Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Tout ce qu’il faut savoir sur le prêt travaux pro BTP 

7 min de lecture

Salarié du BTP, vous souhaitez réaliser des travaux d’amélioration de la performance énergétique dans votre résidence principale ? Vous faites défiler les comparatifs prêt travaux à la recherche d’informations ? N’allez pas plus loin : Pro BTP permet aux salariés du BTP d’accéder à un prêt travaux de 5 000 € à 20 000 € à taux avantageux, sous certaines conditions. Découvrez lesquelles.

Qu’est-ce que le prêt travaux pro BTP ?

Pro BTP est un groupe de protection sociale accessible aux entreprises, aux artisans, aux salariés et aux retraités du BTP et de la construction. Depuis plus de 70 ans, cette association à but non lucratif est au service de ses adhérents au travers de sa pluridisciplinarité :

  • Retraite complémentaire,

  • Prévoyance santé,

  • Épargne,

  • Assurances individuelles,

  • Actions sociales.

Le prêt pro BTP, c’est donc un prêt destiné à tous les professionnels du BTP, quel que soit leur statut. Il permet le financement de nombreux travaux à un taux d’intérêt très attractif pouvant même atteindre les 0 % d’intérêt.

Quels travaux sont concernés par le prêt travaux pro BTP ?

Le prêt travaux pro BTP est très intéressant pour les professionnels du BTP souhaitant réaliser des travaux d’amélioration ou de rénovation dans un logement. Ce prêt peut répondre à deux cas de figure :

  • Travaux d’amélioration, de remise en état ou d’extension.

  • Travaux d’amélioration de la performance énergétique.

Le premier prêt correspond à des travaux liés au bien-être dans une habitation. Il ne s’agit en général pas de travaux indispensables. C’est pourquoi le taux d’intérêt de ce premier cas de figure est plus élevé que celui couvrant les travaux visant à améliorer le confort et supprimer les ponts thermiques.

Puisqu’il est indispensable de penser à l'immobilier de demain, le second prêt travaux pro BTP listé peut couvrir toutes les dépenses liées au remplacement de vos équipements énergivores ou encore à la réalisation de travaux d’isolation thermique (fenêtres, toiture et combles, murs…). Ce prêt est très intéressant puisqu’il offre un taux zéro. Néanmoins, il est réservé à une certaine typologie de travaux. Pour en bénéficier, il faut respecter quelques conditions.

Quelles conditions pour bénéficier du prêt travaux pro BTP à taux zéro ?

Le prêt travaux pro BTP à taux zéro dédié au financement des travaux d’économie d’énergie est destiné à un public très spécifique. Pour y prétendre, il faut dans un premier temps remplir plusieurs conditions. Les voici :

  • Être propriétaire de votre logement.

  • Être salarié d’une entreprise du BTP ou être artisan du BTP.

  • Avoir moins de 36 ans et au minimum 3 ans d’ancienneté dans le BTP.

  • Être affilié à un contrat de prévoyance conventionnelle auprès de BTP-Prévoyance depuis minimum 12 mois.

  • Ne pas avoir d'autres prêts en cours auprès de PRO BTP.

  • Avoir des revenus annuels inférieurs au plafond annoncé par le barème en fonction de votre situation.

En plus de ces conditions d’accès, vos travaux doivent être éligibles au dispositif MaPrimeRénov’.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Pro BTP : quel est le revenu fiscal de référence ?

Le revenu fiscal de référence pour prétendre au prêt BTP à taux zéro se distingue par deux critères : situation familiale et géolocalisation. En effet, si vous êtes en couple, les barèmes sont un peu différents de ceux d’une personne célibataire. Également, deux zones délimitent les villes dites « zones A et A bis » des villes « autres zones » pour lesquelles le revenu fiscal est différent.

Les plafonds sont les suivants :

Pour connaître la zone de votre ville ou commune, rendez-vous sur le site du ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales pour consulter l’arrêté du 29 avril 2009.

Montant et durée du prêt pro BTP

En faisant une demande de prêt pro BTP, il est possible d’obtenir entre 5 000 € et 20 000 € pour financer vos travaux de nature variée. La durée de remboursement est généralement comprise entre 2 à 10 ans pour un prêt pro BTP classique, avec un taux d’intérêt compris entre 0,6 % et 1,10 %. 

Mais la durée peut varier pour un crédit à taux zéro.

En effet, si vous réalisez un emprunt dans le cadre de vos rénovations énergétiques, vous pouvez prétendre à un prêt à taux zéro. Ce prêt peut être remboursable sur 10 ans, ou plus si vous bénéficiez d’un prêt Accession Sociale sur la même période. Dans ce cas très précis, le remboursement du prêt pro BTP se cale sur la durée du remboursement du PAS.

Par exemple, si vous avez obtenu un prêt Accession Sociale sur une durée de 15 ans, vous aurez également 15 ans pour rembourser le montant du prêt BTP emprunté. À savoir que cette durée est tout de même limitée à 20 ans maximum.

Simulation d’un prêt pro BTP

Pour mieux comprendre les deux cas de figure, voici deux exemples :

  • Vous souhaitez réaliser une extension de votre logement. Vous êtes travailleur du BTP et respectez les conditions d’obtention du prêt BTP. En choisissant d’emprunter 10 000 € sur 10 ans à un TAEG de 1 %, vos mensualités seront de 45,99 €. Au total, votre dette s’élève à 11 037,60 €.

  • Vous voulez changer votre ancienne chaudière par une chaudière à condensation et en profiter pour améliorer le système de ventilation de votre cuisine. Vous êtes artisan du BTP et répondez aux conditions d’obtention du prêt BTP à taux zéro. En empruntant 12 500 € sur 5 ans, à un TAEG de 0,6 %, vos mensualités s’élèvent à 209 €. Au total, vous remboursez 12 550 €.

Ainsi, le prêt pro BTP est une solution particulièrement intéressante pour accompagner la réalisation de vos travaux d’amélioration de la performance énergétique. N’hésitez pas à comparer les meilleures offres pour votre besoin de trésorerie.

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.