Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment savoir si un mur est isolé ou non ?

5 min de lecture

Pour savoir si un mur est isolé ou non, il suffit parfois de le toucher. Lorsque le mur est froid ou humide, cela peut indiquer une isolation insuffisante. Les changements de température d'une pièce à l'autre peuvent aussi être caractéristiques des carences en la matière. La réalisation d'un bilan thermique ou d'un DPE reste indispensable pour l'isolation des murs.

Isoler un logement permet de dépenser moins d'énergie pour se chauffer. Pour de nombreux particuliers, les travaux de rénovation passent donc par l'isolation de la toiture, du sol ou encore des murs. La possibilité de cerner d'où viennent les déperditions thermiques représente donc un enjeu important pour mieux cibler ses travaux.

Les astuces pour savoir si un mur est isolé

L’apparition d’humidité sur un mur

L'humidité se traduit souvent par la présence de moisissure dans les coins et au niveau des angles. Lorsque le phénomène est très étendu, des taches noires peuvent même se propager sur les murs.

Avant même que la moisissure arrive, la présence de coulures, ou même de condensation sur les murs peuvent être des premiers signes de l'apparition de l'humidité. On observe aussi généralement de la peinture ou du papier peint qui se décollent des murs humides.

Les murs froids : signe de mauvaise isolation

Lorsque vous passez votre main sur un mur en hiver, et que ce dernier est très froid, cela indique une éventuelle mauvaise isolation. Dans certains cas extrêmes, les habitants de la maison peuvent même ressentir des courants d'air à travers les murs. Ils peuvent signifier que le vent parvient à s'engouffrer à travers la cloison.

Le froid, principalement présent autour des menuiseries, est quant à lui symptomatique de la nécessité de changer les menuiseries. La jointure entre la menuiserie et le mur peut aussi nécessiter quelques travaux de rénovation.

Comment savoir si un mur est isolé ? Repérez les difficultés à chauffer votre logement

D'une manière générale, lorsqu'un mur est mal isolé, les habitants peuvent avoir du mal à chauffer le logement. Les carences en matière d'isolation entraînent des échanges thermiques avec l'extérieur. Il est donc possible d'avoir besoin de beaucoup de chauffage pour atteindre une température pour portable, parce que la fraîcheur extérieure entre. Si votre facture est plus élevée que la moyenne des logements similaires, cela doit vous alerter.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Des changements de température d’une pièce à l’autre

Pour un même système de chauffage, il est possible que certaines soient plus difficiles que d'autres à chauffer. C'est en général le cas pour les pièces dont les murs donnent à l'extérieur de l'habitation. Si vous remarquez une grande différence de température entre une chambre et une autre, cela signifie peut-être que la plus froide dispose d'un ou plusieurs murs qui ne sont pas bien isolés.