Comment créer un plan de financement pour sa rénovation énergétique ?

Afin d’accompagner les particuliers dans leurs travaux de rénovation énergétique, l’État propose des aides financières directes ou via les collectivités territoriales. Leur montant peut permettre de couvrir une grande partie des frais nécessaires aux travaux de rénovation énergétique. En complément des aides financières, ce sont aussi des solutions d’accès au crédit qui permettent d’alléger le coût total des travaux. En cumulant tous les dispositifs, il est possible de se construire un plan de financement complet afin d’avoir une vision précise des fonds à avancer.

Financez votre rénovation énergétique grâce aux éco-primes

Rénover énergétiquement votre logement, c’est limiter les pertes thermiques, réduire votre facture de chauffage et votre empreinte environnementale.

  • Jusqu’à 75 % d’économies d’énergie

  • Votre rénovation énergétique prise en charge jusqu’à 90 %

  • Des bonus jusqu’à 1 500 € pour les travaux sur logements énergivores

Instantané, gratuit et sans engagement

Les dispositifs qui permettent de monter un plan de financement pour sa rénovation énergétique

Parce que la rénovation énergétique est une priorité et contribue à la modernisation du parc de logements en France, de nombreux dispositifs sont proposés aux particuliers. C’est le cas des aides MaPrimeRénov', des primes délivrées au titre des Certificats d’Economie d’Energie (CEE), des aides de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH), des aides d’Action Logement ou encore du taux de TVA réduit.

Une fois ces aides - dont certaines peuvent être cumulées - mobilisées et utilisées pour réduire le coût total des travaux de rénovation énergétique, il existe encore des outils. C’est le cas par exemple de l’éco-prêt à taux zéro qui permet de financer le reste à charge, sans oublier le prêt avance rénovation lancé en 2022 dans le cadre du plan France Renov.

D’autres solutions d’aide au financement peuvent être utilisées si vous remplissez les conditions d’obtention. Citons par exemple le prêt sur le Livret développement durable (LDD), le prêt d’accession sociale, les prêts des distributeurs d’énergie et enfin le prêt à l’amélioration de l’habitat (PAH) de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

La stratégie à mettre en place pour créer son plan de financement rénovation énergétique

Une bonne articulation des aides financières et des dispositifs de financement permet de réduire le reste à charge pour les travaux de rénovation. Certains ménages parmi les plus modestes peuvent effectuer des travaux de rénovation énergétique sans avoir à avancer de frais, le tout pour un coût très réduit.

Les étapes qui permettent d’aboutir à un plan de financement rénovation énergétique

Pour parvenir à une optimisation du financement des travaux de rénovation énergétique, il vous faut un plan. Voici nos conseils pour développer une stratégie sur-mesure.

Etape 1 : concevoir le programme de travaux

La base de votre démarche doit résider dans la construction d’un programme de travaux adaptés. Définissez grâce à un audit énergétique les domaines pour lesquels une intervention est nécessaire et vous permettra un gain énergétique fort. Isolation des combles, des murs, du sol, remplacement d’un système de chauffage ou production plus propre de l’énergie, vous pouvez avoir recours à des travaux dans un domaine précis ou choisir un bouquet de travaux (rénovation globale).

Il n’existe pas de limites et de freins. En effet, les dispositifs d’aides proposées par l’État prennent en compte tous les cas de figure. Qu’il s’agisse de faire évoluer un logement construit dans les années 2000 ou au contraire de rénover intégralement une vieille bâtisse en pierre, il existe des aides adaptées. L’important est donc de poser ce programme de travaux comme préalable avant de vous lancer dans la quête de financements.

Etape 2 : réaliser des devis auprès de plusieurs entreprises

Une fois votre programme de travaux posé dans les grands principes, le moment de solliciter des professionnels est venu. Il s’agit là d’une phase très importante qui va vous permettre d'évaluer le budget nécessaire aux travaux de rénovation énergétique. Comment ? En sélectionnant plusieurs professionnels par secteur d’activité. Vous pourrez alors avoir une vision plus précise du coût à attendre en menant une comparaison.

Comparer les offres est la solution pour économiser mais aussi pour sélectionner un professionnel de confiance. La rénovation énergétique est un sujet très technique qui demande un savoir-faire. Choisissez toujours des intervenants sérieux et dont les connaissances sont prouvées.

Sachez qu’il est obligatoire d’établir des devis et qu’il sera nécessaire de les présenter auprès des organismes dont vous allez solliciter l’intervention. La plupart des aides sont octroyées sur devis mais ne pourront pas être distribuées après travaux si vous n’avez pas effectué votre demande au préalable.

Etape 3 : établir un plan de financement

Maintenant, vous avez un programme de travaux de rénovation énergétique en tête et des devis qui permettent de chiffrer le coût total des travaux. Vous pouvez créer un tableau pour y répertorier les coûts et les solutions de financement possibles. Ce tableau va vous aider comme n’importe quel outil de gestion de budget à avoir en un coup d’œil une vision sur les sommes dépensées et les entrées d’argent qui peuvent être mobilisées en parallèle.

Plusieurs scénarii sont d’ailleurs envisageables lorsqu’il s’agit d’établir un plan de financement. En effet, certaines aides sont octroyées uniquement si vous atteignez un certain pourcentage de gain énergétique. D’autres sont modulées selon la performance atteinte. Vous pouvez prendre en compte ce barème des aides financières et établir plusieurs plans de financement. L’un avec un gain énergétique maximal, l’autre avec un gain énergétique moins élevé. Vous aurez alors facilement un comparatif entre les deux options et leurs coûts respectifs.

Etape 4 : demander les aides financières

Lorsque vous avez pris connaissance des conditions à remplir pour demander une aide financière et que vous pensez être éligible au dispositif, vous pouvez vous lancer dans les démarches. Cette étape finale est clairement la plus longue. Il faut échanger avec différents organismes et multiplier les échanges pour avoir une réponse.

Vous pouvez compter sur le parcours simplifié mis en place par France Renov et les outils du service public de la rénovation énergétique. Au travers d’un guichet unique et au moyen d’un accompagnement complet, vous gagnerez du temps.

Chiffrez votre rénovation énergétique, estimez vos aides

Instantané, gratuit et sans engagement

Exemple de plan de financement pour des travaux de rénovation énergétique

Prenons l’exemple d’un ménage disposant de ressources modestes qui décide de mener des travaux d’isolation par l’extérieur sur une surface de 20 m² pour améliorer la performance énergétique du logement de 50 %. Le coût total des travaux est estimé à 20 000 €.

Poursuivez votre lecture