Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Qu'est-ce qui consomme du gaz dans une maison ?

7 min de lecture

Il existe trois postes de dépense de gaz principaux dans une maison : le chauffage à 80 %, l’eau chaude sanitaire à 15 % et la cuisson qui représente environ 5 % de la consommation de gaz.

Malgré la part de variabilité qui est très importante dans l’estimation de la consommation de gaz d’une maison, il est possible de déterminer ce qui dépense le plus de cette énergie dans un logement. Détail de chacune de ces catégories de dépenses de gaz afin de comprendre pourquoi elles représentent un tel pourcentage en consommation d’énergie dans une maison et de déterminer comment faire des économies d'énergie.

Le chauffage : la part de consommation de gaz la plus importante dans une maison

Ces dernières années, le prix du gaz a fortement augmenté. Cette énergie dite fossile est utilisée par 10 719 000 foyers en France. Près de 80 % de la facture de gaz mensuelle d’une famille est consacrée au chauffage.

Une dépense de chauffage au gaz variable en fonction de divers critères

Différentes variables peuvent jouer sur la consommation de gaz d’un foyer. En effet, les habitudes du ménage comme le fait de couper le chauffage lors d’absences prolongées ou pas peuvent lourdement influer sur la facture finale. De même, l’isolation et l’âge de la maison, tout comme le type de chaudière installée (standard, à basse température ou à condensation) peuvent influer sur la consommation de gaz et faire varier aussi bien la consommation totale que la facture finale.

L’isolation et l’âge de la maison, tout comme le type de chaudière installée peuvent influer sur la consommation de gaz.

Comment faire des économies de chauffage au gaz ?

Pour faire des économies de chauffage au gaz, voici quelques conseils à appliquer dès que possible :

  • Opter pour une chaudière à condensation plutôt qu’un modèle classique ou à basse température.En récupérant la chaleur issue de la vapeur d’eau produite par la combustion du gaz, elle assure un très bon rendement saisonnier tout en permettant d’optimiser sa consommation d'énergie.

  • Faire jouer la concurrence en choisissant un fournisseur qui pratique un prix du gaz le plus bas. Le marché de la fourniture de gaz est, en effet, ouvert à la concurrence et sans engagement. Si un tarif ne convient plus au foyer, il est ainsi facile d’opter pour un autre fournisseur.

  • Coupler son chauffage au gaz avec une autre énergie renouvelable, gratuite et inépuisable comme le solaire. Choisir une chaudière à condensation associée à un chauffe-eau solaire est une solution qui permet de réaliser de grandes économies sur le long terme.

  • Respecter les recommandations de l’Ademe quant aux températures recommandées dans les pièces et éteindre le chauffage lors des départs de longue durée.

  • Améliorer l’isolation de son logement afin d’éviter tout risque de pont thermique.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

L’eau chaude sanitaire : second poste de consommation de gaz d’une maison

Le gaz permet aussi de produire son eau chaude sanitaire. Cela représente en moyenne 15 % de la dépense d’énergie d’une maison sur l’année. Voici quelques gestes à adopter pour consommer moins de gaz par an, mais aussi moins d’eau par la même occasion.

Comment faire des économies sur sa consommation d’eau chauffée au gaz ?

  • Régler le thermostat de l’eau chaude entre 55 et 60 degrés. Cette température est suffisante pour tuer les bactéries. Augmenter la température n’aura pas d’autres effets que d’accélérer l'entartrage du cumulus qui met l’eau à température.

  • Préférer les douches aux bains. Cela permet de consommer trois à quatre fois moins d’eau chaude.

  • Se laver les mains à l’eau froide. Si ce geste peut paraître anodin, il devient significatif lorsqu’il est répété plusieurs fois sur l’année et par l’ensemble des occupants de la maison.

La cuisson : un poste de consommation de gaz facilement optimisable

Fours, plaques de cuisson, gazinières… Ce sont les principaux appareils qui consomment du gaz dans une cuisine. Cuisiner au gaz offre d’ailleurs de nombreux avantages grâce à la puissance de la flamme qu’il est possible de régler facilement et instantanément ainsi qu’une cuisson très précise des aliments. Environ 5% de la consommation de gaz d’une maison est dédiée à la cuisson. C’est le poste de dépenses le moins conséquent, mais ce n’est pas une raison pour ne pas réaliser des économies.

Comment faire des économies lorsque l’on cuisine au gaz ?

Voici quelques astuces faciles à mettre en place pour économiser du gaz lors de la cuisson de ses aliments.

  • Couvrir ses casseroles et poêles pendant la cuisson permet de faire monter les ingrédients plus vite en température et donc d’optimiser sa consommation de gaz.

  • Bien adapter la taille des ustensiles de cuisine au diamètre du feu choisi.

  • Faire chauffer de l’eau dans une bouilloire avant de la mettre dans une casserole pour accélérer le temps de cuisson.

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.