Ma Prime Renov poêle à granulés : réduisez le prix d’achat de votre chauffage au bois !

Installez un poêle à granulés en faisant des économies grâce au dispositif Ma Prime Renov. Découvrez le fonctionnement de cette aide proposée par le gouvernement qui vous permet de financer une partie de vos travaux de modernisation de votre système de chauffage. Si vous voulez craquer sur un poêle à granulés, vous pouvez simuler le montant de cette aide avant de vous lancer. Le poêle à granulés faisant parties des travaux éligibles Ma Prime Renov, le montant de l'aide se situe à 1500 euros pour les ménages les plus aisés, et jusqu'à 3000 euros pour les ménages les plus modestes. Voici toutes les informations à connaître, des démarches en passant par le montant exact de Ma Prime Renov poêle à granulés.

Financez votre poêle à granulés avec MaPrimeRénov'

Le poêle à granulés utilise les pellets pour chauffer votre logement de façon homogène. Son rendement et ses performances en font un appareil éligible aux éco-primes.

  • Jusqu’à 50 % d’économies sur votre facture de chauffage

  • Votre poêle à granulés indemnisé jusqu’à 3 800 €

  • Le bois, combustible le moins cher du marché

Instantané, gratuit et sans engagement

Sollicitez l’aide Ma Prime Renov pour l’achat d’un poêle à granulés

Grand principe de cette aide à la rénovation énergétique

Ma Prime Renov est une aide distribuée par le gouvernement pensée pour inciter les ménages à effectuer les travaux de rénovation énergétique. Contrairement au dispositif précédent qu’elle remplace, l’aide Ma Prime Renov est accessible à tous les ménages. Les propriétaires bailleurs comme les propriétaires occupants peuvent la solliciter, comme les copropriétés. Son montant varie simplement selon les ressources.

Ma Prime Renov n’est pas une aide distribuée de manière systématique. Pour pouvoir en bénéficier, il faut pouvoir justifier de travaux qui garantissent des économies d’énergie réelles. Parmi la liste de ces travaux éligibles à l’aide Ma Prime Renov, le chauffage tient une place importante.

L’installation d’un chauffage écologique et économique permet d’accéder à cette aide financière selon les équipements remplacés et installés (chauffage électrique, chauffage au bois, chauffage par énergie solaire ou encore PAC). Cela concerne par exemple - dans le cas du chauffage au bois - la pose d’un poêle à bûches, d’un foyer fermé, d’un insert, ou encore le recours à une chaudière à bûches ou à granulés. L’achat et la pose d’un poêle à granulés sont également intégrés au dispositif Ma Prime Renov.

Pour être éligible à la prime, les travaux de poêle à granulés doivent avoir lieu dans un logement achevé depuis plus de 15 ans avec les services d’un professionnel qualifié RGE (reconnu garant de l’environnement). Ces deux conditions sont incontournables. En cas de non-respect, l’aide Ma Prime Renov n’est pas distribuée.

Ma Prime Renov poêle à granulés, comment ça marche ? Les critères techniques

Tous les appareils utilisant le chauffage au bois et notamment le chauffage avec des granulés comme combustible ne donnent pas droit à l’aide Ma Prime Renov. Il convient en effet de respecter certains critères techniques. Ils concernent à la fois le rendement de l’appareil, les émissions de monoxyde de carbone et les émissions de particules fines du poêle à granulés.

Afin de bénéficier du dispositif Ma Prime Renov, votre poêle à granulés doit :

  • Avoir un rendement nominal supérieur ou égal à 87 % ;

  • Disposer d’émissions de monoxyde de carbone (CO) inférieures ou égales 300 mg/Nm3 (soit 0,024 %) à 13 % d’O2 ;

  • Avoir des émissions de particules fines inférieures ou égales à 30 mg/Nm3 à 13 % d’O2.

A savoir : le label Flamme Vertes 7 étoiles (ou équivalent) pour le rendement, les rejets de CO et de particules n’est pas obligatoire pour obtenir l’aide Ma Prime Renov. En effet, ce label est avant toute une distinction commerciale, tous les appareils ne l’ont pas. En revanche, il est indispensable que le poêle à granulés que vous choisissez respecte les critères techniques de ce label.

Le label Flamme Vertes 7 étoiles n'est pas un indispensable, mais est un gage certain de qualité.

