Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

Retrouvez toute l’actualité de la rénovation énergétique en France, le détail des aides financières par travaux et les dispositifs en place : prime CEE, MaPrimeRénov’, Coup de Pouce, aides de l’Anah, prêt avance rénovation, etc.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

Retrouvez toute l’actualité de la rénovation énergétique en France, le détail des aides financières par travaux et les dispositifs en place : prime CEE, MaPrimeRénov’, Coup de Pouce, aides de l’Anah, prêt avance rénovation, etc.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

Ma Prime Renov toiture terrasse : l’aide pour renforcer l’isolation thermique de votre toiture plate

Il existe de nombreux travaux d’isolation thermique qui peuvent être menés pour améliorer les performances d’un logement. Isolation des murs par l’extérieur, par l’intérieur, isolation des parois vitrées ou encore sur le plancher bas, tous les éléments peuvent être optimisés. C’est aussi le cas en ce qui concerne les toitures terrasses, qui font partie des travaux éligibles Ma Prime Renov ! Tous les travaux sur cet élément qui visent à améliorer l’isolation thermique donnent droit à une aide financière, Ma Prime Renov toiture terrasse.

Financez l'isolation de votre toiture terrasse avec MaPrimeRénov'

En isolant votre toiture ou toiture terrasse, vous limitez les déperditions thermiques et réduisez le montant de votre facture d’énergie. Bénéficiez d’aides financières pour votre isolation.

  • Jusqu’à 30 % d’économies sur votre facture de chauffage

  • L’isolation de votre toiture terrasse indemnisée jusqu’à 75 €/m²

  • Un confort thermique amélioré dans toute la maison

Instantané, gratuit et sans engagement.

Améliorer son confort thermique avec Ma Prime Renov toiture terrasse

Pour bénéficier de l’aide Ma Prime Renov toiture terrasse mais également des autres primes et dispositifs qui incitent à la rénovation énergétique (TVA à taux réduit, aides des fournisseurs d’énergie), il est impératif de respecter des caractéristiques techniques et des critères de performances minimales.

Vous ne pouvez pas réaliser des travaux d’isolation en toiture sans vous assurer du respect de ces critères. À défaut, aucune aide ne pourra vous être versée.

En ce qui concerne Ma Prime Renov toiture terrasse, le niveau de performance à respecter pour les logements situés en métropole correspond à une résistance thermique R qui doit être supérieure ou égale à 4,5 m².K/W. Dans le cas de travaux menés sur des toitures terrasses situées en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Mayotte et à La Réunion, cette valeur passe à 1,5 m².K/W.

Cette résistance thermique minimale imposée est plus importante dans le cas de la toiture terrasse comme des toitures classiques en comparaison avec les façades ou les pignons. À titre de comparaison, le R pour une façade ou des murs en pignon doit être supérieur ou égal à 3,7 m².K/W en métropole, 0,5 m².K/W pour les constructions en outre-mer.

Dans le cadre du dispositif Ma Prime Renov toiture terrasse, l’isolation de votre toiture doit obligatoirement être effectuée par un artisan Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Le logement concerné doit également être achevé depuis plus de 15 ans, occupé à titre de résidence principale par vous-même (si vous êtes propriétaire occupant) ou le locataire en place (si vous êtes propriétaire bailleur).

Montant de l’aide Ma Prime Renov toiture terrasse

Le montant de l’aide Ma Prime Renov toiture terrasse que vous pouvez obtenir varie selon votre niveau de ressources. En effet, le montant de la prime lorsque vous réalisez ces travaux de manière individuelle est directement fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR). Selon que vous soyez qualifié de ménage très modeste, modeste, intermédiaire ou avec des revenus supérieurs, le montant de l’aide sera variable. Il est bonifié pour les ménages qui disposent de ressources financières limitées. Vous devez vous référer aux différents « profils » Ma Prime Renov pour identifier le vôtre (bleu, jaune, violet, rose). La prime pour les travaux d’isolation thermique de toiture terrasse est exprimée selon un montant par mètre carré.

Attention, tous les travaux d’isolation de toiture terrasse ne sont pas éligibles à l’aide Ma Prime Renov. Il faut en effet que ces derniers respectent un plafond de dépenses. Dans le cas précis de l’isolation des toitures terrasses, ce plafond à ne pas dépasser est fixé à 180 €/m². Il s’agit du prix au mètre carré qui comprend à la fois le coût du matériel et sa pose.

Chiffrez l'isolation de votre toiture terrasse, estimez vos aides

Gratuit et sans engagement

Les techniques d’isolation des toitures plates

Moins répandues que les toitures aux formes conventionnelles, les toitures plates disposent d’excellentes performances thermiques lorsqu’elles sont bien isolées. L’absence de pont thermique, la présence éventuelle de végétaux et l’ensemble des éléments de la structure permettent d’excellentes performances.

Il existe trois techniques majeures qui permettent l’isolation des toits plats :

  1. L’isolation toiture froide avec la pose d’un élément isolant par l’intérieur. Dans ce cas, c’est la structure porteuse de l’ensemble du toit qui est exposée aux conditions extérieures. La lame d’air ventilée entre l’isolant et le support d’étanchéité est l’élément à surveiller car il peut entraîner des problèmes de condensation.

