre insert, vous devrez nécessairement vous intéresser à la place dont vous disposez dans la cheminée existante. Pour cela, il faudra la mesurer en hauteur, en largeur mais aussi en profondeur. Si vous choisissez un insert trop grand, vous risquez de devoir toucher au bâti de la cheminée, et ainsi engager des travaux plus importants.

Attention aussi à ne pas choisir un insert trop petit. L'espace de part et d'autre du caisson peut véritablement être inesthétique. Il faut parfois demander la réalisation d'un insert sur-mesure, notamment dans les anciennes cheminées, réalisées à la main au moment de la construction de la maison.

Insert standard ou insert turbo, quel insert choisir ?

La plupart du temps, les particuliers auront à choisir entre un insert standard et ce qu'on appelle l'insert turbo. Dans le premier cas, il s'agit du même principe qu'une cheminée, avec une simple évacuation au niveau du toit.

Il est aussi possible de miser sur un système de convection forcée, dit turbo, qui permet une plus grande alimentation du foyer en air frais, ainsi qu'une meilleure restitution de la chaleur dans l'intégralité de la maison. En bref, en plus de chauffer plus vite, ce système peut permettre de chauffer une habitation dans laquelle la cheminée n'est pas centrale.

Choisir la bonne puissance et le bon rendement

Comme pour tous les systèmes de chauffage, la puissance se choisit en fonction de la surface que vous souhaitez chauffer. On estime qu'il faut une puissance de 60 W/m², dans une maison avec une isolation très optimisée. Ce sont généralement les habitations répondant aux normes RT 2012 ou RT 2020.

Si vous habitez dans une maison répondant aux normes RT 2005, il faudra compter 80 W/ m². Pour finir, dans les maisons moins bien isolées, il faut atteindre 100 W/m² à chauffer. Il reste conseillé d'effectuer des travaux d'isolation avant de sélectionner et de changer votre insert. Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel de l'installation des cheminées, pour vous assurer de choisir la bonne puissance.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Insert en acier ou insert en fonte, lequel choisir ?

La fonte était le matériau traditionnellement utilisé dans la conception des inserts. L'avantage de cette matière, c'est de réussir à conserver la chaleur et à la restituer pendant une longue période. Le rendement est donc décuplé par rapport à des matériaux ne disposant pas de ce type de propriété.

Pour les inserts de nouvelle génération, il est possible de trouver des appareils en acier. Ce matériau très malléable permet de proposer des designs originaux. Pour pallier au manque d'inertie de l’acier, les fabricants rivalisent d'imagination. Il est ainsi possible de trouver une association avec d'autres matières comme la céramique, ou encore la fonte, pour allier les meilleures caractéristiques de ces deux composants.

Quelles options choisir pour son insert ?

Comme pour les poêles à bois, l'insert peut comprendre certaines technologies. Il est par exemple possible de trouver des appareils connectés, avec une télécommande ou même avec un smartphone. Il s'agira alors pour l'utilisateur de gérer les entrées d'air, pour produire une combustion plus ou moins importante. Vous pouvez aussi choisir un insert avec un système de vitre froide, notamment pour protéger les jeunes enfants. Système de feu continu pendant 24 heures ou encore vitres anti-salissures, les options sont nombreuses, et pourront vous aider à faire votre choix d’insert.