Tous nos conseils pour estimer son budget travaux

Estimation et chiffrage, voici deux étapes essentielles pour bien préparer son chantier de rénovation. Coût des équipements, matériaux, de la main d'œuvre mais aussi dispositifs financiers d'aide, découvrez nos astuces pour un financement travaux réussi.

Budget travaux

Chiffrer ses travaux de rénovation, pour mieux financer son projet

En fonction du budget alloué aux travaux, la teneur de votre chantier mais également son mode de financement variera du tout au tout. Préparez-vous au mieux en estimant correctement votre projet.

Nos conseils sur l'estimation des travaux

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.

Instantané, gratuit et sans engagement.

Budget travaux : bien estimer le chiffrage des travaux de rénovation énergétique

Il est nécessaire de prendre le temps en amont de vos travaux de rénovation énergétique de bien chiffrer le budget nécessaire. En effet, afin d’obtenir un financement travaux cohérent, vous devez définir l’enveloppe à consacrer à la rénovation énergétique et connaître l’ensemble des gestes que vous pouvez réaliser. Comment bien estimer votre budget travaux ? Voici nos conseils.

Estimation du coût des travaux de rénovation énergétique

La rénovation énergétique permet d’intervenir dans tous les domaines dans un logement. Isolation de la toiture, des murs ou encore des sols, remplacement du système de chauffage central, travaux sur le chauffage d’appoint, installation d’une nouvelle solution de production d’électricité, les chantiers possibles sont nombreux.

L’estimation des travaux de rénovation énergétique est indispensable avant de se lancer. Mais ce chiffrage du budget travaux est complexe. En effet, il dépend de nombreux paramètres.

  • Il faut tout d’abord prendre en compte l’état du bâtiment existant. Il sera plus coûteux de rénover une passoire thermique pour la mettre aux dernières normes en matière de consommation énergétique plutôt qu’un logement déjà bien isolé et avec un système de chauffage classique.

  • Viennent ensuite les caractéristiques du logement et notamment l’organisation de son espace. Certaines contraintes techniques rendent des travaux impossibles. Une ventilation mécanique contrôlée peut par exemple ne pas être compatible avec les combles dont vous disposez.

  • Et lorsque ce ne sont pas les contraintes techniques, ce sont parfois les contraintes en matière d’urbanisme qui viennent limiter les travaux de rénovation énergétique. L’installation d’une pompe à chaleur avec une unité extérieure est ainsi souvent impossible dans des logements collectifs ou même dans des logements individuels à moins de respecter un ensemble de règles précises.

Afin de définir votre budget travaux et d’estimer avec un chiffrage précis votre projet de rénovation énergétique, faites-vous accompagner. Plusieurs organismes professionnels sont à votre disposition et vous aideront à définir vos priorités, les équipements à cibler en priorité, le tout permettant d’aboutir à un chiffrage des travaux précis.

Budget travaux : ce qu’il est possible de réaliser en rénovation énergétique

Le budget dont vous disposez conditionne directement les travaux que vous pouvez réaliser dans votre logement. En effet, si vous disposez d’une somme d’argent limitée à mobiliser pour les travaux ou si au contraire les dépenses sont illimitées, vous ne pourrez pas intervenir sur les mêmes postes.

Que peut-on faire avec 10 000 euros de travaux ? Dans le cas d’un « petit » budget à consacrer à la rénovation énergétique, il est possible de réaliser un bouquet de petites actions qui vont concourir à améliorer les performances du logement, ou au contraire se focaliser sur un geste. 10 000 € permettent par exemple de renouveler votre système de chauffage central avec une chaudière performante. C’est aussi une somme qui peut vous aider à changer toutes vos menuiseries en laissant un peu d’argent pour mettre en place une VMC.

Lorsque le budget rénovation énergétique augmente, les possibilités sont plus nombreuses. Que peut-on faire avec 20 000 euros de travaux ? Que peut-on faire avec 30 000 euros de travaux ? Dès lors que l’on dépasse la somme de 15 000 €, des travaux qui impactent de manière forte les performances énergétiques sont envisageables. C’est le cas par exemple avec l’installation d’une pompe à chaleur et d’un système de chauffage au sol. Vous pouvez également envisager pour une maison individuelle une isolation par l’extérieur voire une intervention sur toute la toiture pour limiter les déperditions thermiques.

Que peut-on faire avec 40 000 euros de travaux ? Que peut-on faire avec 50 000 euros de travaux ? Un budget de plusieurs dizaines de milliers d’euros à consacrer à la rénovation énergétique permet soit de réaliser un geste de manière très complète en choisissant des équipements ultra-performants, soit de se lancer dans une rénovation globale en intervenant sur tous les postes.

  • Vous pouvez choisir une pompe à chaleur géothermique ou un modèle aérothermique très haut de gamme. Avec plus de 40 000 €, vous pouvez isoler tout votre logement, des sols en passant par les combles et les murs.

  • L’autre possibilité consiste à intervenir avec plusieurs gestes en menant une rénovation énergétique globale. Dans ce cas, l’isolation, le chauffage, la ventilation et la production d’eau chaude sanitaire seront concernés. Des travaux nombreux que vous pouvez gérer seul ou confier à un maître d’œuvre pour vous aider.

Ne négligez pas la phase préliminaire d’estimation du budget travaux pour la rénovation énergétique. L’effort réalisé en amont pour évaluer les coûts et l’ampleur du chantier vous aidera à comprendre les possibilités de financement des travaux. Car améliorer les performances d’un logement donne droit selon votre situation à des aides. Celles-ci peuvent représenter plusieurs milliers d’euros et venir réduire votre budget ou au contraire « gonfler » l’enveloppe que vous pouvez allouer.

Retrouvez nos autres articles sur le financement des travaux