Le montant de l’aide Ma Prime Renov poêle à granulés

Pour connaître le montant de l’aide Ma Prime Renov auquel vous pouvez avoir le droit pour installer votre nouveau poêle à granulés, vous devez commencer par déterminer votre profil. Pour cela, il vous suffit de vous référer à votre revenu fiscal de référence (RFR). Puisque le dispositif d’aide est directement corrélé à vos revenus, ce sont eux qui déterminent le forfait auquel vous avez le droit. Reportez-vous à votre dernier avis d’imposition pour savoir si vous êtes un foyer bleu (très modeste), jaune (modeste), violet (intermédiaire) ou rose (aisé).

Chiffrez votre poêle à granulés, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Lorsque vous avez déterminé le profil de couleur Ma Prime Renov qui correspond à votre foyer selon votre revenu fiscal de référence, la composition de votre foyer ainsi que votre situation géographique, vous pouvez déterminer le montant de l’aide pour votre nouveau poêle à granulés.

On le voit avec le tableau ci-dessus, seuls les ménages les plus aisés échappent à l’aide Ma Prime Renov pour l’installation d’un poêle à granulés. Ils peuvent toutefois utiliser d’autres dispositifs et notamment la solution des certificats d’économie d’énergie (CEE).

A savoir : si le montant de l’aide accessible pour installer un poêle à granulés varie de 1 500 à 3 000 € selon votre profil, sachez qu’une autre aide est accessible avec Ma Prime Renov. Elle concerne l’installation d’un système plus complet, reposant sur une chaudière à granulés, avec Ma Prime Renov chaudière à granulés. Dans ce cas, la chaudière à granulés permet d’alimenter un système de chauffage (radiateurs, plancher chauffant), avec un appareil bien plus imposant. Le montant de l’aide forfaitaire varie une fois encore selon votre profil, de 4 000 € (Ma Prime Renov violet) à 10 000 € (Ma Prime Renov bleu).

Puis-je cumuler Ma Prime Renov poêle à granulés avec d’autres aides ?

Ma Prime Renov poêle à granulés est une aide qui peut être cumulée avec d’autres dispositifs afin de réduire le coût d’achat (équipement et pose) d’un nouvel appareil de chauffage. En ce qui concerne un poêle à granulés, Ma Prime Renov est cumulable avec les aides privées (CEE) mais aussi avec l’éco-prêt à taux zéro qui permet de financer le reste à charge. Vous pouvez également bénéficier de la TVA au taux réduit de 5,5 %.

Sachez que l’aide Ma Prime Renov est plafonnée à hauteur de 20 000 € par logement par période de cinq ans. Si vous souhaitez réaliser un ensemble de travaux importants, il est important d’avoir cette limite en tête avant de vous lancer. Surtout, si vous faites partie des ménages modestes, vous avez peut-être intérêt à basculer sur le dispositif Ma Prime Renov Sérénité. Non cumulable avec Ma Prime Renov, Ma Prime Renov Sérénité est une aide destinée aux propriétaires disposant de revenus très modestes ou modestes et qui ont un lot de travaux à réaliser dans l’objectif d’atteindre un gain énergétique d’au moins 35 %. Avec cette aide, un accompagnement sur-mesure est proposé avec un conseiller dédié. Le financement des travaux peut être pris en charge jusqu’à 50 % pour les foyers très modestes et 35 % pour les foyers modestes avec un plafond fixé cette fois à 30 000 €. C’est non négligeable !

Comment demander Ma Prime Renov pour installer mon poêle à granulés ?

Si vous pensez être éligible à l’aide Ma Prime Renov, vous devez respecter plusieurs étapes afin d’obtenir son versement. Nous vous recommandons de commencer par un tour complet du marché en vous renseignant auprès de professionnels. Ils peuvent vous fournir des devis complets pour l’achat de votre poêle à granulés et sa pose. Rappelons-le encore une fois, vous devez obligatoirement vous adresser à un professionnel certifié RGE.

Lorsque vous avez trouvé une offre qui vous convient, vous devez créer votre espace personnel sur le site officiel maprimerenov.gouv.fr.

Ma Prime Renov poêle à granulés

Il vous suffit alors d’y déposer le devis et de remplir les informations qui concernent votre foyer pour obtenir une simulation de l’aide Ma Prime Renov. Si tout est validé et que vous répondez aux critères d’éligibilité, il ne vous reste plus qu’à réaliser les travaux. Lorsque ces derniers seront terminés, vous devrez envoyer votre facture au travers de votre espace personnel. Les fonds auquel vous avez le droit vous seront versés dans les meilleurs délais après travaux.

