Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer vos travaux de rénovation.
Illustration article

Quelles aides pour un ravalement de façade ?

7 min de lecture

Le ravalement de façade permet de maintenir les murs en bon état et de préserver un bâtiment sain. Cependant, ces travaux de rénovation peuvent vite devenir coûteux. Pour le financement de vos travaux de copropriété ou en maison individuelle, il existe des solutions qui vous permettent de mener vos projets à bout. Parmi les aides pour un ravalement de façade, MaPrimeRénov’ est celle qui a le plus de succès ces dernières années. Mais il en existe d’autres, qui sont parfois cumulables. Point sur les 5 aides pour votre ravalement de façade.

5 aides pour votre ravalement de façade

Le ravalement de façade consiste en un ensemble de travaux de nettoyage et de restauration des parties extérieures des murs d’un logement. En plus d’offrir un certain esthétisme à votre habitation, il permet de limiter les risques d’infiltrations de façade et garantit l’étanchéité de vos murs. Pour limiter les coûts de ces travaux de rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier de diverses aides financières de l’État et des régions.

Les 5 aides principales pour un ravalement de façade sont :

  • La prime énergie

  • MaPrimeRénov’

  • L’éco prêt à taux zéro

  • La TVA réduite

  • Les aides et primes des conseils régionaux et généraux

Les différentes aides en détail pour votre ravalement de façade

La prime énergie ou CEE

Les travaux de ravalement de façade sont, au même titre des travaux d’isolation thermique, éligibles à la prime énergie. Versée par les principaux fournisseurs d’énergie, cette prime est un dispositif d’aide financière mise en place en 2005 selon le principe des CEE (Certificats d’Économies d’Énergie). Pour être éligible à cette aide, il n’y a pas de conditions de revenus, mais vous devez néanmoins vivre un logement construit depuis plus de deux ans à date des travaux et faire réaliser vos travaux par un artisan RGE.

Le montant de la prime dépend de vos ressources, mais aussi de l’efficacité énergétique des travaux réalisés.

Financez vos travaux de rénovation grâce aux aides de l’Etat !
La prime CEE et MaPrimeRénov’ vous permettent de financer jusqu’à 80 % du montant de vos travaux. Estimez vos primes en moins de trois minutes !

MaPrimeRénov’ pour votre ravalement de façade

Anciennement connue sous le nom de CITE (Crédit d’Impôt à la Transition énergétique), MaPrimeRénov’ est, lui aussi, un dispositif d’état pour financer les travaux de rénovation énergétique. Distribuée par l’Anah depuis janvier 2020, cette prime connaît un fort succès auprès des particuliers. Elle est accessible sans condition de revenus à tous les propriétaires et bailleurs. Un site dédié en ligne a été mis en place pour simplifier les demandes. Le montant peut aller de 15 à 75 € par m2 selon le revenu fiscal de votre foyer, pour l’isolation des murs extérieurs du logement.

L’éco prêt à taux zéro

Pour financer ses travaux de rénovation, il est possible de faire une demande d’éco prêt à taux zéro. Ce prêt est accessible sans condition de ressources pour financer un ensemble de rénovation de ravalement de façade. Pour profiter de ce prêt, vous devez être propriétaire d’un logement construit il y a plus de 2 ans et faire réaliser les travaux par un professionnel qualifié RGE. Également, vous vous engagez à réaliser les travaux dans un délai de 3 ans à partir du moment où le prêt vous est accordé.

Vous pouvez emprunter entre 7 000 et 30 000 € pour réaliser vos travaux de rénovation énergétique.

La TVA réduite

Pour réduire les frais engagés lors des travaux de ravalement de façade, il est possible de bénéficier de la TVA réduite. En ce sens, le taux applicable à l’achat de matériel passe à 5,5 % (au lieu de 10 %) et celui applicable à la main d’œuvre passe à 10 % (au lieu de 20 %). Pour en bénéficier, il faut être propriétaire d’un logement construit il y a plus de 2 ans.

Les aides et primes des conseils régionaux et généraux

Lors de travaux de rénovation et d’isolation, pensez à demander à votre mairie et à votre conseil départemental et régional si des aides spécifiques existent et peuvent s’appliquer à votre projet. Les conditions et le montant des subventions dépendent des conseils régionaux, généraux et des communes.

Le ravalement de façade est la première étape pour restaurer les murs extérieurs d’un bâtiment et diminuer ses factures d’énergie. Si le coût des travaux pouvait être un obstacle jusqu’à il y a quelques années, l’État a désormais pris la décision de vous soutenir dans votre transition énergétique. Ainsi, de nombreuses aides à la rénovation énergétique ont été renforcées ou créées. Pour la majorité d’entre elles, les conditions d’obtention sont minimales. Profitez-en !

Chiffrez vos travaux de rénovation énergétique, estimez vos aides.