Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

Retrouvez toute l’actualité de la rénovation énergétique en France, le détail des aides financières par travaux et les dispositifs en place : prime CEE, MaPrimeRénov’, Coup de Pouce, aides de l’Anah, prêt avance rénovation, etc.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

Retrouvez toute l’actualité de la rénovation énergétique en France, le détail des aides financières par travaux et les dispositifs en place : prime CEE, MaPrimeRénov’, Coup de Pouce, aides de l’Anah, prêt avance rénovation, etc.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

La classe F du DPE : un logement très énergivore

Le Diagnostic de Performance Energétique a entre autres pour objectif de classer le logement sur une échelle de notation entre A et G, G étant caractéristique de très piètres performances énergétiques. Le DPE classe F désigne donc un logement très énergivore, considéré comme une passoire thermique. Ces logements, très coûteux à l’usage, ont un impact environnemental négatif et doivent en priorité faire l’objet d’une rénovation énergétique. Objectifs : réduire la précarité énergétique et l’empreinte carbone du logement tout en améliorant le confort thermique de ses habitants. Apprenons-en plus sur cette classe du DPE.

dpe et audit énergétique

Financez la rénovation énergétique de votre habitat avec les éco-primes

DPE et audit énergétique vous guident dans les meilleurs scénarios de rénovation de votre habitation. Isolation, chauffage, énergies renouvelables... tous peuvent vous être en partie remboursés grâce à la prime énergie et MaPrimeRénov' !

  • Jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Vos travaux de rénovation énergétique financés jusqu’à 90 %

  • Une meilleure efficacité énergétique pour votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

DPE de classe F : quelle est la consommation énergétique du logement ?

A chaque classe énergétique correspond un seuil de consommation d’énergie primaire et un seuil d’émissions de gaz à effet de serre. Avant le 1er juillet 2021, ces seuils étaient bien distincts : le DPE comportait donc deux étiquettes de performances et deux notes. Avec le nouveau DPE, ces deux étiquettes ont désormais fusionné : une seule note persiste.

Voici les seuils correspondant au DPE de classe F.

Attention : pour les logements énergivores classés situés en zone H1b, H1c et H2d et à plus de 800 mètres d’altitude, ces seuils sont revus à la hausse.

Il s’agit de s’adapter aux contraintes réelles de ces habitations dont les besoins énergétiques sont plus forts. Ainsi, pour tous les logements concernés, les seuils à respecter sont les suivants.

En France, on remarque que ces logements énergivores sont les plus représentés dans les départements des terres et montagneux (Cantal à 46 %, Creuse et Nièvre à plus de 40 %…). A contrario, on compte généralement moins de 10 % de logements énergivores (F, G) autour de la façade Atlantique ou Méditerranéenne.

En France, le DPE F concerne environ 11 % du parc immobilier résidentiel (résidences principales), soit près de 3,20 millions de logements.

Etat des lieux des logements au DPE F en France

Selon les chiffres communiqués par l’ADEME, il ressort que les logements les plus petits sont les plus énergivores : près de 36 % des résidences principales de moins de 30 m² sont classées F ou G sur l’étiquette énergétique !

Quelques chiffres

Sans surprise, les logements les plus anciens sont aussi davantage concernés par l’étiquette énergie F puisqu’ils ont été construits à une époque où les réglementations thermiques n’étaient pas en vigueur, notamment :

  • 26,9 % des biens construits avant 1919 sont classés F,

  • 19,2 % des biens construits entre 1919 et 1948 sont classés F.

Enfin, les logements au DPE F sont généralement privés : le parc social est en moyenne beaucoup moins énergivore (7 % ou moins d’étiquettes F ou G seulement).

Chiffrez votre rénovation énergétique, estimez vos aides

Gratuit et sans engagement