Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

Retrouvez toute l’actualité de la rénovation énergétique en France, le détail des aides financières par travaux et les dispositifs en place : prime CEE, MaPrimeRénov’, Coup de Pouce, aides de l’Anah, prêt avance rénovation, etc.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

Guide de la rénovation

Guide de la rénovation

Retrouvez toute l’actualité de la rénovation énergétique en France, le détail des aides financières par travaux et les dispositifs en place : prime CEE, MaPrimeRénov’, Coup de Pouce, aides de l’Anah, prêt avance rénovation, etc.

Votre territoire

La rénovation énergétique en France

heero donne accès aux statistiques clés en lien avec la rénovation énergétique des différents territoires afin de contribuer à l’enjeu de rénovation.

Qui réalise le DPE ?

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) est un précieux allié pour comprendre le profil énergétique d’un bien, maison, appartement, bâtiment tertiaire ou industriel. Le diagnostiqueur réalisant le calcul du DPE doit être certifié et référencé sur l’annuaire ministériel pour pouvoir se charger de cette mission et pour pouvoir transmettre le DPE réalisé à l’ADEME, pour validation. Comment repérer un diagnostiqueur certifié ?

dpe et audit énergétique

Financez la rénovation énergétique de votre habitat avec les éco-primes

DPE et audit énergétique vous guident dans les meilleurs scénarios de rénovation de votre habitation. Isolation, chauffage, énergies renouvelables... tous peuvent vous être en partie remboursés grâce à la prime énergie et MaPrimeRénov' !

  • Jusqu’à 70 % d’économies sur votre facture d’énergie

  • Vos travaux de rénovation énergétique financés jusqu’à 90 %

  • Une meilleure efficacité énergétique pour votre logement

Instantané, gratuit et sans engagement.

Le diagnostiqueur, un professionnel certifié en matière de performances énergétiques

La certification du diagnostiqueur est encadrée par l’arrêté du 2 juillet 2018. Il y est spécifié que le professionnel doit obtenir une certification délivrée par un organisme accrédité par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation). Pour pouvoir y prétendre, un niveau BAC+2 ou une expérience d’environ 3 ans dans ce domaine sont exigées. Suite à l’obtention de la certification, le statut du diagnostiqueur est acquis pour une durée de 7 ans, renouvelable.

A l’heure actuelle en France, plus de 8 000 professionnels sont certifiés pour réaliser un DPE. Mais tous n’ont pas la même certification.

Deux certifications distinctes en fonction du bâtiment à diagnostiquer

Avant de choisir votre diagnostiqueur, repérez qu’il soit bien certifié pour le type de bâtiment à analyser. Il existe effectivement plusieurs certifications s’adressant aux professionnels diagnostiqueurs :

  • DPE sans mention, pour les maisons individuelles, les appartements et les locaux non résidentiels mais situés dans un immeuble collectif d’habitation.

  • La certification DPE avec mention (tous bâtiments).

La première est le fruit d’une formation initiale de 3 jours. La seconde traite également des spécificités techniques liées aux autres typologies de bâtiments et dure 5 jours. Toutes se soldent par la conduite d’un examen théorique et pratique, portant sur :

  • Les textes réglementaires, les généralités liées aux performances thermiques, à l’enveloppe et aux systèmes du bâtiment

  • La pratique d’un DPE sur le terrain, comprenant l’évaluation des consommations d’un bâtiment, l’élaboration du DPE selon la bonne méthodologie, la formulation des bonnes recommandations et la rédaction d’un rapport de restitution.

Qui peut faire un DPE

Suite à l’obtention du statut de diagnostiqueur, une formation continue sera suivie par le professionnel entre la deuxième et la troisième année de certification, ainsi qu’au renouvellement de son statut (1 jour pour le DPE sans mention, 2 jours avec mention). Celle-ci a pour but de permettre au professionnel de se tenir à jour des évolutions techniques et réglementaires dans son domaine.

La formation du diagnostiqueur est donc relativement poussée et permet tout simplement de s’assurer d’une parfaite maîtrise de l’ensemble des variables liées à la performance énergétique d’un bâtiment. Pour confirmer cette maîtrise, l’organisme de certification prévoit deux opérations de surveillance par cycle de 7 ans, l’une lors de la première année de certification et l’autre entre la 2ème et la 6ème année.

Vous l’aurez compris : pour réaliser un DPE, vous devez faire appel uniquement à un professionnel certifié. Celui-ci doit s’engager à être impartial : il ne peut donc pas s’agir de l’un de vos proches ou connaissances. Aussi, outre la certification au diagnostic énergétique, le professionnel auquel vous faites appel doit pouvoir vous présenter une assurance professionnelle liée à son statut. Il s’agit pour lui d’une obligation légale (article L.271-6 du code de la construction et de l’habitation).

Où trouver un diagnostiqueur pour mon DPE ?

Pour trouver un professionnel diagnostiqueur, vous pouvez consulter directement l’annuaire du gouvernement et effectuer une recherche par localisation géographique. L’outil vous permet aussi de vérifier la validité du certificat du diagnostiqueur. Aussi, votre Notaire ou votre agence immobilière peuvent vous renseigner sur les diagnostiqueurs certifiés à proximité de chez vous. Pour finir, accédez très simplement à la liste des diagnostiqueurs certifiés sur le site du COFRAC.

Calculez le montant de votre prime

Instantané, gratuit et sans engagement