Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

Retrouvez toute l’actualité de la rénovation énergétique en France, le détail des aides financières par travaux et les dispositifs en place : prime CEE, MaPrimeRénov’, Coup de Pouce, aides de l’Anah, prêt avance rénovation, etc.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

Retrouvez toute l’actualité de la rénovation énergétique en France, le détail des aides financières par travaux et les dispositifs en place : prime CEE, MaPrimeRénov’, Coup de Pouce, aides de l’Anah, prêt avance rénovation, etc.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

Quelles sont les différentes classes du DPE ?

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) comporte 7 classes : A, B, C, D, E, F et G. A chacune correspond des seuils de consommation d’énergie primaire et d’émissions de gaz à effet de serre. Comment repérer la classe énergétique de votre logement ? A quoi s’attendre en fonction de votre classe de DPE ? Voici de quoi vous éclairer.

dpe et audit énergétique

Financez la rénovation énergétique de votre habitat avec les éco-primes

DPE et audit énergétique vous guident dans les meilleurs scénarios de rénovation de votre habitation. Isolation, chauffage, énergies renouvelables... tous peuvent vous être en partie remboursés grâce à la prime énergie et MaPrimeRénov' !

  • Jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Vos travaux de rénovation énergétique financés jusqu’à 90 %

  • Une meilleure efficacité énergétique pour votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

Zoom sur les classes énergétiques et climatiques du DPE

Comme dit précédemment, il existe 7 classes de DPE, chacune conditionnée par des seuils de consommation d’énergie primaire et d’émissions de GES. Voici les seuils en vigueur depuis le 1er juillet 2021 et la réforme du DPE.

  • DPE A : consommation d'énergie primaire de 70 kWh/m².an, émissions de GES de 6 kg CO2eq/m².an.

  • DPE B : consommation d'énergie primaire de 110 kWh/m².an, émissions de GES de 11 kg CO2eq/m².an.

  • DPE C : consommation d'énergie primaire de 180 kWh/m².an, émissions de GES de 30 kg CO2eq/m².an.

  • DPE D : consommation d'énergie primaire de 250 kWh/m².an, émissions de GES de 50 kg CO2eq/m².an.

  • DPE E : consommation d'énergie primaire de 330 kWh/m².an, émissions de GES de 70 kg CO2eq/m².an.

  • DPE F : consommation d'énergie primaire de 420 kWh/m².an, émissions de GES de 100 kg CO2eq/m².an.

  • DPE G : consommation d'énergie primaire de > 420 kWh/m².an, émissions de GES de > 100 kg CO2eq/m².an.

D’autres seuils sont également prévus dans le cas où les conditions cumulatives ci-après sont respectées :

  • Logement situé à plus de 800 mètres d’altitude, 

  • Logement en zone H1b, H1c ou H2d, 

  • Habitation dont la classe DPE est E, F ou G. 

Les données des différentes classes DPE sont alors les suivantes. 

Ancien DPE vs nouveau DPE : différentes représentations
des classes énergétiques

Le nouveau DPE, en vigueur depuis le 1er juillet 2021, voit son format évoluer pour devenir plus lisible. La représentation des classes énergétiques a également été réinventée par le gouvernement, par souci de lisibilité.

Avant la réforme du DPE, il existait deux étiquettes énergétiques et donc deux classes énergétiques distinctes à prendre en compte sur un même bien : la note de l’étiquette énergie et celle de l’étiquette climat. Depuis juillet 2021, il n’existe plus qu’une seule étiquette énergétique et climatique, caractérisée par les seuils du tableau précédent. Pour mieux comprendre, voici une représentation des deux formats de classement énergétique.

Etiquette énergie nouveau DPE

Les lettres A, B et C sur l’étiquette énergétique désignent les logements les plus performants (équivalent BBC) tandis que les classes E, F et G du DPE sont associées à des passoires énergétiques.

Bien comprendre la classe DPE de son logement

Pour déterminer la classe DPE de votre logement, il suffit de vous référer visuellement à l’étiquette énergie présentée ci-dessus. Plus la note est basse (A, B), plus les consommations sont réduites. Ainsi, les lettres A, B et C sur l’étiquette énergétique désignent les logements les plus performants (équivalent BBC) tandis que les classes E, F et G du DPE sont associées à des passoires énergétiques.

Pour comprendre à quoi équivalent ces consommations, observez simplement les encadrés verts présents sur la première page du DPE. Vous pouvez aussi vous référer à l’estimation des coûts annuels en énergie du logement, présente sur la page 1 de votre diagnostic de performances énergétiques. Si cette estimation est généralement large, elle vous permet toutefois de vous rendre compte du budget que vous dépensez chaque année pour fournir votre logement en énergie.

Chiffrez votre rénovation énergétique, estimez vos aides

Gratuit et sans engagement