Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment éviter le tassement de la laine de verre ?

5 min de lecture

En choisissant la laine de verre comme matériau isolant pour votre logement, il faut veiller à l’installer correctement pour qu’elle ne se tasse pas avec le temps. En effet, une laine de verre humide ou mal posée s'affaisse et crée des ponts thermiques ce qui augmentera vos pertes énergétiques.

Comment éviter ce phénomène de tassement de la laine de verre ?

Afin de pallier ce risque de tassement que connaissent les isolants minéraux tels que la laine de verre, plusieurs précautions sont à prendre.

Procéder à une installation soignée

En premier lieu, la laine de verre doit évidemment être correctement posée sans quoi un manque d’homogénéité sur la surface isolée ou une accumulation de poussière pourraient nuire à la bonne isolation de votre logement. Veillez d’ailleurs à ne pas confondre une pose approximative qui peut être corrigée avec le tassement de la laine qui supposera un remplacement intégral de l’isolant.

Garantir une tenue mécanique suffisante de la laine de verre

Par ailleurs, il est important lors du choix de votre isolant de recourir à une laine de verre de qualité avec une certaine tenue mécanique. La pérennité de votre isolation dépend en effet directement de la capacité de votre isolant à résister au temps et aux aléas quotidiens sans finir par s’affaisser.

Un pare-vapeur kraft posé avec la laine de verre permet de bloquer la vapeur d'eau, et la rendre moins sensibles à l'humidité.

Adapter l’isolant à la paroi

La laine de verre va aider à isoler une paroi qui doit pouvoir la supporter de manière à ce que cela tienne avec le temps. Pour exemple, si vous désirez poser votre laine de verre sur une charpente en bois, il faudra adapter la pose à la paroi en question et ici, insérer l’isolant dans les chevrons qui constituent la charpente.

Faire correspondre les caractéristiques techniques aux spécificités du chantier

Bien que la laine de verre ait la capacité de s’adapter facilement à n’importe quelle surface, il est important selon le chantier envisagé de bien respecter les caractéristiques techniques lors de la pose. En effet, si vous installez votre isolant dans les combles perdus et les plafonds, alors la laine de verre ne devra pas disposer d’une tenue mécanique particulièrement remarquable. En revanche, s’il s’agit de l’isolation des murs et des combles aménagées, alors la tenue mécanique de votre isolant sera une donnée primordiale.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Quelles sont les causes du tassement de la laine de verre ?

Il existe trois causes principales qui provoquent le tassement de la laine de verre avec le temps :

  • Un taux d’humidité trop important ;

  • Un écrasement de la laine de verre à cause d’une charge ;

  • Des fuites ou des remontées d’eau dans les murs.

Quelle durée de vie pour la laine de verre non tassée ?

Si votre laine de verre est correctement installée, de qualité (certifiée ACERMI) et bien entretenue alors des études ont démontré que cet isolant pouvait avoir la même durée de vie que la bâtisse en elle-même soit à peu près une cinquantaine d’années.