Financez votre projet de rénovation énergétique en quelques clics !

Tous nos comparatifs de prêts travaux

Quoi de plus adéquat pour choisir son prêt travaux que de comparer les offres des établissements bancaires entre elles ? Nous vous avons simplifié la tâche, en agrégeant l'ensemble des informations à connaître.

comparatif de prêts travaux

Chiffrez vos travaux de rénovation, estimez vos aides.

Instantané, gratuit et sans engagement.

Comparatif prêt travaux : quels éléments comparer pour faire le meilleur choix ?

Un comparatif prêt travaux met en évidence les informations utiles pour trouver le meilleur compromis projet/financement chez un organisme de prêt. Il permet à la fois de réaliser des économies sur le coût des travaux, de gagner du temps dans les recherches, mais aussi de réaliser une simulation proche de la réalité du projet. Mais alors, quels éléments regarder pour faire le meilleur choix ? Typologie des travaux, montant et durée du prêt et même frais annexes, ce guide du comparatif est là pour vous. En bonus, un tableau comparatif des offres de prêts travaux en 2022.

Tableau comparatif des prêts travaux proposés en 2022

Le type de travaux financés : choisissez un crédit adapté à vos projets

Tandis que certains crédits permettent le financement de tous les types de travaux dans une habitation, d’autres se focalisent sur une typologie bien précise. En règle générale, les crédits travaux classiques couvrent la totalité des projets travaux, avec seule condition le montant du financement. Dans les faits, un prêt travaux classique ne se limite pas aux gros œuvres, ni à l’achat de matériel. Il peut alors s’agir :

  • D’aménagement intérieur,

  • De décoration intérieure,

  • De travaux d’extension,

  • De travaux de rénovation,

  • De travaux d’économies d’énergie.

Néanmoins, certains crédits travaux s’adressent tout particulièrement à la rénovation énergétique. Pour avoir accès à ces offres bien spécifiques, il faut pouvoir justifier du caractère écologique de vos projets. Dans ce cas, il peut s’agir de travaux d’isolation thermique, du remplacement des équipements de chauffage et de ventilation ou encore de l’installation d’un équipement fonctionnant à l’énergie renouvelable. Pour bénéficier du meilleur compris et obtenir le meilleur taux d’intérêt, il est donc essentiel de comparer les travaux financés dans le cadre des différents prêts travaux proposés par les organismes.

Le montant du prêt travaux : une vue d’ensemble sur vos travaux

Lorsque l’on se lance dans un projet d’aménagement, de décoration ou même encore de rénovation énergétique, il peut être difficile au premier abord de constater l’ampleur des travaux. L’une des premières étapes va être d’estimer le montant à débourser pour couvrir la totalité du projet. Ce après quoi vous pourrez vous fier à un comparatif prêt travaux.

Pour déterminer le montant global de vos travaux, vous devez faire une demande de devis auprès de différents professionnels. Sachez qu’un devis ne vous engage pas auprès de la société qui le conçoit. En ce sens, sa réalisation ne peut être que bénéfique : dans un premier temps, ils vous donnent un aperçu des dépenses à faire pour concrétiser vos souhaits et besoins, dans un deuxième temps, ils seront utiles pour justifier votre demande auprès de certains organismes de prêt.

Ainsi, ce n’est qu’une fois que vous aurez obtenu ces devis qu’il faudra comparer les différentes offres de prêt sur le marché. De façon générale, le montant d’un prêt travaux est compris entre 1 000 € et 75 000 € (au-dessus, il s’agit d’un prêt immobilier). Mais parfois, certaines banques et certains organismes en décident autrement et imposent des montants plus ou moins élevés. Pour des travaux d’un montant de 60 000 €, inutile pour vous d’approcher un organisme qui propose un emprunt maximum de 46 000 € si vous n’avez pas la possibilité de couvrir le reste des travaux par vos propres moyens.

La durée du prêt travaux : évaluez vos capacités de remboursement

La durée du prêt travaux est le troisième élément à prendre en compte dans votre comparatif prêt travaux. Elle est particulièrement importante pour les projets d’envergure, notamment ceux sans apport. En effet, en fonction de vos capacités de remboursement, vous n’aurez pas la même facilité pour payer votre dette auprès de l’organisme. Tandis que certains privilégieront un gros montant sur une courte durée de remboursement, 60 000 € sur 12 mois par exemple, d’autres seront contraints à revoir à la hausse la durée du crédit, 60 000 € sur 180 mois par exemple.

La durée du crédit est donc un élément indispensable de votre réflexion. Sachez également que le taux d’intérêt varie en fonction du nombre de mensualités de votre crédit. De façon générale, en optant pour un crédit plus court, vous obtiendrez un taux d’intérêt préférentiel. À l’inverse, un crédit plus long pourra être synonyme de taux élevé. À nouveau, il s’agit d’une spécificité de chacun des organismes.

En bref, quel que soit le type de prêt choisi, la durée du prêt travaux dépend du montant que vous aurez emprunté et du montant minimum de l’échéance mensuelle.

Comparatif prêt travaux : prenez garde aux frais annexes

Pour mieux anticiper le coût d’un crédit travaux, il est absolument nécessaire de prendre conscience des frais annexes qui s’appliquent potentiellement à votre situation. Parmi les frais les plus récurrents, on retrouve :

  • L’assurance

  • Les frais de dossier

  • Les pénalités

Ces frais sont regroupés dans ce que l’on appelle le TAEG. Le TAEG signifie Taux Annuel Effectif Global. C’est en fait un pourcentage qui a pour but d’exprimer la totalité des frais générés lors de la souscription à un prêt travaux. Il représente en d’autres termes le coût total du crédit pour le consommateur et varie donc en fonction des frais listés. Le TAEG permet de comparer efficacement les offres de crédit, puisqu’il agit comme une synthèse des frais annexes applicables.

L’assurance d’un crédit est facultative. Cela signifie qu’elle n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée. En effet, celle-ci permet de vous couvrir vous et votre famille en cas d’accident, de handicap ou encore de décès. Si vous optez pour cette garantie supplémentaire, son montant est compris dans le TAEG.

Lors de la souscription à un crédit travaux, les frais de dossier sont généralement offerts. Il s’agit d’un geste commercial de la part des différents organismes. En outre, puisque la majorité des banques s’alignent sur le fait d’offrir ces frais à l’emprunteur, il ne s’agit pas d’un critère différenciant lors de la souscription d’un crédit travaux.

Enfin, les pénalités. Lorsque l’on parle de pénalités, il s’agit en réalité des frais supplémentaires applicables lors de plusieurs situations : rapport d’échéance, hausse ou baisse du montant des mensualités, remboursement anticipé, etc. Ces frais peuvent peser lourd sur la totalité du remboursement s’ils ne sont pas considérés en amont. L’idéal, c’est donc d’opter pour une banque ou un organisme de prêt qui n’applique pas de frais supplémentaires dans ces situations, ou alors à un tarif préférentiel.

Retrouvez nos autres rubriques sur les prêts travaux