Ma Prime Renov chaudière à granulés : l’éco-prime pour installer votre nouveau système de chauffage

Parmi les différents systèmes de chauffage disponibles sur le marché et travaux éligibles Ma Prime Renov, la chaudière à granulés (que l’on peut également désigner par le terme chaudière à pellets) est particulièrement efficace. Elle se distingue en effet tant sur le plan écologique qu’économique à l’usage. Mais son coût d’installation reste important. Si bien que beaucoup de ménages ne peuvent pas se permettre de changer de système de chauffage pour passer à une chaudière à granulés. Heureusement, il existe des aides comme la prime énergie Ma Prime Renov chaudière à granulés. Détaillons le fonctionnement de cette aide financière.

Financez votre chaudière à granulés avec MaPrimeRénov'

La chaudière à granulés utilise les granulés pour produire de la chaleur propre à moindre coût. Son rendement dépasse de loin celui des autres chaudières du marché !

  • 3x plus d’économies d’énergie par rapport à une chaudière haute performance

  • Une qualité de chauffe 5 fois supérieure à la moyenne du marché

  • Votre chaudière à granulés indemnisée jusqu’à 10 000 €

instantané, gratuit et sans engagement.

Le dispositif d’aide Ma Prime Renov

Ma Prime Renov est le grand dispositif d’aide financière pour les ménages qui souhaitent réaliser des travaux d’amélioration énergétique dans leur logement. Elle est issue du regroupement de l’aide Anah Habiter Mieux Agilité et du Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).

Les conditions d'éligibilité pour profiter de Ma Prime Renov avec ma chaudière à granulés

L’offre Ma Prime Renov est réservée aux propriétaires d'un logement achevé depuis plus de 15 ans. Les bailleurs (avec convention de loyer maîtrisé) ou les propriétaires qui effectuent des travaux collectifs (en parties communes de logement collectif) peuvent également y accéder.

Outre cette condition liée au logement, il faut respecter un certain nombre de critères en ce qui concerne l’équipement de chauffage. Par conséquent, votre nouvelle chaudière à granulés doit :

  • Disposer d’un système de régulation classe IV minimum ;

  • Être combinée à une solution de stockage des granulés (silo) neuf ou existant, d'un volume minimum de 225 litres.

  • Être posée par un professionnel RGE, ayant obtenu cette labellisation pour le domaine des travaux concernés, en l’occurrence les chaudières à granulés.

Les chaudières à granulés font partie des équipements de chauffage et de production d’eau chaude qui donnent le droit à l’aide Ma Prime Renov. En effet, ces appareils sont considérés comme appartenant à la catégorie des équipements de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant au bois ou autres biomasses.

Parmi les autres appareils éligibles à l’aide financière, citons les équipements fonctionnant à l’énergie solaire thermique ou avec des capteurs solaires hybrides, mais aussi les chaudières à gaz à très haute performance énergétique, sans oublier les pompes à chaleur (air/eau, eau/eau, sol/sol, sol/eau).

A savoir : Dans le cas de l’installation d’un nouveau système de chauffage, c’est aussi le type de chaudière qui importe pour connaître le montant précis de l’aide Ma Prime Renov. Pour la réalisation de travaux de pose d’une chaudière à granulés, le montant de l’aide ne sera pas le même que celui pour une chaudière à bois déchiqueté ou que pour une chaudière à bûches.

Depuis le 15 avril 2022 et jusqu'au 31 décembre, le montant MaPrimeRénov' chaudière granulés a augmenté de 1 000 € !

Montant de l’aide Ma Prime Renov chaudière à granulés

Le montant de l’aide Ma Prime Renov est directement lié à vos revenus. Ainsi, l’aide repose sur un montant qui s’adapte et diminue pour les ménages les plus aisés.

Depuis l'arrêté du 7 avril 2022 destiné à revalorisé les montants de primes, le montant de Ma Prime Renov pour une chaudière à granulés se situe désormais entre 5 000 euros pour les revenus les plus aisés, et jusqu'à 11 000 euros pour les revenus les plus modestes.

C’est votre revenu fiscal de référence qui est utilisé pour le calcul. Selon celui-ci, vous allez être rattaché à l’un des quatre profils (bleu, jaune, violet et rose), et donc accéder à une aide forfaitaire déterminée pour votre catégorie.

Chiffrez votre chaudière à granulés, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

En prenant en compte la composition de votre foyer et votre revenu fiscal, vous avez pu identifier votre profil ? Alors voici le montant de l’aide correspondant pour Ma Prime Renov chaudière à granulés.

