Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment rendre sa maison moins énergivore ?

7 min de lecture

Isolation, changement de chaudière ou installation d'une pompe à chaleur, les pistes pour rendre sa maison moins énergivore sont nombreuses. Il est aussi possible de réduire sa consommation en énergie, ou de produire la sienne.

Dans les paragraphes suivants, vous découvrirez nos meilleurs conseils pour rendre sa maison moins énergivore. Face au fléau des passoires thermiques et des biens énergivores, il existe des choses simples à mettre en place pour accélérer la transition énergétique de l'habitat. Et si certains travaux sont parfois nécessaires, il existe actuellement des aides pour vous permettre de les financer.

L’isolation pour rendre sa maison moins énergivore

Isoler les murs, sols et plafonds

L'isolation des combles a fait beaucoup parler d’elle ces derniers mois, mais il est tout à fait possible d'isoler d'autres parties de la maison, en fonction des points faibles du logement. L'isolation des murs, de la toiture des plafonds ou encore du sol représente un avantage non négligeable. Cela vous permettra de mieux vous protéger des températures extérieures. Vous évitez également certaines déperditions de chaleur, qui vous poussent à consommer davantage.

Améliorer son isolation grâce aux menuiseries

Un changement des menuiseries ou encore la mise en place d'un survitrage peut aussi faire toute la différence. Si vous disposez encore de fenêtres avec un simple vitrage, ou que ces dernières ne sont pas parfaitement étanches, il peut s'agir d'un problème. Ici aussi, la déperdition de chaleur et le manque d’étanchéité peuvent expliquer une consommation excessive.

Changer d’équipements pour réduire les factures

L’utilité d’une pompe à chaleur

L'installation d'une pompe à chaleur est une solution redoutable pour rendre sa maison moins énergivore. Ce système pourra fonctionner de plusieurs façons. La pompe à chaleur air-air permet par exemple de récupérer les calories présentes dans l'air extérieur. En les transformant en air chaud, elle permet de pouvoir faire des économies d'électricité parfois conséquentes. Il sera possible de réduire sa consommation de 35 %, grâce à la simple installation de ce dispositif.

L’installation d’un chauffe-eau solaire

L'installation d'un chauffe-eau solaire peut aussi permettre de faire des économies non-négligeables. Il s'agira d'utiliser un système de panneaux solaires pour capter les rayons du soleil et les transformer en énergie thermique. La chaleur transite grâce à un liquide caloporteur qui se déplace dans des tubes. Ce liquide transmet ses calories à l'eau qui doit être chauffée puis repart dans le système pour être refroidi. Attention, pour la plupart des systèmes, une autre énergie devra être utilisée en secours en cas d'intempéries. Le système n'est par ailleurs pas adapté à toutes les régions, notamment pour les moins ensoleillées.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Produire sa propre énergie grâce aux panneaux solaires

La pose de panneaux solaires est presque devenue courante pour réduire la consommation d'électricité. Il s'agit de produire soi-même sa propre électricité grâce à la captation des rayons du soleil.

Il est important de comprendre qu'il existe plusieurs types de panneaux solaires en fonction de votre habitation et de votre situation. Panneaux à poser sur un toit classique, un toit plat ou encore directement dans son jardin, les solutions sont nombreuses.

Nous soulignons également le fait qu'une production d'énergie supérieure à votre besoin vous permettra de revendre le surplus. Ce type d'équipement est généralement assez rapidement amorti, compte tenu de l'efficacité du dispositif quand il est installé au bon endroit et de la bonne façon.

Changer ses habitudes pour consommer moins

Le fait de changer ses habitudes peut aussi permettre de rendre sa maison moins énergivore. Au même titre que l'on privilégie une douche à un bain, on pourra choisir de limiter les éclairages inutiles. Penser à éteindre les lumières, utiliser un électroménager qui consomme peu et éviter de laisser les portes ouvertes, des gestes simples peuvent faire la différence.

Comment savoir si sa maison est une passoire thermique ?

Le fait de changer ses habitudes peut aussi permettre de rendre sa maison moins énergivore. Au même titre que l'on privilégie une douche à un bain, on pourra choisir de limiter les éclairages inutiles. Penser à éteindre les lumières, utiliser un électroménager qui consomme peu et éviter de laisser les portes ouvertes, des gestes simples peuvent faire la différence.

Les passoires thermiques sont classées en F ou G sur le diagnostic de performance énergétique (DPE).

Vous avez aussi la possibilité de faire appel à un professionnel pour effectuer un diagnostic de performance énergétique. Recherche des sources de déperditions de chaleur, évaluation des équipements et des énergies utilisées, le DPE offre un tour d'horizon complet. Il mentionne aussi des pistes d'amélioration de la performance du logement, qui vous permettront de trouver des solutions adaptées.

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.