Tous nos conseils sur le financement des travaux de copropriété

Tout comme les travaux en maison, les travaux de copropriété bénéficient de subventions dédiées à la rénovation énergétique. Cependant, entre habitat individuel et collectif, certaines possibilités de financement travaux diffèrent. Obtenez toutes les clés pour mieux comprendre comment rentabiliser des travaux ambitieux.

financement des travaux de copropriété

Aides et financement des travaux de copropriété

Primes des collectivités, dispositifs tels que MaPrimeRénov' et bien évidemment prêts travaux, les possibilités de financement des travaux en copropriété sont nombreuses. Découvrez-les à travers nos articles dédiés.

Déclaration et valorisation des travaux de copropriété

Comment calculer sa quote-part pour des travaux en copropriété ? Est-il possible de valoriser fiscalement les réfections menées sur un bâtiment collectif ? Ces questions parfois pointues trouveront une réponse dans les articles de cette rubrique.

Chiffrez vos travaux de rénovation, estimez vos aides.

Instantané, gratuit et sans engagement.

Financer ses travaux en copropriété : tout ce qu’il faut savoir

Le financement des travaux de copropriété n’a presque rien à voir avec celui portant sur des travaux en maison individuelle. Le prix, beaucoup plus élevé, est supporté par l’ensemble des copropriétaires, mais dans quelle mesure ? Est-il possible de recevoir individuellement des aides financières à la rénovation énergétique, telle que MaPrimeRénov’ ? Quelles solutions s’offrent à une copropriété fragile ? Notre rubrique dédiée au financement des travaux de copropriété a vocation à consolider vos connaissances à ce sujet, avant d’entamer votre propre chantier. Suivez le guide.

Aides et financement des travaux de copropriété

Avant toute chose, il faut savoir qu’une copropriété se doit de mettre en place un budget prévisionnel et de recueillir des provisions pour absorber les dépenses de réfection futures. Ces travaux, obligatoires, seront votés en Assemblée Générale de copropriété. Toutefois, ceci peut ne pas couvrir l’ensemble des dépenses. Il existe également des travaux votés hors budget prévisionnel, dont les dépenses devront alors être couvertes du moins en partie par un fonds travaux ou via un appel de fonds. Quoi qu’il en soit, tout syndicat de copropriété est aujourd’hui en mesure de solliciter une aide financière de rénovation énergétique en complément des fonds apportés par les copropriétaires. Il s’agit notamment de MaPrimeRénov’ vert, d’un montant allant jusqu’à 25 % du montant des travaux dans la limite de 3 750 € par logement.

D’autres aides sont également disponibles, à l’instar de l’éco-prêt à taux zéro, de la TVA à taux réduit de 5,5 % ou des aides des collectivités locales. Notons que les copropriétés dites “fragiles” disposent d’aides majorées.

Pour tout savoir sur les aides et le financement des travaux en habitat collectif, parcourez nos articles dédiés à cette thématique.

Déclarer et valoriser ses travaux de rénovation en copropriété : toutes les informations

Dans cette rubrique sur la valorisation des travaux en habitat collectif, nous vous en apprenons plus sur le calcul de la quote-part de copropriété (déterminante dans le financement des travaux), mais aussi sur la défiscalisation de certains types de travaux. A titre d’exemple, la majorité des travaux de type entretien sont déductibles des impôts fonciers dans la mesure où ils sont absolument nécessaires à la bonne tenue de la copropriété. Pour les travaux de rénovation énergétique, c’est un peu plus compliqué. Zoom sur toutes les spécificités de la déclaration/valorisation des travaux d’efficacité énergétique.

Retrouvez nos autres rubriques sur le financement des travaux