Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quels sont les appareils les plus gourmands en électricité ?

8 min de lecture

Quelle que soit les types d'énergies d'un logement, les appareils qui nécessitent de l’électricité pour fonctionner sont nombreux et il est parfois difficile de faire des économies d'énergie. Les plus gourmands sont les radiateurs et plus globalement tous les équipements de chauffage. On trouve ensuite le chauffe-eau, le réfrigérateur et le congélateur, puis le lave-linge et le sèche-linge. Voici la liste des équipements les plus gourmands en électricité.

Les radiateurs et le système de chauffage, premier poste de consommation électrique

Le chauffage est – de très loin – le poste le plus consommateur d'énergie dans la plupart des foyers puisqu'il peut représenter plus de 30 % de la consommation totale d'énergie. Les radiateurs électriques les plus basiques sont énergivores. Surnommés « grille-pains » à cause de leur forme, ces convecteurs sont à remplacer si possible par des radiateurs électriques à inertie sèche ou inertie fluide. Ces modèles sont alimentés en électricité, mais profitent d’une diffusion lente de la chaleur, sans apport supplémentaire d'électricité. Une façon de se chauffer en réduisant la consommation.

C'est le chauffage qui doit concentrer vos efforts si vous cherchez à réaliser des économies d’énergie. L'une des premières étapes pour faire évoluer votre système de chauffage consiste à effectuer un audit énergétique. Il peut vous aider à comprendre son fonctionnement, mais aussi à identifier les principales sources de déperdition de chaleur. Car le chauffage est directement lié à l’isolation et à sa qualité. Un très bon chauffage dans un logement mal isolé, cela n’a aucun intérêt.

Le chauffe-eau, un appareil gourmand en électricité

Consommant de 10 à 15 % de l'énergie d’un logement, le chauffe-eau est le deuxième plus gros consommateur en électricité. Logique, car il est utilisé tout au long de l'année pour produire l’eau chaude sanitaire (ECS).

L'une des solutions pour réduire la consommation électrique de votre chauffe-eau consiste à installer un chauffe-eau sans réservoir. L’appareil chauffera l’eau en temps réel, sans stockage.

Le réfrigérateur et le congélateur, des équipements souvent énergivores

Le réfrigérateur peut consommer de 4 à 5 % de l'énergie totale. Pour faire des économies, pas de miracle : il faut choisir un produit récent, très performant sur le plan énergétique, avec une consommation réduite. Pour cela, aidez-vous de l’étiquette énergétique présente sur les réfrigérateurs et congélateurs.

Lors de leur utilisation, ne les sollicitez pas de manière trop intense. Inutile par exemple de régler la température la plus froide possible pour votre réfrigérateur. Pensez également à adopter les bons réflexes en évitant les ouvertures à répétition tout au long de la journée qui font entrer de l’air chaud dans l’appareil.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Jusqu’à 5 % de l'énergie électrique consommée par votre lave-linge

Le sèche-linge est, lui aussi, un appareil dont la consommation électrique dépend directement de la technologie embarquée. Les modèles les plus récents sont ceux qui sont les plus performants. Un lave-linge et un sèche-linge peuvent avoir une consommation d’électricité combinée qui représente jusqu’à 5 % de l’énergie totale du logement.

L’éclairage et sa consommation électrique toujours plus faible

L'éclairage d'une maison représente de 2 à 3 % de la consommation totale d'énergie. Pour réduire cette part, vous pouvez choisir des ampoules basses consommation. Il est important également d’adopter les bons réflexes en éteignant les pièces qui ne sont pas utilisées. Pensez si vous le pouvez aux solutions d’éclairage intelligentes qui détectent le passage et s’adaptent à vos habitudes. À noter que l’éclairage est l’un des postes qui a le plus évolué ces dernières années, notamment grâce à l’interdiction des ampoules à filament et la généralisation des éclairages à LED.

L'éclairage a beaucoup évolué les dernières années, grâce à l’interdiction des ampoules à filament et la généralisation des éclairages à LED.

L’entretien des appareils de cuisson, indispensable pour réduire leur consommation

Les appareils de cuisson représentent régulièrement 1 à 2 % de la consommation électrique d’un logement. Pour réduire leur impact sur votre facture énergétique, il est important de s’assurer de leur bon fonctionnement. Un four qui n’est pas régulièrement entretenu va avoir tendance à surconsommer pour cuire de la même manière. Il en va de même avec des plaques de cuisson dégradées ! Pensez à nettoyer quotidiennement tous vos équipements et à choisir des accessoires de cuisson adaptés. Des poêles et des casseroles de qualité permettent une cuisson plus uniforme et réduisent souvent les temps de cuisson… et donc le besoin en électricité.

La veille, solution pour limiter la consommation des appareils électroniques

Les ordinateurs et le matériel informatique représentent souvent 1 % de l'énergie consommée à la maison. Éteindre complètement les ordinateurs la nuit permet de réduire cette part. Il existe également des ordinateurs ou des téléviseurs plus économes en énergie que d'autres. Sélectionnez ces produits et utilisez les modes « Eco » ou les solutions de mise en veille anticipée pour réduire la consommation.

Chiffrez vos travaux de rénovation énérgetique, estimez vos aides.