Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Est-ce que le polyuréthane est toxique ?

4 min de lecture

Le polyuréthane n'est pas toxique lorsqu'il est utilisé comme matériau isolant. Il est souvent confondu à tort avec d’autres matériaux synthétiques comme le polystyrène par les particuliers. Si ce dernier n'est pas interdit à la consommation, c'est qu'il peut bel et bien être utilisé dans le cadre d'une rénovation énergétique.

La réputation toxique du polyuréthane provient aussi du fait que lorsqu'il brûle, il peut dégager des fumées toxiques. Lorsqu'il n'est pas exposé au feu, cet isolant synthétique reste sans danger pour les utilisateurs. Encore faut-il respecter quelques règles, notamment au moment des travaux.

Quels sont les risques sanitaires quand on pose du polyuréthane ?

Quand on pose du polyuréthane, il faut prendre les précautions suivantes pour travailler en toute sécurité :

  • Porter des gants et des vêtements prévus à cet effet

  • Bien aérer la pièce à isoler pendant les travaux

  • Ne pas fumer à l'intérieur, tant que le polyuréthane n'est pas sec, ou encore recouvert de placo

Pour éviter de prendre le moindre risque, l'idéal reste de faire appel à des professionnels. Ils disposent généralement de tous les équipements pour pouvoir installer du polyuréthane, sans prendre de risques pour leur santé et la vôtre. Ils effectueront aussi un travail de nature à garantir votre sécurité sur le long terme.

L’impact du polyuréthane sur l’air du logement

L'installation du polyuréthane est sans danger pour la santé. Pour rappel, ce dernier est rarement en contact direct avec l'air ambiant d'une pièce. En général, il est recouvert de plaques de placo, ou encore d'un enduit. Par ailleurs, l'Europe a déterminé que le PU n'émet que de très faibles émissions. Il n'est pas aussi volatil que la laine de roche.

Les risques en cas d’incendie avec du polyuréthane

Le polyuréthane diffuse des fumées toxiques lorsqu'il prend feu. En cas d'incendie, il est donc possible qu'il soit responsable d'une épaisse fumée noire et véritablement mauvaise pour la santé.

Pour réduire au maximum les risques toxiques, vous pouvez :

  • Choisir du polyuréthane traité contre le feu

  • Utiliser des matériaux permettant de ralentir la progression du feu comme le plâtre ou la brique

  • Mettre votre logement aux normes, pour réduire les risques d'incendie

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

L’impact environnemental du polyuréthane

Les isolants synthétiques sont souvent réalisés à base de produits pétroliers. Au même titre que le polystyrène ou encore le polymère, le polyuréthane n'est donc pas recyclable ou réutilisable. On lui attribue une durée de vie de 50 ans, tout à fait honorable. On peut comparer cette durée de vie à celle de la laine de roche, qui n'atteint que 20 ans.

Il n'en reste pas moins qu'après utilisation, l'homme n'est pas en mesure de garantir une éventuelle revalorisation de la matière. Il en sera peut-être autrement dans quelques décennies, quand vous devrez changer votre isolation en polyuréthane.