Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel est le meilleur isolant phonique pour mur mitoyen ?

5 min de lecture

En appartement ou en maison mitoyenne, les soucis acoustiques peuvent rapidement devenir gênants entre voisins. Modes de vie différents, compositions familiales et tolérances aux bruits variables entre chaque individu. Une bonne isolation acoustique est certainement la solution à de nombreux désagréments.

Les professionnels du secteur désignent le seuil des 35 dB(A) comme palier à partir duquel les bruits commencent à perturber les occupants d’une habitation. A désigne, dans ce cas, les variations de sensibilité au bruit de chacun. Isoler un mur mitoyen entre deux logements est la solution la plus rapide et efficace pour éviter tout désagrément acoustique. Comment choisir son isolant pour mener à bien cette opération ?

Pour l’isolation phonique d’un mur mitoyen les matériaux recommandés tant par leur efficacité que par leur praticité lors de la pose sont :

  • La ouate de cellulose

  • Le liège

  • La fibre de bois

La ouate de cellulose, un matériau isolant acoustique, thermique et écologique

La ouate de cellulose est l’un des meilleurs isolants phoniques. Elle dissipe les ondes sonores et isole du bruit, qu’ils proviennent de l’intérieur ou de l’extérieur du bâtiment. Qui plus est, c’est un matériau isolant écologique dont la production produit peu d’énergie grise. La ouate est effectivement fabriquée à partir du recyclage du papier : les journaux recyclés sont broyés, défibrés et mélangés avec divers traitements pour devenir ignifuge et résister aux insectes, rongeurs et moisissures.

Comment poser la ouate de cellulose sur un mur mitoyen ?

Pour plus de praticité, il est préférable d’opter pour de la ouate de cellulose sous forme de panneaux, l’isolant étant assez sensible au tassement et moins efficace contre le bruit sous forme de vrac. Lors d’une rénovation, il suffit de doubler les murs mitoyens avec des panneaux d’environ 15 cm. Une épaisseur qui diminue, certes, la surface habitable mais nécessaire pour isoler efficacement.

Le liège, un maximum d’efficacité pour un minimum d’épaisseur

Issu de l’écorce de l’arbre, le liège est à la fois un matériau isolant écologique, renouvelable et naturel. Il présente d’excellentes capacités en isolation acoustique, notamment contre les bruits d’impact. C’est pour cette raison qu’il est régulièrement utilisé pour l’isolation des sols. Il peut réduire les bruits extérieurs jusqu’à 50 dB, une performance honorable, d’autant que le liège aggloméré ne nécessite que de peu d’épaisseur pour être efficace. Seulement 30 mm d’épaisseur permet un affaiblissement des désagréments acoustiques de 30 dB environ. Autre indication : poser 10 mm d’épaisseur permet de réduire 30 % des bruits.

Le liège est un matériau isolant écologique, renouvelable et naturel qui présente d’excellentes capacités en isolation acoustique, notamment contre les bruits d’impact.

Comment poser du liège aggloméré sur un mur mitoyen ?

Le liège aggloméré est très facile à poser : il suffit simplement de coller la dalle ou le panneau directement sur le mur mitoyen. Aucun gros travaux à prévoir donc, simplement un nettoyage si besoin de la paroi à isoler.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

La fibre de bois, un isolant phonique contre toutes sortes de bruits extérieurs

Les isolants à base de bois, et notamment la fibre de bois, protègent très bien du bruit. Commercialisée sous forme de panneaux ou en vrac, la fibre de bois est obtenue à partir d’un défibrage de copeaux. Ensuite, il y est ajouté un liant composé de polyester, de coton ou encore de polyuréthane pour la solidifier. Elle est, avec la ouate de cellulose et le liège, l’un des meilleurs isolants phoniques. Son importante inertie fait d’elle un très bon isolant thermique. La fibre de bois est donc gagnante sur tous les points.

Comment poser de la fibre de bois sur un mur mitoyen ?

Pour qu’elle soit efficace sur un mur mitoyen, il faut la choisir sous forme de panneaux de 14 cm environ. Elle absorbe aussi bien les bruits d’impact que les bruits aériens et sur toutes les plages de fréquences.