Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quelle puissance pour chauffer une pièce de 50 m² ?

4 min de lecture

Afin de se chauffer mieux, vous devez choisir une chaudière adaptée à vos besoins. Pour une pièce de 50 m², vous pourrez opter pour deux radiateurs électriques de 1 000 W chacun étant donné que la puissance d’un radiateur est de 1 000 W pour 15 m².

Quel calcul pour évaluer la puissance visant à chauffer une pièce de 50 m² ?

Si vous disposez d’un logement ou d’une pièce à chauffer de 50 m², un calcul simple vous permettra d’évaluer la puissance de chauffage nécessaire en fonction de l’espace et de vos besoins. Une fois certains éléments pris en compte vous pourrez effectuer la multiplication suivante :

Puissance de chauffage = V x Delta T x K

Ce calcul vous permettra d’exprimer la puissance de chauffage dont vous avez besoin en Watt. Les éléments composants le calcul sont les suivants :

  • V : le volume de la pièce que vous voulez chauffer

  • Delta T : l’écart entre la température voulue et la température extérieure moyenne basse

  • K : le coefficient d’isolation de votre logement

Quels sont les éléments de calcul à prendre en compte ?

Comme évoqué plus haut, afin de calculer la puissance dont vous aurez besoin pour chauffer votre intérieur de 50 m², plusieurs éléments doivent être pris en compte.

Le volume de la pièce

Bien qu’il soit de manière générale recommandé d’opter pour une puissance de chauffage oscillant entre 70 et 100 W par m², afin d’être plus précis, il vous faudra prendre le volume exact de la pièce que vous souhaitez chauffer. Exprimer par la lettre V dans le calcul ci-dessus, le calcul pour obtenir le volume de votre pièce est le suivant :

V = longueur x largeur x hauteur

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

L’isolation de la maison

En second lieu, l’isolation de la pièce est importante à prendre en compte. En effet, des entrées d’air ou des ponts thermiques dus à une mauvaise isolation pourront être la source de pertes énergétiques. Cela pourrait fausser votre calcul de puissance et augmenter considérablement vos factures énergétiques. Afin de pallier tout incident, il est donc important en amont de tout calcul ou achat de chaudière d’établir un diagnostic de la pièce que vous souhaitez utiliser. Le coefficient d’isolation de votre logement sera exprimé par la lettre K.

L’utilisation de la pièce

Pour obtenir une estimation de puissance de chauffage adaptée, il faut prendre en compte le nombre d’habitants dans la pièce ainsi que les habitudes de vie relatives à celle-ci. Selon les recommandations actuelles, la pièce à vivre doit être à la température de 19 à 22 degrés tandis que les chambres entre 16 et 18 degrés.

La température idéale

Enfin, la bonne température pour votre logement dépendra de l’utilisation que vous ferez de la pièce, du nombre d'habitants qui y vivent mais également de vos besoins tout au long de l’année. Sachez d’ailleurs que baisser la température d’1 degré équivaut à gagner environ 7 % d’économie d’énergie. Pour évaluer la température idéale de votre pièce, vous devrez calculer l’écart entre :

  • La température souhaitée

  • La température extérieure moyenne basse

Cela vous permettra d’obtenir la température idéale de votre pièce et s’exprimera par Delta T.