Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quelle puissance de chauffage au sol au m² ?

5 min de lecture

Pour calculer la puissance au m² d’un plancher chauffant, il s'agit de trouver la meilleure équation possible entre le confort attendu et la norme française située à 28 °C. Comment savoir quelle puissance de chauffage au sol par m² convient à votre configuration ? Pour connaître la puissance maximale, la formule est la suivante : puissance maximale (en watts) = surface à chauffer x 106 W. Soit, pour une surface de 40 m², une puissance maximale de 4 240 W. Néanmoins, deux autres chiffres sont importants : la puissance minimale et la puissance équipable. Découvrez leur formule.

Calcul de la puissance minimale d’un chauffage au sol par m²

Pour calculer la puissance minimale d’un chauffage par m², il faut premièrement s’intéresser à la valeur destinée à compenser les déperditions de chaleur dans votre logement. Ainsi, il est nécessaire de connaître votre taux de perte de chaleur. Celui-ci se mesure selon des règles de calcul fondées sur la température extérieure de base et réglementaire. La température extérieure de base est une moyenne mesurée en hiver pour chaque région. Cette moyenne est obtenue à l’aide de divers paramètres comme le flux de chaleur ascendant, horizontal et descendant ou encore les conditions moyennes d’humidité.

Une fois les déperditions de chaleur connues, on peut passer au calcul de la puissance minimale d’un chauffage au sol par m².

Cette valeur doit au moins correspondre à 1,2 fois les déperditions de base en W, c’est pourquoi la formule s’applique ainsi : PI (puissance minimale en W) > D (déperditions de base) x 1,2.

Puissance maximale d’un chauffage au sol par m² : quelle formule ?

La puissance maximale d’un chauffage au sol par m² est une valeur indispensable, puisqu’elle permet de déterminer la puissance de câble chauffant à poser. Ce calcul est beaucoup plus simple, car il est encadré par une norme assez précise. La puissance de chauffe d’un plancher ne doit pas dépasser les 106 watts/m². La formule est la suivante : PM (puissance maximale en watts) = Surface à chauffer x 106 watts. En réel, si votre surface à chauffer est de 40 m², la puissance maximale sera de 4 240 watts, soit PM = 40 × 106.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Calcul de la puissance équipable d’un chauffage au sol par m²

La puissance équipable permet d’obtenir la valeur réelle de la surface à chauffer, sans son encombrement. Pour l’obtenir, il suffit donc de déduire l’encombrement des éléments fixes de la superficie de la pièce. Il s’agit de tous les éléments installés de façon permanente comme la douche et la baignoire, ou encore les éléments de cuisine. Pour une meilleure vision des éléments fixes de votre habitation, n’hésitez pas à réaliser un croquis des différentes pièces et à marquer tous les éléments fixes qui s’y trouvent.

Exprimée en watts, la puissance équipable est ainsi la puissance maximale pouvant être installée sur la surface équipable. La formule de ce calcul intègre une valeur que nous avons vue précédemment : celle de la puissance maximale de chauffe d’un plancher chauffant, fixée à 106 watts/m².

Ainsi, le calcul de la puissance équipable d’un chauffage au sol par m² est le suivant : puissance équipable = 106 x Surface équipable.

En réel, si votre surface équipable est de 45 m², la puissance équipable sera de 4 77O W, soit SE = 106 × 45.

Si la puissance à installer s'avère insuffisante pour votre confort d'utilisation, pensez à renforcer l’isolation thermique de votre habitation !