Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quand changer son insert ?

5 min de lecture

La durée de vie moyenne d'un insert de cheminée est d'environ 10 ans. Il est possible qu'une durée de vie différente soit indiquée par le fabricant. En général, on change ce dernier lorsque le bois brûle trop rapidement, que le rendement baisse ou encore que l'on observe des problèmes d'étanchéité.

L’insert est une solution souvent privilégiée en remplacement d'une cheminée ouverte. Cela permet de réutiliser le conduit d'évacuation et le bâti existant. Mais pour profiter de la totalité du rendement de ce système de chauffage, il est impératif qu'il soit en bon état. Au-delà de l’entretien et d'une bonne utilisation, il faut donc parfois le changer.

Quelle est la durée de vie d’un insert ?

La durée de vie moyenne d'un insert de cheminée est généralement comprise entre 8 et 12 ans. Il est parfaitement possible qu'un fabricant choisisse de vous indiquer une durée de vie inférieure ou supérieure à cette moyenne.

En général, la qualité des matériaux utilisés fait fortement varier cette donnée. La fonte est par exemple un matériau très robuste, qu'il est parfaitement possible de conserver pendant une durée de 10 ans.

La façon dont vous utilisez votre insert de cheminée fait aussi fortement varier sa durée de vie. Pour prolonger au maximum votre équipement, il est conseillé d'effectuer les entretiens types au moins deux fois par an. N'hésitez pas aussi à faire intervenir un réparateur, si votre insert montre une faille. Par exemple, lorsqu'une vitre est cassée, il est parfaitement possible de la changer pour pouvoir continuer à utiliser son équipement.

Pour prolonger au maximum votre insert, il est conseillé d'effectuer les entretiens types au moins deux fois par an.

Les signes qu’il faut changer son insert

L’insert n’est plus au goût du jour

Dans les maisons anciennes, vous pouvez trouver un insert datant d'il y a quelques décennies. Les ornements type arabesque ou encore nature morte peuvent être quelque peu dépassés en fonction de vos goûts. Il est donc parfaitement possible de changer un insert de cheminée pour des raisons purement esthétiques. Actuellement, avec l'utilisation de matières innovantes comme l'acier, il est même envisageable de trouver un insert moderne, qui conviendra davantage à une décoration actuelle.

Changer son insert quand le bois brûle trop rapidement ou s’éteint

Si vous constatez que votre insert de cheminée brûle particulièrement rapidement le bois, c'est peut-être qu'il est temps de le changer. Une faille d'étanchéité peut être responsable de vos problèmes de combustion. Lorsqu'une fissure intervient, et que de l'air s'engouffre dans le foyer, le bois peut brûler beaucoup plus vite qu'à son habitude. Vous pouvez donc avoir beaucoup plus de mal à maîtriser la température de votre habitat, ou encore votre consommation de bois.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

La baisse du rendement de l’insert, signe qu’il faut en changer

Des changements dans votre habitation peuvent impliquer le fait que le rendement de votre insert ne soit plus suffisant. Cela peut notamment être le cas lorsque l'isolation de la maison a fini par se dégrader au fil des années. Il est aussi possible qu'un changement d'aménagement de cette dernière, avec un ajout de pièces entraîne un problème de rendement. L’insert de cheminée peut n’être adapté qu'à une certaine surface. En l'étendant, vous aurez peut-être à changer de système de chauffage. Pour rester sur cette même technologie, il existe peut-être un insert plus puissant que celui que vous avez actuellement.

L'appel à un professionnel du chauffage pour obtenir un avis peut être utile.

Attention aux fausses alertes avant de changer votre insert

Au-delà de la vitre cassée, certaines pertes de rendement ou une combustion anormale peuvent s'expliquer d'autres façons. Les failles d'étanchéité d'un insert de cheminée peuvent notamment provenir d'un problème de joint. La plupart du temps, il suffira de changer le joint du contour de la porte ou encore du contour de la vitre pour résoudre le problème.

Ici aussi, avant de vous lancer dans un changement d'insert qui peut coûter plusieurs centaines d'euros, n'hésitez pas à vous tourner vers un professionnel. Il saura effectuer un état des lieux de votre insert de cheminée, pour savoir si vous devez le changer ou le rénover.