Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Comment isoler sa maison avec du polystyrène ?

5 min de lecture

Avec une conductivité thermique comprise entre 0,029 et 0,038 W/m.K, soit l’une des meilleures performances parmi les matériaux isolants synthétiques, le polystyrène séduit de nombreux particuliers en pleine rénovation de leur logement.

Pour isoler sa maison avec du polystyrène, il faut d’abord choisir l’élément à isoler : combles, murs, toiture, plafonds, etc., puis sélectionner la méthode et le type d’isolant (rouleaux, plaques, panneaux, billes) les plus adaptés à la réalisation du projet.

Comment isoler les murs avec du polystyrène ?

Isoler les murs avec des panneaux rigides ou des rouleaux de polystyrène extrudé ou expansé ?

Sur les murs, les plaques de polystyrène peuvent se coller directement sur la surface verticale depuis l’intérieur. C’est l’application la plus courante.

Voici la méthode à suivre :

  • Aplanir le mur en lissant les irrégularités avec de l’enduit, par exemple, puis poncer.

  • Une fois la surface plane, laver le mur pour le délester d’anciennes peintures et favoriser l’adhésion de la colle.

  • Vérifier ensuite l’angle de mur afin de s’assurer de coller bien droit la plaque. Si l’angle du mur n’est pas droit (faux aplomb), tracer un repère, une ligne à suivre lors de la pose. S’assurer ensuite que l’angle est bien de 90°.

  • Sur fond poreux, appliquer la colle.

  • Coller ensuite la plaque de polystyrène en la plaquant sur le haut du mur. Appliquer du haut, vers le bas.

  • Maroufler sur la plaque avec une spatule ou un rouleau en caoutchouc pour évacuer les bulles d’air. La colle est encore fraîche, il est facile de repositionner le polystyrène si besoin.

  • Afin de s’assurer qu’il ne se forme pas de pont thermique à la jointure entre deux plaques de polystyrène, il est préférable de les chevaucher légèrement. C’est ce que l’on appelle la pose par recouvrement.

  • Il suffit ensuite de couper au cutter la double couche d’isolant et retirer les bandes résiduelles. La jointure est alors parfaite.

  • Maroufler ensuite pour s’assurer de leur bonne tenue.

  • Attendre 24 heures avant de continuer la suite des travaux, afin que la colle sèche.

Comment isoler les murs avec des billes de polystyrène ?

Il est aussi possible d’isoler les murs en injectant des billes de polystyrène dans les vides de construction du mur. En premier lieu, des trous sont créés dans les joints d’un mur en brique, par exemple. Les microbilles sont ensuite injectées et le trou est refermé. Pour cette opération, il est préférable de faire appel à un professionnel. Mais avant de le contacter, il faut savoir que tous les murs ne sont pas éligibles à cette technique.

Pour y recourir, il faut :

  • Que la façade du mur soit en bon état afin de pouvoir créer et reboucher les murs sans danger.

  • Que le creux soit au moins de 3 cm de largeur.

  • Que le vide soit propre, dénué de tout éléments ou restes de matériaux afin que les billes soient bien réparties et isolent efficacement.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Comment isoler les toitures et les combles avec du polystyrène ?

Comment isoler les combles perdus avec du polystyrène ?

Voici les possibilités :

  • La pose de rouleaux ou de panneaux de polystyrène. Il est préférable d’opter pour du polystyrène extrudé qui présente une meilleure performance en isolation mais qui est aussi plus épais que l’expansé. Ce n’est pas un souci ici puisque les combles sont perdus : il est donc possible d’utiliser un isolant plus épais.

  • L’injection de billes de polystyrène qui isolent aussi efficacement vos combles. Les billes ont une performance isolante de 0,033 à 0,042 W/mK, soit la plus élevée parmi tous les types de polystyrène.

Comment isoler les combles aménagés avec du polystyrène ?

Pour une isolation efficace des combles aménagés, mieux vaut utiliser des panneaux de polystyrène à positionner contre la toiture. Les panneaux rigides sont les plus pratiques à poser puisqu’ils viendront se bloquer entre les chevrons et se maintenir sans aucune fixation. L’épaisseur des panneaux est à choisir en fonction des chevrons puisqu’il faut conserver un espace d’au moins 30 mm entre la toiture et le panneau de polystyrène. Une fois la bonne taille choisie, il suffit de positionner le panneau entre les chevrons et d’appuyer pour qu’il se fixe correctement.

Il peut être ensuite utile de doubler l’isolation en positionnant un complexe isolant avec plaque de plâtre qui fera aussi office de plafond. Ils seront à placer en perpendiculaire des chevrons et à visser par-dessus la première couche isolante.

Comment isoler le sous-sol avec du polystyrène ?

Lors d’une rénovation, il n’est pas rare de devoir isoler le plancher que ce soit pour transformer le garage ou une cave, par exemple, en pièce aménagée. Le polystyrène se positionne alors sur le plafond sous forme de complexe isolant avec plaque de plâtre afin d’obtenir un rendu esthétique immédiat. Le mieux est de les coller directement sur le plafond.

Et le sarking avec du polystyrène ?

Préconisée pour les toitures en tuiles, en ardoises et en zinc, la technique de Sarking consiste à isoler par l’extérieur. Le polystyrène peut être utilisé dans cette opération réalisée par un professionnel. Il est recommandé notamment pour les toitures plates.