Ma Prime Renov VMC double flux : améliorez la ventilation de votre logement pour une qualité de l’air optimale

L’aide à la rénovation énergétique Ma Prime Renov est disponible si vous souhaitez installer chez vous une ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux, car elle fait partie des travaux éligibles avec Ma Prime Renov. Contrairement aux systèmes de VMC simples, les systèmes plus complets à double flux donnent accès à des aides plus nombreuses. En voici le détail avec les montants possibles selon votre niveau de revenus. Zoom sur Ma Prime Renov VMC double flux.

Financez votre système de ventilation avec MaPrimeRénov'

Une VMC performante régule l’humidité et limite les déperditions de chaleur dans toute la maison. Les VMC double flux sont éligibles à MaPrimeRénov'.

  • Jusqu’à 30 % de gaspillage énergétique en moins

  • Votre système de ventilation indemnisé jusqu’à 4 000 €

  • Une ventilation performante pour un air plus sain

Instantané, gratuit et sans engagement.

En quoi consiste l’aide Ma Prime Renov pour une VMC double flux ?

Ma Prime Renov est un dispositif d’aide très complet mis en place par l’État pour aider les ménages à améliorer la qualité énergétique de leur logement. Ainsi, cette aide permet de financer une partie des travaux pour quatre grands domaines : le chauffage et l’eau chaude sanitaire, l’isolation et enfin la ventilation.

En ce qui concerne le domaine précis de la ventilation, ce sont les VMC à double flux qui permettent de bénéficier des aides maximales. Pour connaître le montant dont vous pouvez bénéficier, vous devez au préalable définir votre profil selon que les revenus de votre foyer soient jugés comme très modestes, modestes, intermédiaires ou supérieurs. Pour connaître votre profil, vous devez vous reporter aux plafonds de ressources en vigueur et identifier à quelle catégorie vous êtes rattachés selon la composition de votre ménage et votre revenu fiscal de référence (RFR).

L’aide varie d’un montant de 2 000 à 4 000 €.

Tous les logements occupés à titre de résidence principale si vous êtes propriétaire occupant ou propriétaire bailleur sont éligibles au dispositif à condition d’être construits depuis au moins 15 ans.

L’aide forfaitaire est utilisable pour l’achat et la pose d’une VMC double flux. Un plafonnement de dépenses est toutefois à respecter. Celui-ci correspond au coût du matériel uniquement, hors pose. Dans le cas d’une VMC, le budget à ne pas dépasser est de 6 000 €.

A savoir : le coût d’une VMC double flux, intégrant l’appareil et la pose, peut varier selon le nombre de buses d’extraction et d’insufflation de l’air. Le budget nécessaire varie en règle générale de 3 500 à 5 500 €. Grâce à toutes ces informations tarifaires, vous devriez pouvoir bâtir facilement votre plan de financement.

Cumuler les aides financières pour ma VMC double flux, c’est possible

Vous pouvez solliciter la prime énergie en complément de l’aide Ma Prime Renov. Cette aide possède un montant variable en fonction des spécificités de votre chantier et de vos revenus. Pour une VMC double flux, le montant de cette prime est plus généreux que dans le cas d’une VMC simple flux. Vous pouvez obtenir un montant variable de 220 à 450 €.

Aussi, si la pose de votre VMC n’est qu’un élément d’un chantier de rénovation bien plus ambitieux et coûteux, vous pouvez demander à bénéficier de l’aide Ma Prime Renov rénovation globale. Il s’agit d’un forfait dont le montant est de 3 500 € pour les ménages aisés ou de 7 000 € pour les ménages intermédiaires. Pour les ménages qualifiés de modestes et précaires, le programme de financement Ma Prime Renov Sérénité ou encore le Coup de pouce Rénovation performante sont des alternatives très avantageuses.

Bonne nouvelle également du côté des aides au financement. Certaines subventions locales peuvent vous être attribuées si vous utilisez une VMC double flux. De même, vous pouvez demander à bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro pour emprunter sans intérêt.

Chiffrez votre VMC, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Les critères techniques d’éligibilité des travaux

Pour donner droit à l’aide Ma Prime Renov et aux autres dispositifs, votre VMC doit respecter des critères techniques d’éligibilité. Ces caractéristiques de performance minimale sont les suivantes :

  • Pour une installation dans un logement individuel, le caisson de ventilation doit relever de la classe d’efficacité énergétique A au minimum. L’échangeur doit avoir une efficacité thermique supérieure à 85 %, c’est-à-dire être certifié NF 205 ou équivalent.

  • Pour une installation dans un logement collectif, il faut choisir un caisson double flux correctement dimensionné avec un échangeur statique d’une efficacité supérieure ou égale à 75 %. Pour cela, il doit être certifié Eurovent Certified Performance Echangeurs à plaques air-air (AAHE) ou Echangeur régénératif (AARE) ou équivalent.

L'installation d'une ventilation mécanique contrôlée à double flux correspond à l'opération standardisée BAR-TH-25. Vous pouvez consulter la fiche détaillée éditée dans le cadre du programme des certificats d’économie d’énergie pour en savoir plus.

A savoir : lorsque vous effectuez une demande d’aide Ma Prime Renov, toutes les démarches peuvent s’effectuer en ligne. L’Anah étudie votre demande et vous communique une confirmation d’attribution de l’aide. Attendez ce feu vert avant de lancer les travaux afin d’avoir la certitude de percevoir ensuite les fonds.

Le fonctionnement et les avantages d’une VMC double flux

Le principe d’une VMC double flux est simple : il s’agit d’une solution technique qui vous permet d’améliorer la qualité de l’air dans votre logement en forçant le renouvellement de celui-ci. La première étape consiste à extraire l’air pollué. Grâce à des trappes positionnées le plus souvent dans les pièces d’eau (salle de bain, toilettes, cuisines), l’air vicié est extrait puis expédié dans un conduit pour être renvoyé à l’extérieur.

Un second circuit effectue l’opération inverse et prélève de l’air neuf. Celui-ci est ensuite renvoyé à l’intérieur. La complexité du système provient du fait que la VMC double flux permet de réchauffer l’air prélevé grâce aux calories de l’air pollué rejeté. Cette opération s’effectue à l’aide d’un échangeur. La VMC est par conséquent aussi bien un équipement qui améliore la ventilation du logement mais peut concourt aussi à son chauffage.

  • L’air intérieur est purifié et débarrassé de nombreux éléments comme les poussières, produits chimiques, fumées et autres rejets nocifs ;

  • Un renouvellement de l’air important grâce à une VMC bien configurée permet d’éviter que l’humidité ne s’installe ;

  • Enfin, cette ventilation automatique est plus efficace qu’une aération manuelle et permet de renouveler l’air sans avoir à ouvrir en grand les fenêtres et à refroidir de manière forte votre logement en hiver.

Bien que coûteux, le système de VMC apporte énormément à la qualité d’un logement tant pour les occupants que pour la gestion de l’énergie. À ne pas négliger dans le cadre d’une rénovation ou si vous faites construire.

ma prime renov vmc double flux