  2. Deuxième possibilité, l’isolation toiture chaude. Dans ce cas, contrairement à l’isolation toiture froide, l’isolant est ici posé à l’extérieur. Il s’agit de la solution technique à privilégier pour supprimer les ponts thermiques. Là encore, on retrouve une superposition de matériaux isolants avec plusieurs couches mais aucune lame d’air entre le support d’étanchéité et l’isolant. Il s’agit d’une solution d’isolation compacte.

  3. Enfin, il existe une alternative, qui propose une isolation mixte toiture chaude et toiture froide.

Enfin, il est possible de bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro pour financer tout ou une partie des travaux d’ITI. En effet, l’éco-PTZ permet de prendre en charge le coût de la fourniture et de la pose des équipements, produits et ouvrages nécessaires à la réalisation des travaux d’économies d’énergie, dont font bien entendu partie les matériaux isolants. Le montant maximal est de 15 000 € si vous réalisez uniquement cette action. Mais en combinant l’isolation des murs par l’intérieur avec un autre écogeste, le montant du prêt peut grimper à 25 000 € (deux actions) ou 30 000 € (trois actions ou plus).

La toiture est responsable de près de 30% des déperditions thermiques d'un logement.

Ma Prime Renov toiture terrasse

L'isolation toiture chaude : la méthode privilégiée

Désormais, c’est la technique d’isolation toiture chaude qui est privilégiée. Elle possède de nombreux avantages avec notamment la présence d’un pare-vapeur qui protège de toute moisissure et réduit l’effet de condensation. Si la pose de celui-ci est rendue nécessaire pour protéger l’isolant de l’humidité, alors son coût peut être intégré dans le coût total des travaux qui donnent le droit à l’aide Ma Prime Renov.

En effet, les travaux d’isolation doivent prendre en compte tout le système d’isolation, au-delà du simple matériau isolant. Dans l’évaluation de la résistance thermique comme dans la prise en compte du prix au mètre carré, il faut tenir compte de l’isolant mais aussi des dispositifs de protection que sont les revêtements, les parements, les membranes continues ou encore les solutions de protection face aux éléments.

Choisir la bonne technique doit s’effectuer avec les conseils d’un professionnel de l’isolation et les recommandations d’experts. Parce que l’on estime qu’environ 30 % des pertes de chaleur totales d’une maison s’effectuent par le toit, il faut fournir un effort particulier sur cet élément afin de réduire les déperditions et donc les factures.

Chiffrez l'isolation de votre toiture terrasse, estimez vos aides

Gratuit et sans engagement

Vos questions à propos de l’isolation des toitures terrasses

Combien coûte l’isolation d’une toiture terrasse ?

Plusieurs paramètres influent sur le coût de l’isolation d’une toiture terrasse. Selon la surface totale à isoler, le type d’isolant posé ou encore la technique employée et la facilité d’accès, le prix ne sera pas le même. La solution la plus économique est de s’orienter sur le verre cellulaire ou la vermiculite. Il s’agit de produits isolants présentés en panneaux ou en plaques avec un coût qui débute dès 15 €/m². Le Polystyrène extrudé (XPS) - sous forme de panneaux à bords lisses ou bouvetés - se retrouve aussi très fréquemment lorsque la technique de l’isolation utilisée est dite isolation inversée. Dans ce cas, l’isolant est placé au-dessus du revêtement d’étanchéité (ce qui permet d’éviter la pose d’un pare-vapeur). En cumulant le prix des matériaux ainsi que la pose, il faut prévoir un budget qui peut être compris entre 9 000 et 15 000 € pour une superficie de toiture d’environ 100 m².

Toiture froide ou toiture chaude, quelle isolation de toiture terrasse privilégier ?

Peu importe la méthode retenue pour l’isolation de votre toiture terrasse, le rendu esthétique est similaire. Ainsi, lorsque vous le pouvez, privilégiez la toiture chaude. Placer un pare-vapeur entre l'isolation et le support (dalle de béton, panneaux, tôle d'acier ou plancher en bois) va entraîner un surcoût mais améliorer la protection globale. Le sarking - c’est le nom de cette méthode - peut s’appliquer aux toitures plates mais est également indiqué pour les toits avec peu voire très peu de pentes mais aussi les ensembles avec une forme pyramidale.

Quelle performance de l’isolation (R) faut-il atteindre pour ma toiture terrasse ?

Selon que vous vous lanciez dans la construction d’une maison neuve ou dans une rénovation d’un bâtiment déjà existant, un certain niveau de résistance thermique est nécessaire. Ces exigences sont indispensables pour solliciter des aides comme Ma Prime Renov. En ce qui concerne les toitures terrasse, R doit être supérieur ou égal à 4.5 m2 K/W. Dans le neuf, pour répondre aux exigences des bâtiments basse consommation (BBC), R doit être supérieur ou égal à 8m2.K/W pour la toiture (tant en rampants et qu’en plafond de combles).