Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment mettre un plancher chauffant dans une maison ancienne ?

5 min de lecture

Les chantiers de rénovation offrent l’occasion d’opter pour des solutions économiques et écologiques. Par exemple, vous pourriez faire le choix d’installer un plancher chauffant hydraulique ou électrique. Mais comment mettre un chauffage au sol dans une maison ancienne ? Pour les maisons anciennes, il existe une solution : le chauffage au sol léger. Moins épais et moins lourd, ce dernier offre pourtant une meilleure inertie. Découvrez-le dès à présent.

Comment mettre un chauffage au sol dans une maison ancienne ?

Pour l’immobilier ancien, il peut être nécessaire de se tourner vers une solution des plus récentes : la pose d’un plancher chauffant léger. Ce dernier bénéficie d’avancées technologiques très intéressantes pour ce type de chantier et offre de nombreux avantages :

  • Plus mince que le plancher chauffant traditionnel, le plancher chauffant léger mesure 4 à 5 cm.

  • Plus léger également, il ne pèse que 50 kg/m² contre le double pour un plancher chauffant classique.

  • Grâce à l’utilisation d’une chape fibrée, l'isolant ne mesure plus que 0,2 cm.

  • L’inertie du chauffage au sol léger passe de 1h30 au lieu de 4 heures en moyenne pour un plancher avec une chape traditionnelle.

La mise en place d’un plancher chauffant léger est la même que celle d’un chauffage au sol traditionnel. La véritable différence se situe dans le choix des matériaux.

Voici comment mettre un chauffage au sol dans une maison ancienne :

  • Posez un premier isolant incompressible mince.

  • Déroulez le réseau de chauffage et agrafez-le à intervalle régulier.

  • Placez une bande de joint en périphérie de tous les murs pour venir compléter l’isolation.

  • Faites un essai et vérifiez le bon fonctionnement de chacune des vannes.

  • Coulez la chape fibrée.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Plancher chauffant dans une maison ancienne, une bonne idée ?

La rénovation énergétique d’une maison ancienne est le moment idéal pour parfaire les équipements, et notamment le système de chauffage. Aujourd’hui, il existe de nombreuses solutions pour faire de grandes économies d’énergie, tout en respectant la planète. C’est le cas du plancher chauffant par exemple.

Le principe du chauffage au sol est simple : premièrement, on vient déposer une dalle de béton. Ensuite, on recouvre celle-ci d’un isolant. Les tuyaux de chauffage sont disposés dans l’entièreté de la maison, à même l’isolant. Enfin, on vient recouvrir le tout d’une chape. Cette dernière sert à diffuser la chaleur de façon homogène dans toute la maison.

Si le système est bien pensé, il reste néanmoins une interrogation quant à la capacité d’une maison ancienne à accueillir un tel appareil.

Avant de se lancer dans un projet d’installation d’un plancher chauffant dans une maison ancienne, il faut être conscient de deux choses :

  • Un chauffage au sol traditionnel pèse plus de 130 kg/m², sans compter le revêtement.

  • Un plancher chauffant classique nécessite une chape d’au moins 45 mm au-dessus des tubes de chauffage, soit une épaisseur totale de 100 à 150 mm.

Ainsi, posez-vous les questions suivantes : les fondations sont-elles suffisamment solides pour amortir ce poids ? La hauteur sous plafond et les ouvertures (portes, baies, etc.) permettent-elles la surélévation du sol d’au moins 100 mm ? Si ce n’est pas le cas, le plancher chauffant classique ne convient pas à votre rénovation.