Ménages très modestes / Ma Prime Renov Bleu (PROFIL BLEU)

  • Remplacement de tout mode de chauffage par une chaudière à granulés : 11 000 €

  • Forfait BONUS passoire énergétique (si classe F ou G) : 1 500 €

  • Forfait BONUS Bâtiment Basse Consommation : 1 500 €

  • Dépose cuve à fioul : 1 200 €

Ménages modestes / Ma Prime Renov Jaune (PROFIL JAUNE)

  • Remplacement de tout mode de chauffage par une chaudière à granulés : 9 000 €

  • Forfait BONUS passoire énergétique (si classe F ou G) : 1 500 €

  • Forfait BONUS Bâtiment Basse Consommation : 1 500 €

  • Dépose cuve à fioul : 800 €

Ménages intermédiaires / Ma Prime Renov Violet (PROFIL VIOLET)

  • Remplacement de tout mode de chauffage par une chaudière à granulés : 5 000 €

  • Forfait Rénovation globale (bouquet de travaux) : 7 000 €

  • Forfait BONUS passoire énergétique (si classe F ou G) : 1 000 €

  • Forfait BONUS Bâtiment Basse Consommation : 1 000 €

  • Dépose cuve à fioul : 400 €

Ménages aisés / Ma Prime Renov Rose (PROFIL ROSE)

  • Forfait Rénovation globale (bouquet de travaux) : 3 500 €

  • Forfait BONUS passoire énergétique (si classe F ou g) : 500 €

  • Forfait BONUS Bâtiment Basse Consommation : 500 €

Il existe des règles de plafonnement du montant total des aides que vous pouvez percevoir dans le cadre du dispositif Ma Prime Renov pour passer à une chaudière à granulés. Ainsi, selon votre profil, un reste à charge sera toujours à honorer. Cela signifie que l’aide ne peut pas financer l’intégralité des travaux. Ce reste à charge est de 10 % du coût total des travaux TTC pour les revenus "très modestes", 25 % du coût des travaux TTC pour les revenus "modestes", puis bascule à 40 et 60 % respectivement pour les ménages "intermédiaires" et "aisés".

Prenons un exemple. Un ménage avec des revenus très modestes réalise des travaux pour un montant total de 12 000 €. Le reste à charge sera obligatoirement de 10 % de cette somme. Cela signifie que l’aide Ma Prime Renov peut couvrir au maximum 90 % des dépenses. Le ménage a le droit à l’aide pour le remplacement de la chaudière à granulés à hauteur de 11 000 €, et peut aussi utiliser l’aide pour la dépose d’une cuve à fioul de 1 200 €. Cela donne donc une somme théorique de 12 200 €. Mais puisqu’un reste à charge de 10 % s’applique, le montant maximum de l’aide est de 10 800 € (12 000 € x 0,9).

A savoir : vous pouvez cumuler les aides selon les équipements que vous installez mais aussi leur performance et l’amélioration énergétique constatée. Attention, il faut pour cela pouvoir prouver l’efficience énergétique. Un audit complet est nécessaire. Dans tous les cas, même en accumulant tous les bonus et toutes les aides, vous ne pouvez pas percevoir plus de 20 000 € sur une période de cinq ans avec Ma Prime Renov.

Cumul de l’aide Ma Prime Renov pour ma chaudière à granulés

L’aide Ma Prime Renov est une aide qui concerne tous les Français, et qui s’adapte comme nous l’avons vu au revenu des ménages. Elle fait partie d’un ensemble d’aides qui permettent d’améliorer le confort des logements tout en réduisant les factures. Alors, pour vous inciter à effectuer des travaux et à réduire votre reste à charge, le gouvernement a prévu la possibilité de cumuler les aides.

L’aide Ma Prime Renov pour chaudière à granulés est cumulable avec l’Eco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), la TVA à taux réduit et les éventuelles aides régionales auxquelles vous avez le droit.

Demander l’aide Ma Prime Renov pour passer à une chaudière à granulés

Les démarches pour obtenir l’aide Ma Prime Renov peuvent être effectuées en ligne. En effet, un site officiel dédié existe : maprimerenov.gouv.fr.

En tant que particulier, vous êtes autorisé à y créer un compte. Vous devez le faire en tant que demandeur. Sachez que les professionnels et notamment les spécialistes des chaudières à granulés peuvent vous aider et vous assister dans vos démarches.

Si vous avez besoin d’un accompagnement pour réaliser les démarches et simplifier les étapes, n’hésitez pas à demander de l’aide. heero vous aide dans toutes les démarches administratives liées à l’aide Ma Prime Renov chaudière à granulés.

