Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quel matériau choisir pour isoler les combles ?

5 min de lecture

En France, environ 75 % des habitations concernées par des travaux d'isolation des combles et toitures ont été dotées de laine minérale. Il pourra s'agir de laine de verre ou encore de laine de roche. Il existe aussi des alternatives avec des matériaux isolants biosourcés, comme la laine de bois ou encore la laine animale.

La plupart du temps, les matériaux isolants sont choisis en fonction du budget. On peut aussi s'interroger sur l'efficacité des matériaux, en sélectionnant son produit grâce à la résistance thermique. Pour finir, le projet peut aussi déterminer les matériaux utilisés, entre combles aménagés et combles perdus.

Les isolants en vrac pour isoler ses combles

Les laines de roche et de verre en vrac

La laine de verre et la laine de roche sont ce qu'on appelle des laines minérales. Elles pourront être disposées en vrac dans les combles à isoler. Il faudra généralement compter sur une épaisseur minimum de 32 cm, pour atteindre une résistance thermique de 7 m².k/w. Il ne s'agit cependant pas de la meilleure alternative, si vous souhaitez aussi vous préserver des chaleurs dans certaines régions où l'été peut être chaud.

La ouate de cellulose pour l'isolation des combles

La ouate de cellulose est un isolant biosourcé, composé entre autres de journaux recyclés. Disponible en vrac, une épaisseur de 35 cm vous permettra de profiter d'une résistance thermique de 7 m².k/w. L'avantage de ce matériau, c'est qu'il vous préserve aussi des chaleurs estivales.

Le liège en vrac

Il est aussi possible de compter sur le liège pour effectuer une isolation des combles. Contrairement aux idées reçues, ce matériau n’est pas seulement disponible sous forme de panneaux. Il pourra être projeté en vrac au niveau du plancher des combles, pour profiter d'une isolation thermique. Il s'agit néanmoins d'une alternative coûteuse, puisqu’il faudra compter entre 28 et 42 € le mètre carré, contre seulement 10 à 15 € pour de la ouate de cellulose.

Les isolants en rouleau ou en plaque pour isoler ses combles

Les rouleaux de laine minérale

  • Les rouleaux de laine minérale. Ce format s'adapte à l'isolation des combles aménageables. Il est aussi idéal, posé directement sur le plancher de combles perdus. Il faudra néanmoins effectuer deux couches, pour pouvoir isoler entre et sur les solives et éviter la création de ponts thermiques.

  • Les panneaux de ouate de cellulose. Elle est néanmoins beaucoup plus coûteuse que lorsqu'elle est proposée en vrac. Il faudra compter entre 38 et 45 € par mètre carré isolé. On retrouve néanmoins les performances du matériau, pour isoler des températures extérieures et éviter les déperditions de chaleur.

  • Les panneaux de polystyrène expansé, qui offrent de très bonnes performances. Pour une épaisseur de 18 à 20 cm, il sera possible d'atteindre une résistance thermique de 5. Vendu entre 15 et 20 € le m², il s'agit d'une solution avec un tarif abordable, qui résiste à l'humidité. Il s'agit aussi d'une alternative idéale si vous êtes à la recherche d'un isolant mince pour des combles aménageables.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Combles aménagés ou combles perdus : comment choisir son isolant ?

Avant de vous questionner sur les matériaux isolants à utiliser pour l'isolation des combles, vous devez définir votre besoin. En effet, la méthode d'isolation et les matériaux ne seront pas les mêmes, qu'il s'agisse de combles perdus ou de combles à aménager.

Si vous souhaitez isoler des combles pour les aménager, vous aurez la possibilité d'effectuer une isolation sous rampants, ou encore d'utiliser la méthode du sarking. La plupart du temps, ce sont donc des isolants sous forme de panneaux ou deux rouleaux qui seront les plus adaptés.

Les projets d'isolation des combles perdus permettent d'envisager une utilisation d'isolant en vrac. Certains professionnels de l'isolation des combles peuvent néanmoins vous proposer l'utilisation de rouleaux, ou encore de mousse isolante.