Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel isolant résiste au feu ?

5 min de lecture

La laine de verre et la laine de roche sont les matériaux isolants qui résistent le mieux au feu. Leur composition minérale leur permet effectivement de ne pas brûler comme le feraient des matières naturelles comme le bois ou encore la laine animale. Le béton ou les matériaux ignifugés peuvent aussi être des alternatives.

Il est possible de choisir son isolant résistant au feu lorsqu'on se trouve dans une région sujette aux incendies. La plupart du temps, l'accent est mis sur ce type de matériaux lorsqu'il s'agit d'isoler une cheminée. La soumission aux flammes et à de fortes chaleurs dues à la combustion du foyer induisent la nécessité d'utiliser des matériaux isolants prévus à cet effet.

Comment évaluer le comportement d’un matériau isolant face au feu ?

Il existe deux types de données qui peuvent permettre d'évaluer le comportement d'un matériau isolant face au feu. Si la résistance est souvent au cœur des débats, la réaction au feu devra aussi être prise en compte dans votre choix.

La réaction au feu

La réaction au feu est une donnée qui permet au consommateur de savoir comment le matériau réagit lorsqu'il est exposé directement au feu. On distingue plusieurs niveaux de classification qui sont les suivants :

  • Les matériaux classés A1 et A2 sont ceux qui ne brûlent pas

  • Sont classés comme B et C les matériaux qui risquent de brûler au contact du feu

  • La classe D est réservée aux matériaux inflammables, comme le polystyrène ou encore la laine animale, lorsqu'ils n'ont pas reçu de traitements spéciaux

La résistance au feu

Ce qu'on appelle la résistance au feu, désigne la capacité d'un matériau à résister au feu sur la durée. La classification est donc effectuée après avoir exposé un matériau au feu pendant un long moment. Elle est donc des plus utiles puisque lors d'un incendie, il est possible que les matériaux résistent pendant une certaine durée avant de s'enflammer.

Pour obtenir cette évaluation, on se base sur ce qu'on appelle la stabilité du feu. Il s'agit de déterminer la capacité d'un matériau isolant à supporter l'action mécanique de ce dernier. L'étanchéité au feu sera aussi analysée, pour mesurer la propagation potentielle du feu avec l'utilisation d'un isolant. Pour finir, l’isolation thermique est également au cœur des paramètres permettant de fournir cette donnée.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Les meilleurs matériaux isolants résistant au feu

Si nous devions vous proposer un top 5 des isolants résistants au feu, il serait le suivant :

  • La laine de roche

  • La laine de verre

  • Le béton

  • Le bois ignifugé

  • Les matériaux composites

Dans quels cas utiliser des matériaux isolants résistants au feu ?

L'utilisation des matériaux isolants au feu prend un caractère impératif dans certains cas. Si nous avons déjà abordé le cas de l'isolation d'une cheminée, ce type de caractéristiques peut aussi être intéressant dans un atelier, ou dans une partie de la maison dédiée à une activité le nécessitant.

Si dans l'inconscient collectif, les matériaux ignifugés et ceux offrant une résistance au feu sont réservés aux entreprises, il est possible que des particuliers aient besoin de ce type de caractéristiques. La résistance au feu peut véritablement faire toute la différence en cas d'incendie. Si vous devez prochainement réaliser des travaux d'isolation thermique ou phonique, n'hésitez pas à vous tourner vers ce genre d'alternatives. Les laines minérales sont ainsi privilégiées pour leurs nombreux atouts en la matière.