Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment fonctionne une entrée d’air autoréglable ?

6 min de lecture

Selon le type de ventilation naturelle choisie, vous pouvez disposer d’entrées d’air autoréglables. Il s'agit de grilles filtrantes installées dans les parois de votre logement qui permettent un renouvellement constant de l’air dans la pièce. Ainsi, l’air vicié en est expulsé selon un débit fixe.

Comment fonctionne une entrée d’air autoréglable ?

Le mécanisme des entrées d’air autoréglables fonctionne grâce à un débit constant et régulier d’air sain assuré durant une plage de fonctionnement. Des volets automatiques régulent l’entrée d’air dans le logement selon une fréquence définie et la pression de part et autre du composant. Il n’est pas possible de modifier le débit manuellement au risque de dérégler l’installation de ventilation et d’altérer son bon fonctionnement.

Dans quel type de ventilation sont utilisées les entrées d’air autoréglables ?

Ces entrées d’air autoréglables sont caractéristiques de certains types de ventilations naturelles notamment hybrides c’est-à-dire naturelles avec une assistance mécanique.

La ventilation hybride auto réglable

Le premier type de ventilation utilisant des entrées d’air auto réglable est la ventilation hybride auto réglable. Cette installation de ventilation dispose d’entrées et de bouches d’extraction de l’air vicié auto réglables qui fonctionnent selon un flux constant de renouvellement de l’air. Ainsi, une entrée et une sortie d’air selon un débit fixe est assurée.

La ventilation hybride de type A

Par ailleurs, la ventilation hybride de type A utilise aussi des entrées d’air autoréglables. Les bouches d’extraction quant à elles sont hygroréglables c’est-à-dire qu’elles s’adaptent en fonction de la qualité et de l’humidité de l’air dans la pièce.

Cette seconde installation est plus prisée par les particuliers car tout en gardant une affluence d’air constante, elle s’adapte grâce aux bouches hygroréglables à l’air ambiant ainsi qu’aux nombre d’habitants pour assurer un confort optimal.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Pourquoi installer des entrées d’air autoréglables ?

Avant d’opter pour ce type de bouches d’aération, il est intéressant d’en relever les qualités et inconvénients.

Les avantages des entrées d’air autoréglables

Grâce à leur faible coût d’installation et leur entretien facile, les entrées d’air autoréglables constituent un outil intéressant pour assurer la ventilation de votre maison. De plus, cette installation fonctionne selon un principe de renouvellement de l’air constant ce qui en assure la qualité au sein de votre maison.

Les inconvénients des entrées d’air autoréglables

Parmi les inconvénients des entrées d’air auto-réglables figurent notamment le fait qu’elles sont peu esthétiques. En effet, elles sont souvent présentes sous la forme de petites grilles dans les parois de votre habitation. De plus, au vu de l’automatisation des volets qui laissent entrer l’air de façon récurrente sans prendre en compte les températures, en hiver, cela peut créer quelques désagréments thermiques et nécessiter un chauffage performant.

Enfin, comme évoqué plus haut, les entrées d’air autoréglables sont automatiques, elles ne prennent donc pas en compte la qualité ou l’humidité de l’air dans la pièce pour s’y adapter.

Faible coût et entretien facile font de l'entrée d'air autoréglable un choix populaire.

Comment entretenir une entrée d’air autoréglable ?

Ce type d’entrée d’air présente également le grand avantage de ne pas nécessiter d’entretien complexe. 1 à 2 fois par an, vous pouvez avec un torchon humide déboîter le capot de l’entrée d’air et nettoyer l’intérieur du capot et de la rallonge acoustique en veillant à ne pas abîmer la mousse présente dans l’entrée d’air.