Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Est-ce que le bois est un bon isolant thermique ?

4 min de lecture

Le bois est un bon isolant thermique puisqu’il affiche un coefficient thermique compris entre 0,039 et 0,049 W/m.K pour sous forme de panneaux, de 0,038 W/m.K sous forme de laine de bois et 0,040 W/m.K pour ses fibres en vrac. Sa performance se situe dans la moyenne des isolants végétaux.

Le bois est régulièrement utilisé comme matériau isolant dans la rénovation. On le retrouve en laine ou en fibres, sous forme de panneaux ou en vrac. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles choisir son isolant en bois est un bon choix pour sa maison, que ce soit du côté économique, écologique ou encore pratique. Concernant ses performances thermiques, le bois se classe parmi les matériaux isolants végétaux et animaux efficaces, sans s’afficher pour autant en tête de liste.

Est-ce que le bois est un bon isolant thermique, par rapport aux autres isolants végétaux ?

La fibre de bois est un isolant qui affiche des performances thermiques dans la moyenne des matériaux de sa catégorie. Au contraire, la laine de bois affiche, elle, une efficacité moindre. Chacune a ses propres spécificités.

Classement par coefficient thermique des isolants à base végétale pour permettant de mieux situer les propriétés thermiques du bois :

  1. Le lin (entre 0,037 et 0,038 W/m.K)

  2. Le liège expansé (entre 0,032 et 0,045 W/m.K)

  3. La ouate de cellulose (entre 0,035 et 0,045 W/m.K)

  4. Les fibres de bois (entre 0,035 et 0,049 W/m.K)

  5. Les fibres de coco (entre 0,037 et 0,040 W/m.K)

  6. La laine de coton (entre 0,037 et 0,040 W/m.K)

  7. Le chanvre (entre 0,039 et 0,042 W/m.K)

  8. La laine de bois (entre 0,040 et 0,050 W/m.K)

  9. La paille (0,055 W/m.K)

Le bois possède retarde l’entrée de la chaleur à l’intérieur de la maison

Les isolants à base de fibre de bois présentent une très grande inertie. Ils stockent la chaleur afin d’améliorer le confort thermique à l’intérieur de la maison. Par exemple, en pleine saison estivale, des panneaux de fibres de bois de 120 mm d’épaisseur posés au niveau des murs peuvent retarder l’entrée de la chaleur de 13 à 15 heures : une performance plus qu’appréciable.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Le bois offre une isolation acoustique intéressante

De nombreux matériaux isolants offrent une très bonne isolation thermique mais peu, voire aucune, isolation acoustique. L’inverse est aussi vrai. Le bois, lui, en plus de présenter des performances thermiques intéressantes, possède de très bonnes performances en isolation acoustique, que ce soit contre les bruits d’impact ou les bruits aériens provenant de l’extérieur.

D’ailleurs, ce matériau naturel absorbe des sons dans toutes les plages de fréquences. Encore une particularité en sa faveur.