Une fois que vous avez sélectionné un artisan RGE, obtenu un devis et créé un compte sur le site, alors votre demande sera étudiée. Si votre projet est conforme aux conditions à respecter pour obtenir l’aide, le montant de celle-ci vous sera communiqué.

Ma Prime Renov chaudière à granulés

Il ne vous reste plus qu’à réaliser les travaux. Votre facture faisant apparaître le détail des travaux et la somme totale sera à déposer ensuite sur le site officiel Ma Prime Renov. Dans les meilleurs délais, le montant de la prime vous sera versé sur votre compte bancaire.

A noter : le montant des aides ainsi que les modalités pour en bénéficier (notamment le revenu fiscal de référence) sont des éléments amenés à changer. Les conditions en vigueur évoluent régulièrement, d’une année à une autre. Toutes les informations données sur cette page le sont à titre indicatif.

La chaudière à granulés : un chauffage écologique et performant

Installer chez soi une chaudière à granulés, c’est choisir un mode de chauffage écologique permettant d’atteindre une haute performance énergétique. Si vous disposez actuellement d’un système de chauffage âgé, dont les performances sont limitées et qui se révèle énergivore, se lancer dans une rénovation de cet équipement et opter pour une chaudière à granulés peut être la solution.

Si vous hésitez encore et que vous avez besoin d’informations pour vous aider à faire votre choix, voici certains des avantages majeurs des chaudières à granulés.

  • Une chaudière à granulés permet de réduire jusqu’à 30 % les factures de chauffage lorsqu’une ancienne chaudière au fioul est remplacée ;

  • Il n’est pas rare de voir des ménages qui abandonnent leur vieille chaudière pour installer une chaudière à granulés constater une baisse sur leur facture énergétique annuelle pouvant aller de 800 à 1 200 €. Plus l’équipement qui est remplacé était âgé et plus l’écart sera important.

  • Installer une chaudière plus performante, c’est la solution pour améliorer le confort thermique à la maison. Une meilleure chaleur, plus enveloppante et agréable pour les occupants. Dans le cas d’une rénovation de grande envergure, il peut même être possible de coupler une chaudière à granulés avec un système de diffusion moderne comme un chauffage au sol.

  • Par opposition à une chaudière à bois classique moins performante, une chaudière à granulés fonctionne seule. Ce n’est pas à vous d’effectuer la recharge manuellement. La consommation de pellets est automatisée grâce à un réservoir à granulés (vis sans fin ou transfert pneumatique).

  • Utiliser des granulés est plus respectueux de l’environnement que le recours à une chaudière classique. Le bois est en effet un combustible renouvelable, dont le bilan carbone est bien meilleur que celui des énergies fossiles (fioul ou charbon en tête).

Chiffrez votre chaudière à granulés, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

La principale limite d’une chaudière à granulés ? Son prix. Il faut compter entre 10 000 et 15 000 € pour acquérir une chaudière à granulés. Il est possible de trouver des modèles plus abordables et bon marché, mais attention à la technologie de la chaudière, à sa puissance, sa taille et même sa compatibilité avec les autres équipements de chauffage déjà présents dans votre logement.

La somme totale pour installer une chaudière à granulés comprend à la fois le prix de l’équipement, les éventuels accessoires et éléments nécessaires pour son raccordement, mais aussi le coût de la pose. Il faut également prévoir des frais pour la mise en fonctionnement par un professionnel. Puisqu’il s’agit d’un appareil technique, les frais de mise en œuvre pour l’installation d’une chaudière à granulés varient généralement entre 1 000 et 3 000 €.

L’enveloppe globale nécessaire pour acheter et installer une chaudière à granulés n’est pas négligeable. Lorsque vous faites le choix d’un appareil performant et/ou si votre logement possède une superficie à chauffer importante, le budget va dépasser 10 000 €. Mais il existe de nombreuses aides et primes qui peuvent réduire le coût total et abaisser votre reste à charge jusqu’à 10 % seulement.

Oui, grâce à leur efficacité énergétique, les chaudières à granulés sont éligibles à plusieurs aides financières. C’est le cas avec le dispositif Ma Prime Renov. De plus, heero vous accompagne dans le chiffrage de vos travaux et l’estimation des aides pour le changement de votre ancienne chaudière par une chaudière à granulés.

A savoir : après son installation et sa mise en fonctionnement, votre chaudière à granulés doit être entretenue. En effet, il existe une obligation d’entretien annuel avec un ramonage du conduit (deux fois par an). Comptez un budget compris entre 150 et 250 € pour la révision, et entre 50 et 150 € pour le ramonage.