Sachez que plusieurs mentions obligatoires doivent figurer sur le devis ainsi que la facture finale. Il faut notamment faire apparaître le lieu de réalisation des travaux, leur nature et en particulier les critères de performance du poêle à granulés que vous installez.

Les avantages des poêles à granulés comme mode de chauffage

Les poêles à granulés font aujourd’hui partie des modes de chauffage les plus économiques. Ils permettent un chauffage d’appoint pour une pièce avec un excellent rendement. En comparaison avec d’autres solutions de chauffage notamment au fioul, au gaz ou à l’électricité, l’utilisation de granulés (ou pellets) est bien moins coûteuse.

Le principal atout des poêles à granulés (au-delà de l’aspect économique) est qu’il s’agit d’un mode de chauffage rapide et efficace. En effet, les granulés de bois sont des bâtonnets cylindriques qui réutilisent des déchets de scierie (sciures, copeaux) et qui montent en température rapidement une fois placés dans la chambre de combustion. C’est une résistance électrique qui lance le feu tandis qu’un ventilateur gère l’apport d’oxygène pour maximiser les performances.

Par opposition à un poêle à bûches, un poêle à granulés permet de disposer d’une solution de chauffage facile d’utilisation, programmable, peu coûteuse et performante. Le rendement d’un poêle à granulés dépasse celui d’un poêle à bûches, tout en ayant des émissions de particules relativement faibles. C’est ce qui explique que les poêles à granulés sont compatibles avec une installation en zone urbaine, ce qui n’est pas toujours le cas avec le chauffage avec des bûches de bois.

Avant de signer un bon de commande et d’acheter votre nouveau poêle à granulés, prenez le temps de comparer les différentes solutions accessibles sur le marché. Il existe en effet plusieurs types de poêles à granulés : avec convection naturelle (l’air est diffusé sans aucune aide) ou avec convection forcée (un ventilateur aide à la diffusion de chaleur).

Intéressez-vous également à la puissance minimale de votre futur appareil avant de l’acheter. Il vous faut un bon niveau de puissance selon la surface à chauffer (de 60 W par m² dans un logement BBC à 100 W par m² dans un logement ancien rénové et isolé ou une construction qui répond aux normes RT2012). Ne négligez pas également la puissance minimale, qui correspond à la puissance que délivrera votre poêle à granulés au moment où la température de consigne sera atteinte. Celle-ci ne doit pas être trop élevée car elle risque de faire fonctionner l’appareil en sous régime. Une puissance minimale standard de 2,5 kW est souvent recommandée.

Chiffrez votre poêle à granulés, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Vos questions à propos des aides à l’achat pour les poêles à granulés

Un poêle à granulés ou un poêle à bûches donnent-t-ils le droit aux mêmes aides financières ?

Même si leur fonctionnement peut sembler proche et que les deux appareils concourent à apporter une solution de chauffage dans votre logement, ils n’ont pas le droit aux mêmes aides. Ainsi, selon votre profil, vous pourrez obtenir une aide Ma Prime Renov de 1 000 € (violet), 2 000 € (jaune) ou 2 500 € (bleu) pour un poêle à bûches. Dans le cas d’un poêle à granulés, cette aide est de 1 500 € (violet), 2 500 € (jaune) et 3 000 € (bleu).

Le label Flamme Verte est-il vraiment utile pour acheter un poêle à granulés ?

Issu d’un travail mené conjointement par l'ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) ainsi que plusieurs fabricants d’appareils de chauffage, le label Flamme Verte repose sur l’évaluation de critères techniques et notamment de performances et d’émissions de polluants. Un nombre d’étoiles élevé indique un appareil efficace. Il s’agit d’une évaluation qui permet aux consommateurs de faire leur choix de manière plus éclairée. Ainsi, ce label est à voir comme un complément des informations apportées par la norme Écodesign.

Ai-je droit à une aide pour l’entretien de mon poêle à granulés ?

Si des aides comme Ma Prime Renov sont proposées pour l’achat et la pose d’un poêle à granulés, cela n’est pas le cas pour l’entretien. Cette opération qui consiste à aspirer les cendres qui s’accumulent dans le creuset et à réaliser un nettoyage approfondi avec vérification de la grille, de l’extracteur de fumée et de l’ensemble des accessoires, ne donne pas le droit à une aide financière. À vous de prendre en charge le montant de cette révision annuelle de votre appareil, qui peut se chiffrer entre 150 et 200 €.