Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Foyer fermé ou poêle à bois, que choisir ?

5 min de lecture

Entre le cachet de la cheminée avec un foyer fermé et le poêle à bois, le choix est souvent difficile. Le poêle à bois dispose néanmoins d'un meilleur rendement. Son esthétisme moderne peut aussi convaincre ceux qui veulent un intérieur actuel et sans perte de place.

Le bois est un combustible biosourcé et renouvelable, qui peut permettre d'obtenir un chauffage écologique. Les particuliers sont de plus en plus nombreux à choisir cette alternative pour se chauffer. Les économies peuvent aussi motiver une telle installation.

Foyer fermé ou poêle à bois : une question de goût

Le côté chaleureux d’une cheminée

Parmi les arguments qui convainquent les particuliers à choisir le foyer fermé, le côté chaleureux de la cheminée y est souvent pour quelque chose. La cheminée déjà en place dans une maison peut apporter un côté rustique très tendance. On a aussi une image de la possibilité de se blottir au coin du feu, qui apporte un côté cosy à l'intérieur.

La modernité du poêle à bois

Si vous préférez une décoration moderne, le poêle à bois à tous pour vous convaincre. Il en existe dans toutes les formes, que vous soyez plus tôt carré pour une décoration industrielle ou arrondie, pour une esthétique plus classique. Certains fabricants vous proposent même des poêles à bois colorés, ou accompagnés d'ornements pour retrouver le côté rustique. Les possibilités sont plus nombreuses, si vous choisissez un poêle à bois.

La différence de rendement entre foyer fermé et poêle à bois

La cheminée avec un foyer fermé peut atteindre un rendement compris entre 70 et 85 %. À titre comparatif, une cheminée avec un foyer ouvert atteint difficilement 15 % de rendement. Il y a donc une différence fondamentale, pour ceux qui choisissent d'installer un insert, ou de fermer une cheminée ouverte.

C'est néanmoins le poêle à bois qui remporte le match du rendement. Avec ce type de système, il est possible d'atteindre entre 85 et 100 % de rendement, en fonction de l'appareil que vous choisissez, et du combustible que vous utilisez. Si votre objectif est de réaliser des économies de combustible, il s'agit donc de la bonne alternative.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

L’aménagement avec un foyer fermé ou un poêle à bois

La plupart du temps, les personnes choisissant d'installer un foyer fermé sont celles qui disposent déjà d'une cheminée dans leur intérieur. Les travaux sont donc assez modérés, puisqu'il sera possible de réutiliser le conduit d'évacuation. Il est néanmoins possible qu'un tubage soit nécessaire, pour supporter la chaleur générée par le foyer fermé.

Il faut aussi garder à l'esprit qu'une semaine avec un foyer fermé prend plus de place qu'un poêle à bois. Si vous avez une petite pièce à vivre, cette seconde alternative sera donc plus adaptée. Il est possible de passer par un conduit d'évacuation existant. Le tubage est inévitable, pour supporter le rendement du poêle à bois.

Foyer fermé ou poêle à bois : le prix

L'installation d'un foyer fermé coûte généralement entre 1 000 et 2 000 €. Dans ce devis, le tubage est généralement compris, il coûte à lui seul entre 200 et 500 €. Le match semble donc remporté par le foyer fermé, puisque l'installation d'un poêle à bois coûte en général entre 3 500 et 5 000 €, matériel compris.

Pour calculer l'amortissement de votre projet, il faut néanmoins calculer les économies de combustible que vous pourrez faire sur toutes les années d'utilisation de votre solution de chauffage. Avec un rendement supérieur à celui du foyer fermé, le poêle à bois reprend l'avantage.