Ma Prime Renov chauffe-eau solaire : produisez votre eau chaude sanitaire avec l’énergie du soleil

Gratuite, disponible partout, l’énergie solaire est très pratique pour produire de la chaleur. Vous pouvez utiliser cette puissance si vous choisissez un chauffe-eau solaire, une solution thermique fiable qui permet d’accéder à des aides et notamment au dispositif Ma Prime Renov chauffe-eau solaire, comptant parmi les travaux éligibles Ma Prime Renov. Cet équipement moderne, écologique, économique et durable dans le temps peut vous aider à produire votre eau chaude sanitaire (ECS) et couvrir selon votre localisation et vos habitudes de 50 à 80 % de vos besoins moyens annuels ! Découvrez le montant de Ma Prime Renov chauffe-eau solaire individuel (CESI) dans votre logement.

Financez votre chauffe-eau solaire avec MaPrimeRénov'

Le chauffe-eau solaire utilise l’énergie solaire gratuite pour répondre à plus de 60 % des besoins du foyer. Performant et économique, il est encore plus rentable grâce à MaPrimeRénov'.

  • Jusqu’à 50 % d’économies sur votre facture d'eau chaude

  • Votre chauffe-eau solaire indemnisé jusqu’à 4 000 €

  • Un équipement propre fonctionnant aux énergies renouvelables

Instantané, gratuit et sans engagement.

Détail du montant de l’aide Ma Prime Renov chauffe-eau solaire

L'Agence Nationale de l'Amélioration de l'Habitat (Anah) accompagne les particuliers qui souhaitent moderniser leurs logements et distribue une aide si vous souhaitez vous équiper avec un chauffe-eau solaire. Autrefois octroyée sous la forme d’un crédit d’impôt, Ma Prime Rénov correspond aujourd’hui à un forfait dont le montant est variable selon votre situation financière. Ainsi, vous devez prendre votre revenu fiscal de référence (RFR) et déterminer à quel profil vous correspondez (bleu, jaune, violet, rose).

Lorsque vous connaissez votre profil, vous pouvez accéder au montant précis de l’aide Ma Prime Renov chauffe-eau solaire.

Attention : Ma Prime Renov chauffe-eau solaire est versée à condition que le montant des travaux ne dépasse pas un certain seuil. Il existe effectivement un plafonnement des dépenses éligibles, correspondant au coût du matériel, pose non comprise. Dans le cas de l’installation d’un chauffe-eau solaire individuel et plus globalement pour tous les dispositifs solaires permettant le chauffage de l’eau, le plafond de dépenses éligibles est fixé à 7 000 €. Cela signifie que le coût de l’appareil ne doit pas dépasser cette somme. A défaut, l’aide Ma Prime Renov chauffe-eau solaire ne serait pas distribuée.

Les aides cumulables avec Ma Prime Renov chauffe-eau solaire

En complément de l’aide Ma Prime Renov, vous pouvez également solliciter la prime énergie chauffe-eau solaire. Celle-ci est distribuée par les fournisseurs d’énergie et des entreprises privées au travers du dispositif prime CEE (certificats d’économie d’énergie). Le montant de l’aide varie selon les performances de votre chauffe-eau solaire et les économies d’énergie qu’il engendre. Généralement, la prime énergie chauffe-eau solaire possède un montant qui varie entre 100 et 300 € par ménage éligible.

Chiffrez votre chauffe-eau solaire, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Les critères techniques pour bénéficier de l’aide Ma Prime Renov chauffe-eau solaire

Si vous renouvelez votre système de production d’eau chaude sanitaire et que vous choisissez l’énergie solaire, certains critères techniques incontournables sont à respecter. Il faut notamment que les capteurs solaires aient reçu une certification CSTBat ou Solar Keymark (un niveau de certification équivalent est possible). Ces capteurs doivent obligatoirement être thermiques (pour obtenir l’aide prime CEE) mais peuvent être thermiques ou hybrides (thermique électrique) dans le cas de l’aide Ma Prime Renov.

Des niveaux d’efficacité énergétique sont aussi à respecter. Pour cela, on utilise l’efficacité énergétique saisonnière (EES) comme point de repère. Son niveau dépend du type d’installation, et notamment des performances de l’appoint (intégré ou séparé, neuf ou existant).

Il est important de noter que l’EES du système ne peut être inférieure à 90 % que pour le cas des dispositifs solaires installés sur appoints séparés. Dans le cas des systèmes solaires combinés (c’est-à-dire avec un appoint intégré), l’EES du système complet doit être supérieure ou égal à 90 %.

Pour installer un chauffe-eau solaire et un dispositif solaire destiné à la production d’eau chaude sanitaire seule, d’autres critères techniques doivent être respectés. En effet, l’éligibilité aux aides est là encore conditionnée à un niveau d’efficacité énergétique pour le chauffage de l’eau. Celle-ci doit avoir un niveau minimal selon l’énergie d’appoint et le profil de soutirage.

ma prime renov chauffe-eau solaire

Choisissez le chauffe-eau solaire pour bénéficier de Ma Prime Renov !

Fiabilisé, devenu très performant et peu consommateur en énergie, le chauffe-eau solaire fonctionne grâce à la transformation du rayonnement solaire en chaleur. Positionnés en toiture ou dans un espace extérieur à votre logement, les panneaux se réchauffent au contact des rayons du soleil. Le fluide caloporteur qui les traverse rejoint ensuite le ballon d’eau chaude et transmet la chaleur pour produire de l’eau chaude sanitaire (ECS) à l’aide d’un échangeur.

L’énergie solaire seule ne permet pas de répondre à tous les besoins d’ECS ! Un appoint est toujours indispensable. Celui-ci peut être séparé, et est dans ce cas réalisé avec un autre ballon ou une chaudière dédiée. Lorsque l’appoint est intégré, un deuxième échangeur est alors présent dans le ballon (en positon basse, intermédiaire ou haute).

Vous pouvez acheter tous les éléments d’un chauffe-eau solaire de manière séparée ou choisir un kit qui intègre les capteurs, le ballon, le système de régulation et les circuits. Dans tous les cas, il est indispensable de faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) et certifié Qualisol en « Équipements de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire et dotés de capteurs solaires ». Seuls les travaux réalisés avec un spécialiste qui dispose de ce label ouvrent le droit aux aides financières que nous avons évoquées.

A savoir : si vous envisagez de réaliser des travaux de modernisation de votre système de production d’eau chaude et même d’alimentation de votre réseau de chauffage avec la technologie du solaire, sachez que vous ne pourrez pas réutiliser votre ballon d’eau chaude déjà présent. En effet, il est indispensable de choisir un ballon solaire spécifiquement adapté aux hautes températures et bien isolé.