Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Prêt travaux Caisse Épargne : l’essentiel des crédits rénovation énergétique

7 min de lecture

Afin de rendre votre logement plus économe en énergie, la Caisse d'Epargne propose trois solutions de financement pour vos travaux de rénovation énergétique. En fonction de la nature des travaux, vous pouvez prétendre à l’éco-prêt à taux zéro, au prêt travaux rénovation énergétique ou encore au prêt travaux classique. Pour comprendre l’intérêt de chacun, découvre ce comparatif prêt travaux Caisse Épargne.

Caisse d'Epargne : les avantages d’une caisse régionale

Depuis sa création en 1818, la Caisse d'Epargne accompagne ses clients dans leurs projets en proposant un ensemble de solutions de banque et d’assurance grâce à de nombreuses caisses régionales. Il s’agit d’une banque coopérative dont le capital est détenu à 100 % par ses sociétaires et pour laquelle des spécificités s’appliquent à chacune des régions pour offrir une expérience de proximité.

En effet, à l’instar de ses concurrents le Crédit Agricole ou encore le Crédit Mutuel, la Caisse d'Epargne est organisée en Caisses Régionales. Cela signifie que les offres commerciales peuvent être spécifiques à certaines régions. Par exemple, pour un même montant d’emprunt, le TAEG d’un prêt travaux peut être différent si la demande est effectuée en Auvergne-Rhône-Alpes ou en Centre-Val de Loire. L’avantage de ce modèle est son circuit court : pas besoin de l’approbation d’un siège central pour valider ou non les projets. Néanmoins, il reste important de comparer l’offre de sa région avec celle des autres. Notamment pour la réalisation de travaux dans une maison secondaire qui se trouverait dans une autre région.

Enfin, la Caisse d'Epargne est un spécialiste des crédits à la consommation. À ce titre, les conditions d’obtention d’un crédit peuvent paraître plus strictes. C’est pourquoi son offre commercialisée ne s’adresse qu’à ses clients. Ainsi, pour bénéficier d’un prêt travaux à la Caisse d'Epargne, il est obligatoire d’être titulaire d’un compte de dépôt chez eux.

Un prêt travaux Caisse d’Epargne pour réaliser tous vos projets

Le prêt travaux de la Caisse d'Epargne s’adresse à toutes personnes désirant entreprendre des travaux. En effet, que vous soyez locataire ou propriétaire, et même une entreprise, vous pouvez bénéficier d’un crédit travaux pour financer tous vos projets de petites et grandes envergures.

La Caisse d'Epargne dispose de deux solutions adaptées à chacune de vos attentes :

  • Un prêt travaux pour les projets clairement définis,

  • Un prêt projet travaux pour les projets incertains.

Le premier accompagne le demandeur dans la réalisation de ses projets identifiés. Il s’agit d’un prêt permettant d’emprunter une somme comprise entre 2 000 € et 50 000 € sur une durée de 120 mois maximum. Ce prêt ne nécessite pas d’apport de la part de l’emprunteur. Néanmoins, il est recommandé de souscrire une assurance facultative pour couvrir les risques de la vie quotidienne.

Pour ce qui est du prêt projet travaux, il s’adresse notamment aux personnes pour lesquelles les travaux envisagés ne sont qu’en phase de projet. Puisque le montant n’est qu’approximatif, la Caisse d'Epargne propose à ses clients une enveloppe pouvant être utilisée sur une durée totale de 6 mois. Ainsi, l’emprunteur a un contrôle total sur ses dépenses : il peut décider d’utiliser une partie ou toute l’enveloppe. Il n’aura qu’à rembourser le montant réel qu’il a emprunté à la banque et non pas celui de la totalité de l’enveloppe (sauf si, bien sûr, elle a été entièrement consommée). Si l’emprunteur abandonne son projet et n’a pas utilisé l’argent, il n’aura aucuns frais à payer. Le montant et la durée de remboursement sont les mêmes que ceux du premier prêt ci-dessus, soit jusqu’à 50 000 € remboursable sur 120 mois.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

Le prêt rénovation énergétique pour accompagner la transition écologique

Pour accompagner vos projets de travaux de rénovation énergétique, la Caisse d'Epargne vous propose un prêt dédié qui porte le simple nom de « prêt rénovation énergétique ». Il est aussi appelé « prêt développement durable travaux » parfois. Ce prêt s’adresse à tous : professionnels, entreprises, particuliers, associations… Il permet de financer jusqu’à 50 000 € de travaux sans apport. La somme est ensuite remboursable jusqu’à maximum 10 ans.

Le prêt rénovation énergétique vous offre les mêmes conditions qu’un prêt travaux classique dans la même enseigne, c’est-à-dire :

  • Des modalités de remboursement adaptées à votre situation,

  • La possibilité de reporter certaines échéances sans frais,

  • Un déblocage immédiat de la totalité de l’emprunt ou une enveloppe sur 6 mois,

  • Un taux d’intérêt compris entre 1,5 % et 5 %.

Il peut s’agir de travaux de chauffage, d’équipements utilisant des énergies renouvelables ou encore de travaux d’isolation. À la clé de ce prêt : des économies d’énergie, un meilleur confort thermique, une valorisation de votre patrimoine. Il existe des solutions de financement pour chacun de vos projets.

L’éco prêt à taux zéro Caisse Épargne

Depuis quelques années, plusieurs banques proposent un éco prêt à taux zéro pour financer vos travaux d’économies d’énergie. La Caisse d'Epargne est l’une d’entre elles. Le montant maximum d’emprunt est de 50 000 € sur une durée de 20 ans. Celui-ci varie néanmoins en fonction de la nature et du nombre de travaux à effectuer dans une même habitation.

Pour obtenir ce type de prêt à taux zéro, il vous suffit de vous présenter à votre banque avec la notification de prise en charge de votre dossier MaPrimeRenov’ ou une liste des travaux que vous souhaitez réaliser. Votre conseiller vous demandera certainement des devis détaillés de chacun d’entre eux pour examiner votre dossier. À savoir que l’éco prêt à taux zéro ne dépend pas des ressources du foyer. De plus, il s’adresse à tous les particuliers propriétaires d’une résidence principale souhaitant faire des travaux d’amélioration de la performance énergétique ou du confort thermique global.

Sachez également qu’un audit énergétique devra obligatoirement être réalisé par un professionnel RGE pour s’assurer que la réalisation de vos travaux permet un gain énergétique d’au moins 35 % par rapport à la situation avant travaux. Ce prêt est cumulable avec les aides publiques, notamment le dispositif MaPrimeRénov’.

Chiffrez vos travaux de rénovation, estimez vos aides.