Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment tester un isolant thermique ?

6 min de lecture

Pour tester un isolant thermique, une caméra infrarouge est utilisée, notamment lors de la réalisation d’un DPE. Dans les usines, les matériaux isolants sont soumis à de nombreux tests. Ils permettent, notamment par l'exposition à des températures extrêmes, de calculer leur résistance à différentes situations.

Le test d'un isolant thermique permet de comprendre ses caractéristiques. Les fabricants sont tenus de vous donner les informations concernant la résistance au feu, à l'humidité ou encore la résistance thermique. Un particulier se fie souvent aux indications de ces derniers pour choisir son isolant thermique.

Tester un isolant thermique dans une habitation

Tester son isolation soi-même

La plupart des particuliers souhaitent savoir si les matériaux isolants de leur maison sont efficaces. Pour cela, vous pouvez vous doter d'une caméra thermique, qui vous permettra de cerner les zones chaudes et les zones froides de vos murs. Vous pouvez aussi choisir d'analyser vos plafonds ou encore le sol de votre maison.

L’appel à un professionnel du test des isolants thermiques

Pour obtenir des données chiffrées, issus du test d'un isolant, vous pouvez faire appel à un professionnel. Vous pouvez par exemple demander à un diagnostiqueur d'effectuer un diagnostic de performance énergétique. Ce document complet permettra entre autres d'évaluer la qualité des isolants qui sont utilisés dans votre habitation.

Il existe aussi des professionnels qui peuvent vous proposer un bilan thermique ou encore un bilan d'isolation. Il est possible que ces derniers soient moins coûteux que la réalisation d'un DPE. Certains professionnels des travaux d'isolation proposent même ce type de prestation en guise d’audit.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Le test d’un isolant thermique à l’usine

Dans les usines, les fabricants d'un isolant sont tenus d'effectuer des tests beaucoup plus pointus, pour pouvoir fournir des données aux consommateurs. Nous avons choisi d’étudier le détail des informations que vous retrouvez en magasin.

Tester la résistance thermique d’un isolant

Pour tester la résistance thermique d'un isolant, il sera exposé à différentes températures. Le chaud comme le froid seront appliqués à l'une des faces de l'isolant. Les mesures seront faites de l'autre côté, pour savoir quelle transmission permet le matériau. En principe, on compare des isolants pour une épaisseur égale. Il est aussi possible de les comparer en fonction de la résistance thermique notée R, pour savoir quelle épaisseur permet d'atteindre la résistance visée.

Le temps de déphasage est aussi une donnée très intéressante. Les fabricants doivent tester le temps que met la chaleur à traverser un isolant, pour une épaisseur de 20 cm. Cela peut notamment intéresser les particuliers qui souhaitent isoler leurs habitations dans une région chaude.

Les fabricants doivent tester le temps que met la chaleur à traverser un isolant, pour une épaisseur de 20 cm.

Les caractéristiques techniques du matériau isolant

Les fabricants sont ensuite tenus de vous indiquer la capacité hygroscopique, qui correspond à la capacité d'un matériau à absorber la vapeur. Dans les usines, les matériaux sont donc exposés à la vapeur et à l’humidité, pour vous permettre de savoir lequel choisir.

La résistance au feu est aussi une donnée cruciale lorsqu'il s'agit d'isoler une habitation. Les matériaux sont exposés à de fortes chaleurs et au feu, pour tester leurs capacités. D'éventuelles émanations toxiques sont également analysées pour comprendre les risques pour le consommateur.

Le bilan environnemental d’un isolant thermique

Au-delà du test technique des matériaux isolants, les fabricants doivent indiquer si les matériaux sont recyclables, et quelle est leur durée de dégradation. La quantité de gaz à effet de serre émispour produire une certaine quantité l'isolant doit également être connue. Cela vous permet de vous faire un avis sur l'impact environnemental des matériaux isolants que vous choisissez.